Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Chant moderne

  • Beautiful Angel (chant trad.)

    Guardian Angel from Heaven so bright,
    watching beside me to lead me aright,
    fold thy wings round me, O guard me with love,
    softly sing songs to me of Heav'n above.

         R/ Beautiful Angel, my guardian so mild,
         tenderly guide me, for I am thy child.

    Angel so holy whom God sends to me -
    sinful and lowly - my guardian to be,
    wilt thou not cherish the child of thy care?
    Let me not perish - my trust is thy pray'r.

         Beautiful Angel...

    O may I never forget thou art near;
    but keep me ever, in love and in fear.
    Waking and sleeping, in labour and rest,
    in thy sweet keeping my life shall be blessed.

         Beautiful Angel...

    Angel, dear Angel oh, close by me stay;
    Safe from harm shield me, all ill keep away
    Then thou wilt lead me when this life is o'er
    To Jesus and Mary to praise evermore.

    (partition)
  • John Littleton : Je cherche (Odette Vercruysse)

    Avec les Jiti et les chœurs du noviciat de Concy-Yerres
     
         Je cherche le visage
         Le visage du Seigneur
         Je cherche son image
         Tout au fond de vos cœurs

    Vous êtes le corps du Christ
    Vous êtes le sang du Christ
    Vous êtes l'amour du Christ, alors
    Qu'avez vous fait de lui

    Vous êtes le corps du Christ
    Vous êtes le sang du Christ
    Vous êtes la paix du Christ, alors
    Qu'avez vous fait de lui

    Vous êtes le corps du Christ
    Vous êtes le sang du Christ
    Vous êtes la joie du Christ, alors
    Qu'avez vous fait de lui

    Odette Vercruysse
  • Noble époux de Marie (du P. Dufour)

    Chorale du 100e des paroisses de La Sarre et de Macamic (Juillet 2017)
     
    Noble époux de Marie,
    Digne objet de nos chants,
    Notre cœur t'en supplie,
    Veille sur tes enfants.

    (Refrain)
    Veille, veille sur tes enfants,
    Veille, veille sur tes enfants.

    Le Sauveur sur la terre,
    Reçut tes soins touchants ;
    Toi qu'il nomma son père,
    Veille sur tes enfants.

    Témoin de sa naissance
    Et de ses jeunes ans,
    Gardien de son enfance,
    Veille sur tes enfants.

    Que ta main nous bénisse,
    Ô Patron des mourants,
    Au dernier sacrifice,
    Veille sur tes enfants.

    Autres couplets (non chantés ici) :

    Au jour de la colère,
    Tu ravis aux tyrans
    Le Sauveur et sa Mère :
    Veille sur tes enfants.

    Toi dont l'obéissance,
    En ces dangers pressants,
    Devint leur providence,
    Veille sur tes enfants.

    Toi dont la main féconde
    A nourri si longtemps
    Le Créateur du monde,
    Veille sur tes enfants.

    Ton amour nous rassemble,
    Garde-nous innocents ;
    Nous t'en prions ensemble,
    Veille sur tes enfants.
  • "Moi si j'avais commis"

    Textes de Ste Thérèse de l'Enfant-Jésus
    Mise en musique d'Ephraïm (Béatitudes)
    Chorale de Grenoble (CD n°3 : Totus Tuus, piste n°20)
     
    Ce chant a été composé à partir de deux textes de Sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus :

    - une parole de Ste Thérèse à sa soeur Pauline (Mère Agnès de Jésus, Derniers entretiens), le 11 juillet 1897 (6) :

    « Dites bien, ma Mère, que si j'avais commis tous les crimes possibles, j'aurais toujours la même confiance, je sens que toute cette multitude d'offenses serait comme une goutte d'eau jetée dans un brasier ardent. »

    - et 2 strophes extraites de la poésie "Au Sacré Cœur de Jésus" (PN 23) :

    4. « J’ai besoin d’un cœur brûlant de tendresse,
    Restant mon appui sans aucun retour ;
    Aimant tout en moi, même ma faiblesse...
    Ne me quittant pas, la nuit et le jour. »
    Je n’ai pu trouver nulle créature
    Qui m’aimât toujours, sans jamais mourir
    Il me faut un Dieu prenant ma nature,
    Devenant mon frère et pouvant souffrir !

    7. Ah ! je le sais bien, toutes nos justices
    N’ont devant tes yeux aucune valeur
    Pour donner du prix à mes sacrifices
    Je veux les jeter en ton Divin Cœur
    Tu n’as pas trouvé tes Anges sans tache
    Au sein des éclairs tu donnas ta loi !...
    En ton Cœur Sacré, Jésus, je me cache
    Je ne tremble pas, ma vertu, c’est Toi !...

