Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Egypte : Inauguration d’une église dédiée aux 21 martyrs coptes de Daech

    Trois ans après l’assassinat de chrétiens coptes sur les plages libyennes, une église est inaugurée en leur mémoire ce 15 février 2018.

    Egypte,inauguration,église,martyrs,coptes,DaechLe 15 février est désignée comme la journée de commémoration liturgique des martyrs coptes qui ont été assassinés sur la plage de Lybie en janvier 2015. La vidéo de leur décapitation, mise en ligne sur les sites djihadistes, avait circulé sur le web provoquant horreur et indignation. Mgr Antonios Aziz Mina, Évêque émérite de Gizeh, confiait à l’agence vaticane Fides combien « la mise en scène [était] terrifiante, dans le but de répandre la terreur. Et pourtant, on voit que certains des martyrs, au moment de leur mise à mort barbare, répètent ‘Seigneur Jésus Christ’. Le nom de Jésus a été le dernier mot qui est venu sur leurs lèvres. »

    Les 21 chrétiens tués par des djihadistes sont désormais invoqués comme martyrs de l’Église copte. Leurs noms sont inscrits dans le « synaxarium », l’équivalent oriental du martyrologue romain, soit une procédure analogue à la canonisation dans l’Église latine. La date du 8 de Méchir du calendrier copte, correspondant au 15 février grégorien a été choisi pour leur rendre mémoire. Une icône a été écrite pour représenter leur martyre: sur fond de vagues bleues et sang – le crime a eu lieu sur une plage libyenne – les 21 hommes auréolés, revêtus d’or et de pourpre, regardent au Ciel vers le Christ, qui leur ouvre ses bras, tandis que deux anges leur remettent des couronnes.

    Une étape supplémentaire est franchie cette année avec l’inauguration d’une église qui leur est dédiée. Le lieu de culte financé par l’État égyptien a été construit à al Our, le village proche de la ville de Samalut, en province de Minya, d’où provenaient 13 des 21 martyrs. Toutefois, selon l’agence missionnaire Fides, il n’est pas certain que les dépouilles des 21 chrétiens tués, qui ont été retrouvées deux ans après les faits barbares, soient transférées dans l’édifice inauguré ce 15 février 2018. Mais les parents des martyrs coptes auront un lieu où vénérer la mémoire de leurs proches assassinés.

    A.-F. de Beaudrap (avec Fides, Vatican News et Aleteia)

    Source : Cathobel.be.

  • Lettre apostolique en forme de Motu Proprio “Apprendre à prendre congé” sur la renonciation pour raison d'âge des titulaires d'offices de nomination pontificale

    « Apprendre à prendre congé » (“Imparare a congedarsi”) : c’est le titre de la Lettre apostolique en forme de motu proprio signée par le Pape François ce jeudi 15 février et rendue public par le Saint-Siège. « La conclusion d’un office ecclésial doit être considérée comme partie intégrante du service lui-même, dans la mesure où il requiert une nouvelle forme de disponibilité » écrit le Saint-Père.

    Les explications de Xavier Sartre sont à lire sur Vatican News.

    Texte intégral original en italien sur le site internet du Vatican.

  • Bulgarie : décès de Grand-père Dobri, mendiant et principal donateur de l’Église orthodoxe

    Dobri_Dobrev_1a.jpg

    Hier, en Bulgarie, Grand-père Dobri (Dobri Dimitrov Dobrev) est décédé à l’âge de 103 ans. Bien que mendiant, vivant misérablement, il était le principal donateur de l’Église orthodoxe bulgare. Il reversait toutes ses quêtes pour la construction ou la reconstruction d’églises et de monastères. C’est ainsi qu’il a donné plus de 20 000 euros à la seule cathédrale Saint-Alexandre-Nevski à Sofia, d’autres églises et des monastères ont aussi bénéficié de ses dons. Ce site internet lui est consacré.

    Ci-dessous: un entretien avec Grand-père Dobri sous-titré en anglais (des extraits d’un film sur lui et son histoire) :

    Source : Orthodoxie.com.