Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08 décembre 2014

Acte de vénération à l'Immaculée présidé par le Pape François (suite)

« Que Marie libère l'humanité de tout esclavage, spirituel et matériel »

Comme c’est la tradition, le Pape François s’est rendu ce lundi 8 décembre dans l’après-midi en pèlerinage place d’Espagne, au cœur de la Rome historique, au pied de la colonne qui porte une statue de la Vierge Marie fleurie chaque année par la ville, en ce jour de la solennité de l’Immaculée Conception.

Le Pape a été accueilli juste après 16h par le Cardinal Vicaire Agostino Vallini, son vicaire pour Rome, et par le maire de Rome, avec qui il a échangé quelques mots. Le Pape s’est ensuite recueilli et a déposé une gerbe de fleurs. Le Pape a prononcé une allocution en forme de prière à la Vierge, pour souligner combien Marie est pour tout chrétien un exemple de sainteté à imiter. "Que Marie nous protège du péché. Que la puissance de l'amour de Dieu, qui t'a préservé du péché originel, par ton intercession, libère l'humanité de tout esclavage spirituel et matériel, et fasse vaincre dans les cœurs et les évènements, le dessein de salut de Dieu.", a notamment déclaré le Pape.

L’an dernier, le Pape avait béni une cinquantaine de malades : ils étaient cette année une centaine, salués chaleureusement un par un.

Avant la Place d’Espagne le Pape a fait un passage par Sainte-Marie-Majeure pour se recueillir devant l’icône de la Vierge Salus Populi Romani, "Salut du peuple romain". Le Pape s’est rendu une vingtaine de fois à la basilique mariale pour confier ses voyages, son diocèse, le monde entier. Ou pour dire merci, comme à son retour de Rio ou de Turquie.

Source : Radio Vatican.

Texte intégral sur Zenit.org

Angélus, en la Solennité de l'Immaculée Conception de la Bienheureuse Vierge Marie

« Tout est don gratuit de Dieu et de son amour pour nous »

En ce lundi 8 décembre, solennité de l’Immaculée Conception de la Vierge Marie, le Pape François a tenu à souligner que le message de cette fête « peut se résumer facilement : tout est grâce, tout est don gratuit de Dieu et de son amour pour nous. »

« L’attitude de Marie de Nazareth nous montre que l’être passe avant le faire, qu’il faut laisser Dieu agir pour être vraiment comment Il veut. Marie est réceptive, mais pas passive. Comme, au niveau physique, elle reçoit la puissance de l’Esprit Saint, mais ensuite donne chair et sang au Fils de Dieu qui se forme en Elle, ainsi, sur le plan spirituel, elle accueille la grâce et lui correspond avec la foi. Ce mystère de l’accueil de la grâce, qui en Marie, par un privilège unique, était sans l’obstacle du péché, est une possibilité pour nous tous. Comme Marie, nous aussi avons été bénis, c'est-à-dire aimés, et pour cela, choisis avant la création du monde pour être saints et immaculés. Marie a été préservée, alors que nous avons été sauvés grâce au Baptême et à la foi. Tous cependant, elle autant que nous, par l’intermédiaire du Christ. »

« Face à l’amour, à la miséricorde, à la grâce divine réservée à nos cœurs, la conséquence qui s’impose est une seule : la gratuité. Comme nous avons reçu gratuitement, ainsi gratuitement nous sommes appelés à donner. Comme Marie qui à peine entendue l’annonce de l’Ange, va aussi vite partager le don de la fécondité avec sa cousine Élisabeth. Parce que, si tout nous a été donné, tout doit être redonné. De quelle manière ? En permettant que l’Esprit Saint fasse de nous un don pour les autres ; qu’il nous fasse devenir des instruments d’accueil, de réconciliation et de pardon. Si notre existence se laisse transformer par la grâce du Seigneur, nous ne pourrons retenir pour nous la lumière qui vient de son visage, mais nous la laisserons transparaître pour qu’elle illumine les autres. Apprenons de Marie, qui a constamment conservé son regard fixé sur le Fils et son visage est devenu « le visage qui ressemble le plus au Christ » (Dante, Paradis, XXXII, 87). »

Source : Radio Vatican.

