Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11 février

  • Angelus du dimanche 11 février 2018


    Ce n’est pas la maladie qui rend impur, mais bien le péché : le Pape l’a affirmé ce dimanche 11 février 2018, jour où l’Eglise fête Notre-Dame de Lourdes, et célèbre la Journée mondiale du malade. Avant l’Angélus récité devant des milliers de fidèles réunis sur une Place Saint Pierre inondée de soleil, le Souverain Pontife s’est attardé sur l’Evangile de ce jour : la guérison d’un lépreux par Jésus, le médecin des corps et des âmes (Mc 1, 40-45).

    Compte rendu de Manuella Affejee à lire sur Vatican News.

    Texte intégral des paroles du Pape traduites en français sur Zenit.org.

    Au terme de la prière de l’Angélus, le Pape François a symboliquement ouvert les inscriptions pour les prochaines Journées mondiales de la jeunesse. C’est entouré de deux jeunes, et pourvu d’une tablette tactile que le Pape s’est inscrit symboliquement « comme pèlerin », aux prochaines Journées mondiales de la jeunesse, qui auront lieu dans un an, au Panama. « J’invite tous les jeunes du monde entier à vivre avec foi et enthousiasme cet événement de grâce et de fraternité, soit en se rendant au Panama, soit au sein de leurs propres communautés », a-t-il déclaré.

    Compte rendu de Manuella Affejee à lire sur Vatican News.

  • Neuvaine à Notre Dame de Lourdes pour les malades du 2 au 11 février

    Texte de la prière 2018 disponible sur notre site internet

    à la page des Neuvaines

  • Neuvaine à Notre-Dame de Lourdes (du 03 au 11 février)

    En ligne sur notre site internet

  • Neuvaine à Notre Dame de Lourdes (fêtée le 11 février)

    Ô Vierge Marie, à l'appel de Dieu, vous avez répondu :
    « Qu'il me soit fait selon ta parole ».
    Par vous, le Verbe s'est fait chair,
    il donne au monde un Sauveur.

    Cette mission, vous l'avez acceptée jusqu'au pied de la croix.
    Vous étiez encore présente au Cénacle avec les Apôtres
    que le Christ enverrait à toutes les nations
    pour faire des disciples.

    Notre Dame de Lourdes, à la grotte de Massabielle,
    vous avez envoyé la petite Bernadette vers le monde
    et vers l’Église. Vous lui avez confié la mission de demander
    que l'on y vienne en procession.
    Aujourd'hui, vous nous demandez de nous porter
    là où Dieu est menacé dans l'homme
    et l'homme menacé comme image de Dieu.

    Vous qui recevez notre prière,
    donnez-nous de faire connaître au monde votre Fils,
    lui qui nous fait participer à sa dignité de prêtre, prophète et roi.

    Amen.


    1. Chaque jour, une dizaine de chapelet,
    et trois fois les invocations :
    - Notre-Dame de Lourdes, priez pour nous !
    - Sainte Bernadette, priez pour nous !
    2. Ensuite, la prière ci-dessus.
    3. Messe et communion, de préférence le 11 février.
    Confession recommandée.


    A propos de confession...
    Savons-nous nous confesser ? - Abbé Jean-Raphaël Dubrule

    A consulter : nos pages des neuvaines

  • Neuvaine à Notre Dame de Lourdes

    Chaque jour une dizaine de Chapelet et trois fois les invocations :
    "Notre Dame de Lourdes, priez pour nous."
    "Sainte Bernadette, priez pour nous."
    Ensuite, la prière ci-dessous.

    Messe et communion, de préférence, le 11 février.

    Images-Prières à commander à :
    Association Notre-Dame du Salut
    63 av. Denfert-Rochereau - 75014 PARIS


    Prière retenue en 2013 :

    Ô Marie, à la visite de l’ange, Vous avez répondu avec ce cri de foi :
    « Que tout se passe pour moi selon ta parole ».
    Votre oui a ouvert pour l’humanité,
    les temps qui allaient donner naissance à l’Eglise par l’incarnation,
    la mort et la résurrection de votre Fils.
    Notre Dame de Lourdes,
    vous qui accueillez au creux de la grotte les joies et les peines,
    les angoisses et l’espérance des hommes et des femmes de ce temps,
    vous savez la foi qui nous anime et combien nous avons besoin
    de la force de l’Esprit, pour renouveler le oui de la confiance
    et du don total qui était le vôtre à Nazareth
    mais aussi à Jérusalem au pied de la croix.
    Vous qui tournez nos regards vers votre Fils, Jésus le Christ,
    soyez pour nous le modèle de celle qui a cru en la Parole
    qui lui a été donnée.
    Que le même Esprit qui vous poussait à prendre la route
    à la rencontre de votre cousine Elisabeth, augmente en nous
    la foi, l’espérance et la charité.
    Par Jésus le Christ notre Seigneur.
    Amen !