    --- "Moi si j'avais commis" ---

    1. Moi si j'avais commis tous les crimes possibles,
    Je garderais toujours la même confiance,
    Car je sais bien que cette multitude d'offenses
    N'est qu'une goutte d'eau dans un brasier ardent.

    2. Oui, j'ai besoin d'un Cœur, tout brûlant de tendresse
    Qui reste mon appui, et sans aucun retour,
    Qui aime tout en moi, et même ma faiblesse,
    Et ne me quitte pas, ni la nuit ni le jour.

    3. Non, je n'ai pu trouver, nulle autre créature
    Qui m'aimât à ce point, et sans jamais mourir,
    Car il me faut un Dieu qui prenne ma nature,
    Qui devienne mon frère, et qui puisse souffrir.

    4. Je ne sais que trop bien que toutes nos justices
    N'ont devant ton regard, pas la moindre valeur,
    Et pour donner du prix à tous nos sacrifices
    Oui, je veux les jeter jusqu'en ton divin Coeur.

    5. Non, tu n'as pas trouvé créature sans tache,
    Au milieu des éclairs, Tu nous donnas ta loi,
    Et dans ton Cœur sacré, Ô Jésus je me cache
    Non, je ne tremble pas, car ma vertu c'est Toi.
  • Mon Père je m'abandonne à Toi

    Chant de la Communauté de l'Emmanuel
    (d'après la prière de Charles de Foucauld)

  • Sœur Marie Keyrouz : Hymne à la Sainte Vierge

    (Ave Maria en langue arabe)

  • Libera : O Sanctissima

    O Sanctissima, O Piissima
    Dulcis Virgo Maria,
    Mater amata, Intemerata,
    Ora, ora, ora pro nobis

    Virgo respice, Mater adspice,
    Audi nos, O Maria!

    Sicut liliam inter spinas
    Sic Maria inter filias

    Jubilate, Cherubim;
    Exsultate, Seraphim,
    Consonate perpetim,
    Salve, salve Regina!

    O Sanctissima, O Piissima
    Dulcis Virgo Maria,
    Ora, ora, ora pro nobis,

    Sancta Maria, Sancta Maria, Mater Dei,
    Sancta Maria, Sancta Maria, Mater Dei.

    Jubilate, Cherubim;
    Exsultate, Seraphim,
    Consonate perpetim,
    Salve, salve Regina!

    Ora...
  • La voici, la nuit de Dieu

    Claude Duchesneau (paroles) - H.-J. Gauntlett (musique)
    Ecole Maîtrisienne Régionale de Bourgogne
     
    1 - Toute nuit revit dans le silence
    Le secret qui fit le premier jour.
    Cette nuit nous chante la naissance
    Où Dieu met au monde son amour.

           La voici, la nuit de Dieu,
           D'où le jour va naître comme un feu.

    2 - Tout nuit pressent que la lumière
    Jaillira de l'aube qu'elle attend
    Cette nuit apprend que sa lumière
    Donnera le jour à tout vivant.

    3 - Toute nuit contient son poids d'angoisse
    Quand le noir nous couvre de son toit
    Cette nuit retient l'instant qui passe
    Pour avoir le temps d'être à la joie.

    4 - Toute nuit apporte à nos misères
    Les bienfaits du calme reposant
    Cette nuit tout nous vient d'une mère
    Qui nous fait le don de son enfant.

    5 - Toute nuit accepte l'impuissance
    Pour que l'or scintille à son Levant
    Cette nuit Dieu cache sa puissance
    Au trésor qu'il livre en cet enfant.

    6 - Toute nuit sait bien qu'on chante et danse
    Quand s'en va la fête pour longtemps
    Cette nuit la fête qui commence
    Chantera jusqu'au-delà des temps.
  • Sortie du 3ème album des Dei Amoris Cantores

    À l’occasion de la sortie de ce nouvel album (22 novembre 2016 – 17 titres inédits), les Dei Amoris Cantores donneront deux concerts gratuits les 19 et 20 novembre à l’église Saint-François-de-Sales à Paris à 20h45. Ces concerts seront illuminés à la bougie par Renato Häulser, guet de la cathédrale de Lausanne et fondateur de Kalalumen.

  • Chant de triomphe, Abbaye Sainte Marie de Boulaur

    Sœurs cisterciennes de l'Abbaye
     
    Louange et gloire au Roi des rois,
    En lui j’espère, en Lui je crois
    Lui seul est fort, Lui seul est grand.