Cérémonie Place d'Espagne

« Cet après-midi je vais aller à Sainte Marie Majeure pour saluer la Salus Populi Romani, puis à la Place d'Espagne pour renouveler le traditionnel acte d'hommage et de prière au pied du monument à l'Immaculée. Ce sera toute une après-midi consacrée à la Vierge. Je vous demande de vous unir spirituellement à moi dans ce pèlerinage, qui exprime la dévotion filiale à notre Mère céleste. Et n'oubliez pas : la grâce est gratuite. Nous avons reçu cette grâce gratuitement, cette grâce de Dieu, et nous devons la redonner ; nous avons reçu le don et nous devons le redonner aux autres. Ne l'oubliez pas ! »

Texte intégral en français sur Zenit.org

Texte intégral en italien sur le site internet du Vatican.

Acte de vénération à l'Immaculée présidé par le Pape François

A 16h, Place d'Espagne à Rome

Rappel historique

Le 8 Décembre 1854, le Bx Pape Pie IX a défini le dogme de l'Immaculée Conception de la Bienheureuse Vierge Marie.

Trois ans plus tard, le 8 Septembre 1857, il a béni et inauguré le monument de l'Immaculée à Piazza di Spagna.

C'est le Pape Pie XII qui a initié l'envoi de fleurs à la Place d'Espagne pour la solennité de l'Immaculée.

St Jean XXIII, en 1958, s'est rendu Place d'Espagne pour y déposer un panier de roses blanches au pied du monument. Il a visité la Basilique de Santa Maria Maggiore.

Cette coutume s'est poursuivie avec les Papes Paul VI, St Jean-Paul II et Benoît XVI.

La visite du Pape François à l'Immaculée Place d'Espagne prévoit un moment de prière, comme une expression de la dévotion populaire.

Les apparitions de l'Ile Bouchard

A l'âge de 12 ans, Jacqueline Aubry allait à l'école comme tous les enfants de son âge. Ses parents n'étaient pas pratiquants, mais sa maman l'avait quand même inscrite à l'école des Sœurs. En ce 8 décembre 1947, fête de la Sainte Vierge, Jacqueline, sa petite sœur et une petite voisine entrent dans l'église pour aller dire une petite prière. C'est alors, qu'au 4ème "Je vous salue Marie", Jacqueline aperçoit une dame d'une beauté extraordinaire...

L'Ile Bouchard - Témoignage de Jacqueline Aubry

05 décembre 2014

Le Pape François à la place d'Espagne (Rome) le 8 décembre

Vierge_Marie_place-d-Espagne_1b.jpg

Lundi prochain, 8 décembre, en la fête de l’Immaculée Conception, le Pape François se rendra Place d’Espagne, accueilli dès son arrivée par le Cardinal Vicaire Agostino Vallini, et par le Maire de Rome Ignazio Marino. Il confiera à la Vierge Marie, comme chaque année, la ville de Rome, l’Église et toute l’humanité. Le Pape arrivera à 16h00, priera au pied de la colonne qui porte la statue (photo ci-dessus) et déposera un bouquet de fleurs.

Source : Radio Vatican.

Livret de la célébration

29 novembre 2014

Méditation : la Bse Vierge Marie, gardienne de notre âme

« Il est écrit : « Si le Seigneur ne garde lui-même la cité, c'est en vain que veillent ceux qui sont préposés à sa garde ». De saints docteurs ont appliqué cette parole à Marie, et ils ont dit : Si la Mère du Seigneur ne se fait pas gardienne de la cité, la vigilance des sentinelles sera impuissante. Et de quelle cité, parlaient-ils donc ? Ne savez-vous pas que notre âme, que l'âme du chrétien est souvent comparée à une ville, à une cité fortifiée ? Or, cette cité a des portes : ce sont nos sens. Et ces portes, elles ont besoin d'être gardées : il y faut même une garde sévère ; sinon l'ennemi, qui rôde sans cesse autour de nous, peut faire des incursions terribles dans la place. Les portes de cette cité, trop souvent nous n'avons pas la main assez forte, assez sûre pour en défendre l'entrée...
Pour défendre cette clé de notre cœur, à quelles autres mains irons-nous la confier ?... Ô Vierge sainte, heureux ceux qui vous ont choisie pour la dépositaire de leur trésor ! heureux ceux qui vous ont commis la tutelle de leur âme ! heureux ceux pour qui vous êtes cette porte de sûreté dont parle le psalmiste : Ostium circumstanciae (1) ! Heureux ceux qui ne peuvent plus, en quelque sorte, disposer d'eux-mêmes ; ceux qui se sont dépossédés du droit de se trahir, de se vendre à l'ennemi, attendu que leur cœur vous appartient, et qu'ils vous l'ont remis pour toujours ! »

(1) : Ps CXI, 3.

