Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Chemin d'Amour vers le Père - Au fil des jours

  • Audience générale de ce mercredi 14 avril 2021

    L’audience générale de ce mercredi 14 avril portait sur l’Église comme « école de prière ». Le pape François, montrant combien la prière est centrale dans la vie du croyant, a rappelé qu’elle nous est enseignée par l’Église à travers ses différents membres, en particulier les familles et les communautés. 

    Compte rendu d'Adélaïde Patrignani à lire sur Vatican News.

    Texte intégral de la catéchèse traduite en français sur le site du Vatican.

  • S. Rachmaninov : Liturgie de St Jean Chrysostome Op.31

    02. Bénis le Seigneur, ô mon âme
    The Russian State Symphony Cappella - Valery Polyansky
     
    (si la lecture vidéo est impossible, merci de cliquer ICI)
  • Méditation - Dieu veille

    « Quand une mère est-elle davantage auprès de son enfant ? La nuit quand il est malade. Les ténèbres sont complètes pour que le sommeil du cher petit soit plus aisément obtenu. La plus faible lumière a encore été discrètement voilée. L'enfant n'aperçoit pas sa mère, c'est vrai ; à l'obscurité qui l'entoure, vient s'ajouter celle de l'inconscience et du délire. Mais c'est quand il n'est pas capable de la reconnaître que la mère est le plus près de lui ; la mère a les yeux ouverts, elle ; - elle est penchée sur le berceau, épiant le léger souffle qui halète, priant sans cesse en une sainte insomnie - refusant le repos comme une honte. A chaque gémissement une secousse la remue tout entière ; elle est là, le remède toujours à la main, aux heures où il faut le prendre, le geste toujours prêt au moindre secours, - le cœur gonflé de tout ce qu'elle voudrait donner au petit être vacillant qui est la chair de sa chair, le sang de son sang, l'âme de son âme.
    Dieu veille la nuit sur ses enfants malades, lui, notre mère, notre Père, notre frère, notre plus proche parent, le plus près de nous, le plus en nous, le plus nous-même.
    Dieu veille - Dieu veille - il est le grand Veilleur de toutes les nuits, - et de nuits qui sont pour lui des nuits terribles, les nuits de l'intelligence, les nuits du cœur, les nuits de la chair, les nuits du mal dont les ténèbres descendent à toute heure sur l'humanité douloureuse. Qui pourra dire avec quel amour il nous veille ?
    Cet amour a un nom et une qualité. C'est un amour infini... »

    Bx Vladimir I. Ghika (1873-1954), Entretiens spirituels (3), Beauchesne, 1961.

    Vladimir Ghika,Dieu,veille,mère,enfant

    Albert Anker (1831-1910), Jeune mère regardant son enfant endormi
    (Crédit photo)

  • Mercredi 14 avril 2021

    St Justin, martyr
    (fêté le 1er juin au nouveau calendrier)

    Saint_Justin_1b.jpg

  • Regina Caeli de ce dimanche 11 avril 2021

  • Messe du Dimanche de la Divine Miséricorde à Rome

    En ce deuxième dimanche de Pâques, dit de la Divine Miséricorde, le pape François a célébré la Messe en l’église du Santo Spirito in Sassia, à Rome. Dans son homélie, il a expliqué que Jésus, en apparaissant aux Apôtres, les relève avec la miséricorde. Ils deviennent ainsi à leur tour miséricordieux. Il a ainsi invité les fidèles à ne pas rester indifférents et à œuvrer avec miséricorde.

    Compte rendu de Xavier Sartre à lire sur Vatican News.

    Texte intégral de l'homélie du pape traduite en français sur le site du Vatican.

  • Sergueï Rachmaninov : Vêpres Op.37 - XI. Mon âme magnifie le Seigneur

    (Magnificat)
    The USSR Ministry of Culture Chamber Choir - Valery Polyansky
     
    (si la lecture vidéo est impossible, merci de cliquer ICI)
  • Prière - Miséricordieux Cœur de Jésus

    « Je Te salue, très miséricordieux Cœur de Jésus,
    Source vivante de toutes les grâces,
    Unique abri et notre refuge,
    En Toi je trouve l'éclat de l'espérance.

    Je Te salue, très compatissant Cœur de mon Dieu,
    Insondable, vivante source d’amour,
    D’où jaillit la vie pour l’homme pécheur,
    Ainsi que la source de toute douceur.

    Je Te salue, plaie ouverte du Très Saint Cœur,
    D’où sont sortis les rayons de miséricorde,
    Et d’où il nous est donné de puiser la vie,
    Uniquement avec le vase de la confiance.

    Je Te salue, bonté de Dieu, inconcevable,
    Jamais mesurée, ni approfondie,
    Pleine d’amour et de miséricorde, mais toujours sainte,
    Et cependant Tu es comme une bonne mère qui se penche sur nous.

    Je Te salue, trône de la miséricorde, Agneau de Dieu,
    Toi qui offris Ta vie en sacrifice pour moi,
    Toi devant qui chaque jour mon âme s’abaisse,
    Vivant en une foi profonde. »

    Ste Faustine (1905-1938), Petit Journal, (1937, Quatrième cahier, n°1321)
    Parole et Dialogue, Paris, 2002.

    Jesus-jai-confiance-en-Toi_1a.jpg

  • Dimanche 11 avril 2021

    Dimanche in Albis

    Dimanche de la Miséricorde

    dimanche,miséricorde,divine

    Le Caravage (1571-1610), L'Incrédulité de saint Thomas
    Palais de Sanssouci, Potsdam (Allemagne)

  • Audience générale de ce mercredi 7 avril 2021

    Lors de l’audience générale, le pape François est revenu sur le lien entre la prière et la communion des saints : « nous sommes immergés dans un fleuve majestueux d’invocations qui nous précède et qui se poursuit après nous ».