    Refrain :
    Alléluia, alléluia,
    Dieu soit loué, Dieu soit chanté
    sans fin pendant l’éternité.

    Hymne d'espoir et chant joyeux,
    Chant d'allégresse, montée vers Dieu,
    Vers Dieu qui règne dans les cieux
  • Marco Frisina : Pacem in terris

    Corale della Pastorale Giovanile, Diocesana di Catania

  • Sir John Kenneth Tavener (1944-2013) : Song for Athene (1993)

    King's College Choir, Cambridge - Dir. Stephen Cleobury

    "Athene" Hariades était une jeune fille de 16 ans, qui décéda lors d'un accident de la route en 1993. A la demande de la BBC, Sir Tavener, qui connaissait la jeune fille, composa ce titre en son hommage. C'est l'une de ses oeuvres les plus connues. Elle fut interprétée par le choeur de l'Abbaye de Westminster, sous la direction de Martin Neary, lors de la cérémonie des funérailles de Diana Spencer, princesse de Galles, le 6 septembre 1997, au départ du cortège de Westminster.

    Détails et texte de l’Élégie (en anglais).

  • Rappel : Tournée exceptionnelle de la Chorale d'enfants syriens

    chorale-syrienne-coeur-joie-image.png

    Derniers jours :
    Le 18 mars à Béziers (Concert)
    Les 19 et 20 mars à Toulouse (Concert et Messe)
    Le 21 mars à Lourdes (Concert)
    Les 24 et 25 mars à Paris (2 Messes)

  • La chorale Cœur-Joie arrive en France !

    chorale-syrienne-coeur-joie.jpg

    La célèbre chorale Coeur-Joie de Damas est de retour en France !
    Sous la direction du Père Zahlaoui et avec Claudia Touma comme chef de chœur, 114 enfants choristes et 15 musiciens sillonneront la France, pour sept concerts exceptionnels, du 11 au 25 mars.

    “Apporter un message de paix et d’espérance” tel est le souhait de cette chorale dont les membres vivent quotidiennement les horreurs de la guerre en Syrie.

    Informations complètes : soschretiensdorient.fr/coeur-joie

    Charles de Meyer, président de l'Association SOS Chrétiens d'Orient, était l'invité de Hélène Lecomte et Nicolas Herbeaux sur LCI. Il a présenté la tournée de la chorale syrienne Cœur-Joie.

    Paris, Lyon, Bollène, Sanary-Sur-Mer, Béziers, Toulouse ou Lourdes : réservez vite votre place sur weezevent.com/coeur-joie.

    - 12/03 - Paris (75) - Eglise Notre Dame des Champs - 20h30
    - 13/03 - Lyon (69) - Basilique Notre-Dame de Fourvière - 20h30
    - 15/03 - Bollène (84) - Collégiale Saint-Martin - 20h
    - 16/03 - Sanary-sur-Mer (83) - Théâtre Galli - 20h30
    - 18/03 - Béziers (34) - Cathédrale Saint-Nazaire - 20h30
    - 19/03 - Toulouse (31) - Halle aux grains - 19h
    + 20/03 - Toulouse (31) - Cathédrale Saint-Etienne (Messe des Rameaux)
    - 21/03 - Lourdes (65) - Basilique du Rosaire - 20h30
    + 24/03 - Paris (75) - Eglise du Coeur Eucharistique de Jésus (Messe)
    + 25/03 - Paris (75) - Mairie du 7ème, Eglise Saint-Julien-le-Pauvre (Messe)

    chorale-syrienne-coeur-joie-affiche_600.jpg

  • Ola Gjeilo : Ubi Caritas

    Voces8

  • Jim Papoulis : "Kusimama"

    ("se tenir debout" en Swahili)
    Junior Gondwana, Sydney (janvier 2014)

  • James Whitbourn : The Song of Mary

    Gondwana National Choirs - Dir. Graeme Morton AM. (Sydney, 2014)
    Chris Cartner & Andrej Kouznetsov, piano ; Nicole Divall, violon

  • Ô Marie Ô mère chérie - Chez nous soyez Reine

    Maitrise de Saint Pierre de Montreuil

  • In memoriam...

    L'eau vive (1958)

    Les souliers (1967)

    Le grand chambardement (1968)

    La vérité (1968)

    ... et de nombreuses autres vidéos de Guy Béart aux archives de l'INA ...

    Requiescat in pace !

  • Libera - Ave Maria

    Voix solo : Tom Cully