Cardinal Pie (1815-1880) extrait d'un discours à N.-D. des Clefs, Semaine religieuse de Namur, in Abbé R. Béringer, "Recueil documentaire - La Très Sainte Vierge", Deuxième édition, Chez l'auteur, Belgique, 1927.

Notre-Dame_la_Grande_Poitiers_3a.jpg

Notre-Dame des Clefs, église Notre-Dame la Grande de Poitiers

Samedi 28 novembre 2014

Calendrier liturgique

25 novembre 2014

Mardi 25 novembre 2014

Ste Catherine d'Alexandrie, vierge et martyre

 Sainte,Catherine,Alexandrie,vierge,martyre,Saint,Moïse,prêtre,martyr,Rome,Erasme,Antioche,Mercure,stratopédarque,soldat,Césarée,Cappadoce,Joconde,Juconde,Emilie, Italie,Pierre,évêque,Marcule,Numidie,Pierre l'Hésychaste,ermite,Antioche,Maurin,diacre,évangélisateur,Agen,Réol,Rieul,Reims,Alain de Lavaur,Elan,Albi,Alnoth,Stowe,Grande Bretagne,Bienheureux,Bernold,moine,monastère,Ottobeuren,Bavière,Ekbert,Egbert,abbé,Münsterschwarzach, Conrad d'Heisterbach,abbaye,Heisterbach,Königswinter,Rhénanie-du-Nord,Westphalie,Allemagne, Bienheureuse,Béatrix,Béatrice,d'Ornacieux,fondatrice,Eymeux,Drôme,Elisabeth Achler,Achlin,la Bonne,religieuse,stigmatisée,Reute,Souabe,Saints,Pierre Yi Ho-yong,Agathe Yi So-sa,martyrs,Séoul,Corée,Hyacinthe,Jacinto,Serrano Lopez,Jacques,Santiago,Meseguer Burillo,martyrs,guerre civile espagnole,Louis,Luigi,Beltrame Quattrocchi,épouse,Marie,Maria,Corsini,père,mère de famille

Sainte Catherine avec la palme du martyre, l'épée et la roue, instruments de son supplice
Grandes heures d'Anne de Bretagne, Jean Bourdichon, XVIe

24 novembre 2014

Lundi 24 novembre 2014

St André Dung-Lac, prêtre, et comp., martyrs

Au calendrier traditionnel : St Jean de la Croix, religieux, confesseur et docteur

 Calendrier liturgique

23 novembre 2014

Dimanche 23 novembre 2014

Notre Seigneur Jésus Christ Roi de l'Univers

 

Alleluia

 De profundis clamavi

Allelúia, allelúia. V/.Ps, 129, 1-2.
De profúndis clamávi ad te, Dómine : Dómine, exáudi oratiónem meam. Allelúia.
Du fond des abîmes je crie vers vous, ô Seigneur ; Seigneur, exaucez ma prière. Alléluia

 Calendrier liturgique

22 novembre 2014

Samedi 22 novembre 2014

Ste Cécile, vierge et martyre

 Sainte,Cécile,vierge,martyre,Saints,Philémon,Apphie,Apphia,martyrs,Colosses,Phrygie,Saint,Maur,martyr,Rome,Marc,Etienne,Antioche,Pisidie,Pragmace,Pragmatius,évêque,confesseur,Autun,Sabine,,martyre,Troyes,Champagne,Ananie,Perse,Magnence,Magnance,jeune fille,Ravenne,Yonne,Bénigne,Benigno,Bentius,Milan,Abba,Agabbas,ascète,Eusèbe,Antioche,Syrie,Daniel le Jeune,abbé,Bangor,Royaume-Uni,Savinien,Savinian,Sabinien,monastère,Ménat,Clermont-Ferrand,Auvergne,Tygride,Tigride,Tigridia,abbesse,Ona,Burgos,Espagne,Benoît du Pont,missionnaire,Tatares,Crimée,Callixte,moine,Mont Athos,Bienheureux,Salvatore Lilli,compagnons,,Mujuk-Deresi,Arménie,Thomas,Tommaso,Reggio,Gênes,Triora,Ligurie,Pierre,Pedro,Esqueda Ramírez,prêtre,Teocaltitlan,Mexique,Elie,Elías,Julien Torrijo Sánchez,Bertrand,François Lahoz Moliner,guerre civile espagnole,Paterna