    Compte rendu de Xavier Sartre à lire sur Vatican News.

    Texte intégral de la catéchèse du pape traduite en français sur le site du Vatican.

  • Tropaire Pascal

    Christós anésti - Christ est ressuscité
     
    (si la lecture vidéo est impossible, merci de cliquer ICI)
     
    Le Christ est ressuscité des morts;
    par la mort, il a vaincu la mort;
    à ceux qui sont dans les tombeaux
    il a donné la vie !
  • Méditation - Infinie Bonté de Dieu

    « Mon Dieu, vous êtes la Bonté en sa Source essentielle. Vous ne la recevez de personne, vous la possédez en même temps que votre être ; elle est votre être même ; vous êtes bon comme vous êtes, autant que vous êtes, aussi longtemps que vous êtes ; vous êtes bon depuis toujours, pour toujours, éternellement, immuablement, infiniment. Être et être bon, pour vous, cela ne fait qu'un : la bonté c'est votre être et votre Être est la Bonté même.

    Toute bonté finie vient de votre Bonté infinie, elle en est une dérivation, un ruisselet, une gouttelette. Elle n'est que ce que vous lui donnez d'être, elle est seulement si elle se rattache à vous, elle cesse dès qu'elle coupe le lien. Toutes ces bontés finies m'attirent ; je les aime, je voudrais m'en emparer, je les poursuis, je m'épuise à ces poursuites le plus souvent irréalisables, et qui, réalisées, me laissent si vide et si altéré, et je néglige la Réalité sans bornes qui seule peut me combler et qui s'offre à moi. Pourtant, c'est vous que je désire et recherche en ces formes mêlées ; je ne les aime que pour ce qu'elles me représentent de votre seule vraie bonté. Vous êtes le seul vraiment aimé et désiré et le mouvement des êtres partant de ce désir cesserait si vous cessiez d'être le Bien qui se donne.

    La bonté, c'est le don de soi. La Bonté infinie, c'est le don total de soi, sans bornes, sans réserve ni dans la durée ni dans l'espace ni dans la communication de ce que l'on a et de ce que l'on est. La Bonté se donne comme le soleil brille, rayonne et éclaire, comme le feu réchauffe, comme la source se répand. Et vous êtes cette Bonté, ce Don de soi, cette Lumière, cette Chaleur, cette Source répandue.

    Et vous m'avez posé en face de Vous, moi, petite chose vide, froide, obscure, égoïste, pour accueillir, selon la mesure de mon être possible, votre Être qui est tout cela et veut me combler de Lui. »

    Dom Augustin Guillerand (1877-1945), Face à Dieu (Louange à la Bonté), Benedettine di Priscilla, Roma, 1956.

    Augustin Guillerand,bonté,Dieu,source,don de soi,lumière,chaleur

  • Regina Caeli du Lundi de Pâques

    Avant le Regina Cæli de ce Lundi de Pâques, dit aussi « lundi de l’Ange », le pape est revenu précisément sur la figure du messager de Dieu qui annonce la nouvelle de la Résurrection aux saintes femmes. Il est une manifestation concrète de l’intervention de Dieu lui-même et de sa victoire sur la mort.

    Compte rendu à lire sur Vatican News.

  • Bénédiction Urbi et Orbi

    À l’issue de la Messe de Pâques célébrée en la basilique Saint-Pierre, le pape François a donné sa bénédiction "Urbi et Orbi", à la Ville et au monde, devant l'autel de la Chaire de Saint Pierre. Un message de soutien spirituel aux plus fragiles qui souffrent de la crise mondiale, et d'appels à la paix là où règne toujours le conflit dans certaines régions du monde.

    Compte rendu de Delphine Allaire à lire sur Vatican News.

    Texte intégral des paroles du pape traduites en français sur le site du Vatican.

  • 10h00 : Messe de la Résurrection présidée par le pape François à Rome

     
    Retransmission en direct sur KTO

    C’est avec les rites de la proclamation de la Résurrection et de l'aspersion, qu’a commencé la Messe du dimanche de Pâques présidée par le pape François en la basilique Saint-Pierre, en présence de 150 fidèles. Une célébration solennelle où l'absence d'homélie a accentué le sens des rites et des gestes. À son terme, le pape a tourné ses pensées vers le nouvel archiprêtre de la basilique Saint-Pierre, le cardinal Gambetti, et son prédécesseur, le cardinal Comastri.

    Compte rendu de Fausta Speranza à lire sur Vatican News.

  • Méditation - plus jamais moi seulement !

    « La Résurrection n’est pas chose du passé, la Résurrection nous rejoint et nous atteint. Nous la saisissons, nous tenons ferme au Seigneur ressuscité et nous savons qu’il nous tient fermement même quand nos mains faiblissent. Nous saisissons sa main et ainsi nous nous tenons tous par la main, devenant ainsi une seule personne, non pas une seule chose. Moi, mais désormais pas seulement moi : telle est la formule de la vie chrétienne enracinée dans le baptême, la formule de la Résurrection enracinée dans le temps. Moi, mais plus jamais moi seulement et si nous vivons ainsi, nous transformons le monde. »

    Benoît XVI, extrait de l'homélie de la vigile de Pâques 2006.

    Pâques,résurrection,Seigneur,Christ,Benoît XVI,homélie

  • Dimanche 4 avril 2021

    Dimanche de la Résurrection, Dimanche de Pâques

    resurrection_tombeau-vide_6a.jpg

    "Surrexit Christus, Alleluia ! Jésus est ressuscité, Alleluia !
    Sicut dixit, Alleluia ! Comme il l'avait prédit, Alleluia ! Alleluia !"
    (Mt 28,6)