Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Messe et Angelus de ce dimanche des Rameaux, 5 avril 2020

    Le Pape François a célébré ce dimanche la Messe du dimanche des Rameaux à huis clos dans la basilique Saint-Pierre, ouvrant une Semaine Sainte très particulière cette année, en raison de la pandémie. Dans son homélie, il est revenu sur les épreuves de la trahison et de l’abandon vécues par Jésus, qui doivent nous inspirer pour faire face aux difficultés que traversent le monde aujourd’hui.

    Compte rendu à lire sur Vatican News.

    Texte intégral de l'homélie du pape traduite en français sur le site du Vatican.

    A la fin de la Messe du dimanche des Rameaux le Pape François a récité la prière de l’Angélus, ayant une pensée particulière pour les jeunes, qui devaient vivent dans les diocèses du monde entier la Journée mondiale de la jeunesse.

    Compte rendu à lire sur Vatican News.

  • Gloria, laus et honor (Hymnus ad Christum Regem)

    Abbaye de Saint-Benoît-du-Lac - Dom André Saint-Cyr
     
    Gloria, laus et honor tibi sit, Rex Christe Redemptor: Cui puerile decus prompsit Hosanna pium.
         Gloire, louange et honneur à vous, ô Christ-Roi, Rédempteur : à qui l’élite des enfants a chanté un pieux Hosanna !

    R.: Gloria, laus et honor tibi sit, Rex Christe Redemptor: Cui puerile decus prompsit Hosanna pium.
         Gloire, louange…

    Israel es tu Rex, Davidis et inclyta proles: Nomine qui in Domini, Rex benedicte, venis.
         Vous êtes le roi d’Israël, le noble fils de David : ô Roi béni, qui venez au nom du Seigneur.

    R.: Gloria, laus....

    Coetus in excelsis te laudat coelicus omnis. Et mortalis homo, et cuncta creata simul.
         L’armée angélique, au plus haut des cieux, L’homme mortel et toute créature vous louent ensemble.

    R.: Gloria, laus....

    Plebs Hebraea tibi cum palmis obvia venit: Cum prece, voto, hymnis, adsumus ecce tibi.
         Le peuple hébreu vint au-devant de vous avec des palmes : Nous voici avec des prières, des voeux et des hymnes.

    R.: Gloria, laus....

    Hi tibi passuro solvebant munia laudis: Nos tibi regnanti pangimus ecce melos.
         Avant votre Passion ce peuple vous paya son tribut de louange : Nous vous adressons ces hymnes à vous qui régnez dans les cieux.

    R.: Gloria, laus.....

    Hi placuere tibi, placeat devotio nostra: Rex bone, Rex clemens, qui bona cuncta placent.
         Leurs voeux furent agréés ; que notre dévotion le soit aussi : Roi de bonté. Roi de clémence, à qui tout ce qui est bon plaît toujours.

    R.: Gloria, laus...
  • Palestrina (1525-1594) : Improperium exspectavit cor meum

    The Sixteen - Dir. Harry Christophers
     
  • Méditation - Dimanche des Rameaux

    « La liturgie du Dimanche des Rameaux est faite de contrastes. D'abord la bénédiction des Rameaux, si riche de sens, suivie de la procession, où la joie et l'enthousiasme se donnent libre cours ; puis la Messe, avec sa tonalité sombre, avec le récit de la Passion de Notre-Seigneur et le rappel à plusieurs reprises de la prière inspirée du Psaume vingt et unième, qu'Il adressa à son Père dans son agonie.
    Avec les Juifs, nous nous réjouissons de l'entrée triomphale du Sauveur à Jérusalem ; nous entonnons des chants de joie en l'honneur de Celui qui vient au nom du Seigneur. Nous savons qu'Il est le Roi de toute majesté et que nous aussi, nous appartenons à son royaume par la grâce de la filiation divine reçue au baptême. Nous sommes volontiers avec le Christ lorsqu'Il est fêté, lorsqu'on le loue et qu'on l'acclame. En vérité, le jour de notre Pâques, c'est-à-dire lorsque nous ressusciterons, Il nous fera cohéritiers de sa divine royauté. Alors nous pourrons faire notre entrée dans la Jérusalem céleste avec la palme de la victoire.
    Mais cela ne sera possible que si, pendant notre vie, nous avons suivi avec Lui le chemin de la souffrance, que si nous l'avons pris pour modèle dans l'acceptation de la croix. »

    Toute l'année avec le Christ - Méditations liturgiques à l'usage des fidèles, par les Bénédictins de l'Abbaye de Notre-Dame d'Einsiedein, Dimanche des Rameaux, Comptoir Français du Livre, Paris, 1936.

    Fra-Angelico_StGermainPres.jpg

    Fra Angelico, La procession des rameaux
    2e panneau de l’Armoire des ex-votos d’argent
    Musée San Marco, Florence (Italie)

  • Offertoire du Dimanche des Rameaux

     
    Ant. ad Offertorium. Ps. 68, 21-22.

    Impropérium exspectávit cor meum et misériam : et sustínui, qui simul mecum contristarétur, et non fuit : consolántem me quæsívi, et non invéni : et dedérunt in escam meam fel, et in siti mea potavérunt me acéto.

    Mon cœur est dans l’attente des humiliations et des souffrances. Je cherche quelqu’un qui s’attriste avec moi, mais en vain ; un consolateur, et je n’en trouve pas. Pour nourriture, ils me donnent du fiel ; et dans ma soif, ils m’abreuvent de vinaigre.