Sainte Cécile, par Nicolas Poussin (1594-1665), Madrid, Musée du Prado

18 novembre 2014

Mardi 18 novembre 2014

Dédicace des Basiliques St Pierre et St Paul, apôtres

 Dédicace,Basiliques,St Pierre et St Paul,apôtres,Saint,Romain,diacre,Césarée,martyr,Antioche,Hésyque,soldat,Dorostore,Mésie,Oricle,compagnons,martyrs,Maximin,Maxime,évêque,confesseur,Mayence,Bienheureux,Odon,abbé,Cluny,Tours,France,Thomas,moine,Frigdien,Fridien,Frediano,Corse,Lucques,Toscane,Nazaire,abbé,Saint-Honorat,Lérins,Sainte,Aude,Odette,vierge,Paris,Patrocle,prêtre,ermite,missionnaire,Colombier,Berry,Keverne,St Kiéran,Irlande,Maudez,Mandé,Maws,Bretagne,Romphaire,Réphaire,Coutances,Chaffre,Théofrède,Théoffroy,diocèse,Le Puy,Auvergne,Amand,Saint-Honorat,Constant,Burgin,Guilmin,Thouacé,Anjou,Laurent Mendez,religieux,Portugal,Léonard Kimuro,Nagasaki,Japon,Jean Xoun,Rose-Philippine Duchesne,religieuse,Saint-Charles du Missouri,U.S.A.,Grimoald de la Purification,religieux,Ceccano,Frosinone,Latium,Bienheureuse,Caroline,Karolina,Kozka,martyre,Wal-Ruda,Pologne,Marie du Refuge,Marie-Gabrielle Hinojosa y Naveros,martyres,guerre civile espagnole

Calendrier liturgique

17 novembre 2014

Lundi 17 novembre 2014

Calendrier liturgique

16 novembre 2014

Dimanche 16 novembre 2014

33e Dimanche du Temps Ordinaire

(Calendrier traditionnel : 23ème Dimanche après la Pentecôte)

Calendrier liturgique

14 novembre 2014

Vendredi 14 novembre 2014

Calendrier liturgique

10 novembre 2014

Lundi 10 novembre 2014

St Léon le Grand, pape et docteur

Au calendrier traditionnel : St André Avellin, confesseur

09 novembre 2014

Dimanche 9 novembre 2014

Dédicace de la basilique Saint-Jean de Latran

Dédicace,Basilique du Latran,Archibasilique,Très St Sauveur,Saint,Théodore,soldat,martyr,Euchaïta,le Pont,Oreste,Tyane,Cappadoce,Alexandre,Thessalonique,Ursin,évêque,confesseur,Bourges,Aquitaine,Agrippin,Agrippino,Naples,Campanie,Saintes,Eustolie,Eustolia,Soprate,Sopatra,vierge,moniale,Constantinople,Commémoraison,image du Sauveur,Beyrouth,Syrie,Clément,consul,Saints,Onésiphore,Porphyre,martyrs,Montan,ermite,Ardèche,Bénen,Bénigne,archevêque,Armagh,Irlande,Sainte,Matrone,Pabon,Pays de Galles,Vanne,Vannes,Verdun,Georges,Lodève,Syméon,le Métaphraste,hagiographe,byzantin,Eglises d'Orient,Bienheureuse,Hélène de Hongrie,Ilona,religieuse,Vezszprem,Hongrie,Jeanne,Giovanna,de Signa,solitaire,Toscane,Bienheureux,Gabriel,Gabriele,Feretti,prêtre,Ancône,Louis Morbioli,pénitent,Bologne,Grâce,Grazia,Graziano,de Catharo,religieux,Murano,Venise,Georges Napper,Oxforshire, Angleterre,Carmen de l'Enfant Jésus,veuve,fondatrice,Espagne,Elisabeth de la Trinité,Elisabeth Catez,Henri Hlebowicz,Vilnius,Borysow,Lituanie,Louis,Luigi,Beltrame Quattrocchi,laïc,époux,Maria,Marie Corsini,Rome

Crédit photo - Commentaires sur la mosaïque de l'abside

 Commentaire de l'Evangile de ce dimanche

 Introït "Terribilis est" : voir au 25 octobre 2014

et Graduel au 18 novembre 2013

 Calendrier liturgique