Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Lancement d'une grande chaîne de prière pour la Vie

chaine,prière,vie,avortement,ivg

Aujourd’hui, en France, un avortement a lieu toutes les 2 minutes. Il est de plus en plus difficile de promouvoir la vie et de dénoncer l’IVG. En 2017, le gouvernement a voté une nouvelle loi sur le délit d’entrave numérique à l’avortement. Les sites de "désinformation" à propos de l’IVG sont désormais sanctionnés ! Encore une atteinte à la liberté d’expression. Mais plus grave encore : une atteinte à la dignité du plus faible dans la société, de l’innocent qui ne peut pas parler, de l’enfant non né.

Alors que la loi sur le délit d'entrave venait de passer, j’ai reçu un appel d’une jeune femme qui proposait de mobiliser le réseau des paroisses qui prient déjà jour et nuit devant le Saint Sacrement. Le but : supplier le Seigneur de donner à son peuple des moyens concrets pour promouvoir la vie dès sa conception et proposer autre chose que la destruction systématique de l’embryon dans le sein de sa mère. Avec une petite équipe, nous avons alors décidé de lancer une nouvelle initiative, forts de plusieurs beaux témoignages...

Le premier témoignage est celui de Gabriel, qui travaillait dans un hôpital qui pratiquait des avortements. Il a organisé avec des amis une chaîne de prière, demandant avec foi au Seigneur qu’il n’y ait plus d’avortements, même si cela semblait impossible à vue humaine. Et les avortements ont baissé de façon régulière et continue, sans explication particulière. Durant cette période, le nombre d’accouchements est resté stable alors qu'en quatre ans, le nombre d’avortements a baissé de 70 % !

Camille, sage-femme, témoigne qu’elle a décidé d’organiser un « Jéricho » autour de son hôpital : « Avec 7 ou 8 personnes, nous avons donc discrètement fait six fois le tour de l’hôpital en voiture en priant par téléphone avec les autres voitures. Puis nous avons fait le dernier tour tous ensemble à pied. Un an après, le nombre d’IVG à l’hôpital avait fortement diminué et ce, sans changement de personnel ni d’actions particulières de notre part ! ». Oui, nous en sommes convaincus, la prière est bien plus puissante que toutes nos décisions. La prière est plus efficace que notre zèle en action. La prière est notre arme de combat !

Quant à moi, je sortais juste de la messe où le texte de l’évangile était : « Cette espèce de démon ne peut sortir que par la prière ». Face au terrible drame sociétal de l’avortement, supplions l’Auteur de la vie, venu pour « donner la vie et la vie en abondance » pour que tombe enfin cette culture de mort !

Avec une belle équipe, nous lançons donc une grande chaîne de prière perpétuelle au pied de Jésus-Hostie sur toute la France, un projet soutenu par les « Missionnaires de la Très Sainte Eucharistie », communauté de prêtres qui aide les paroisses à organiser l’adoration eucharistique perpétuelle. Concrètement, nous invitons des priants à donner une heure par semaine ou par mois, pour porter devant Dieu cette grande intention, car rien n’est impossible à celui qui croit. Cette chaîne de prière débutera le 8 décembre. Rendez-vous sur prionspourlavie.fr. Vous pouvez aussi télécharger cette application sur vos smartphones.

Soyons le plus nombreux possible !

Père Florian Racine, fondateur des Missionnaires de la Très Sainte Eucharistie
Le 6 décembre 2018

Sources : Blog de L'Homme Nouveau - Prions pour la Vie

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel