Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

suppression

  • Suppression accidentelle sur le serveur d'adresses des abonnés : régularisation

    Le vendredi 7 avril dernier, je vous faisais part d'un problème technique survenu fin mars sur le serveur hébergeant ce blog, qui avait eu pour effet la suppression d'une centaine d'adresses émail d'abonnés à la lettre de nouvelles. Ce problème est désormais résolu, mais il m'a fallu réinsérer manuellement les adresses qui avaient malencontreusement été effacées. J'ai utilisé pour cela une sauvegarde de cette liste datant du 3 février dernier. Environ 150 adresses ont ainsi pu être rétablies.

    Si donc vous recevez cette lettre, et que vous aviez volontairement procédé à votre désabonnement depuis cette date, je vous prie de m'en excuser, et vous invite à utiliser de nouveau le lien de désabonnement au bas de cette lettre : vous ne serez plus importuné à ce sujet.

    En revanche, si vous aviez procédé à un abonnement au cours des mois de février ou mars 2017, et que vous ne recevez toujours pas cette lettre de nouvelles, vous devrez renouveler votre inscription.

    Je vous présente de nouveau mes excuses pour ces complications bien indépendantes de ma volonté, espérant que de tels dysfonctionnements ne se reproduisent plus à l'avenir, et confie la bonne marche de ce blog à vos prières.

  • Suppression accidentelle sur le serveur d'adresses des abonnés (rappel)

    Un problème technique survenu il y a une dizaine de jours sur le serveur hébergeant ce blog, a provoqué la suppression accidentelle d'une centaine d'adresses émail d'abonnés à la lettre de nouvelles. Si vous lisez ce message, sans en avoir été prévenu par le biais de la lettre parvenue ce samedi 8 avril dans votre boîte de réception, c'est que votre adresse mail est du nombre de celles qui ont été effacées.

    De nouvelles perturbations techniques affectent encore cet hébergeur : la connexion au blog s'avère souvent difficile, voir impossible, et les inscriptions à la "newsletter" ne sont actuellement pas prises en compte. Il est donc malheureusement impossible dans l'immédiat de procéder à une réinscription, si votre adresse est de celles qui ont été supprimées.

    Lorsque ces problèmes de serveur auront été résolus, je l'indiquerai aussitôt ici, et si vous souhaitez de nouveau recevoir cette lettre, à chaque nouvelle parution, il vous faudra alors la noter de nouveau dans le cadre prévu à cet effet en colonne de gauche ("Newsletter", "S'inscrire", puis "OK").

    Je suis désolé de ces complications bien indépendantes de ma volonté, espérant que l'ensemble des abonnés puisse procéder bientôt à cette réinscription, sans trop de difficulté.

  • Suppression accidentelle sur le serveur d'adresses des abonnés à la lettre de nouvelles

    Un problème technique survenu il y a une dizaine de jours sur le serveur hébergeant ce blog, a provoqué la suppression accidentelle d'une centaine d'adresses émail d'abonnés à la lettre de nouvelles. Si vous lisez ce message, sans en avoir été prévenu par le biais de la lettre parvenue ce samedi 8 avril dans votre boîte de réception, c'est que votre adresse mail est du nombre de celles qui ont été effacées.

    De nouvelles perturbations techniques affectent encore cet hébergeur : la connexion au blog s'avère souvent difficile, voir impossible, et les inscriptions à la "newsletter" ne sont actuellement pas prises en compte. Il est donc malheureusement impossible dans l'immédiat de procéder à une réinscription, si votre adresse est de celles qui ont été supprimées.

    Lorsque ces problèmes de serveur auront été résolus, je l'indiquerai aussitôt ici, et si vous souhaitez de nouveau recevoir cette lettre, à chaque nouvelle parution, il vous faudra alors la noter de nouveau dans le cadre prévu à cet effet en colonne de gauche ("Newsletter", "S'inscrire", puis "OK").

    Je suis désolé de ces complications bien indépendantes de ma volonté, espérant que l'ensemble des abonnés puisse procéder bientôt à cette réinscription, sans trop de difficulté.