Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Béatification de Justo Takayama Ukon, à Osaka au Japon

Bx_Takayama-Ukon_1b.jpg

Statue de Takayama Ukon, surnommé le "samouraï du Christ",
à Manille aux Philippines (DR)

Le décret de béatification comme martyr de Justo Takayama Ukon (1552-1615), laïc japonais, samouraï converti au christianisme, avait été publié le 21 janvier 2016 par la Congrégation pour les causes des saints. La messe de béatification s’est déroulée à Osaka dans une vaste arène de concerts, en présence de Mgr Takeo Okada, archevêque de Tokyo, et de nombreux évêques, devant une foule d’environ 12.000 fidèles.

Vie de Takayama Ukon sur le site d'Eglises d'Asie.

Les commentaires sont fermés.