Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Chemin d'Amour vers le Père - Au fil des jours

  • Tchaïkovski (1840-1893) : Liturgie de Saint Jean Chrysostome - 13. Notre Père

    The USSR Ministry of Culture Chamber Choir - Dir. Valery Polyansky

    (si la lecture vidéo est impossible, merci de cliquer ICI)

    Un autre extrait de cette somptueuse
    Liturgie de Saint Jean Chrysostome
    sera proposé ce vendredi 5 juin 2020

  • Prière, à l’heure du crépuscule...

    « Et voici venir l’heure du crépuscule. À cette heure, Lumière du monde, sois encore avec moi. Reste avec nous, Seigneur, parce que le jour décline (Lc 24, 29).
    La clarté du jour se fait plus douce et plus tendre. Elle devient dorée, puis rouge, puis violette. Elle enveloppe toutes choses dans une grande paix.
    Étends la même paix, Seigneur, sur nos vies finissantes. Quand l’ombre des grands monts, – l’ombre des collines éternelles – s’approchera de mon âme, fais que cette ombre demeure traversée par ta lumière. Donne-moi alors, Seigneur, d’entendre sans crainte, avec joie, cette invitation qu’un jour, sur le lac, tu adressais à tes disciples : Passons à l’autre rive (Lc 8, 22). »

    Un moine de l’Église d'Orient [Lev Gillet, 1893-1980], Le visage de Lumière : Reflets d’Évangile, Éditions de Chevetogne, 1966.

    soleil_couchant_25a.jpg

    (Crédit photo)

  • Mercredi 3 juin 2020

    Mercredi des quatre-temps de Pentecôte
     
    En certains lieux : Ste Clotilde, reine et veuve

    Sainte_Clotilde-3b.jpg

    Au nouveau calendrier :
    Mémoire de St Charles Lwanga et ses compagnons, martyrs

  • Mois du Sacré-Cœur de Jésus

    Notre dossier complet sur l'histoire de la dévotion au Sacré-Coeur
     
    La version corrigée, largement complétée et mise à jour
    (décembre 2019)
    est en vente aux Editions Téqui

  • Intention de prière du pape pour le mois de juin

    Le chemin du cœur :
    « Pour que ceux qui souffrent trouvent des chemins de vie en se laissant toucher par le Cœur de Jésus. »

    Source : prieraucoeurdumonde.net.

  • Lundi 1er juin 2020

    Lundi de la Pentecôte
     
    (Ste Angèle Merici, vierge, fondatrice des ursulines)
    (fête déplacée au 27 janvier au nouveau calendrier,
    devenue mémoire facultative)
  • Message pour la Journée Mondiale des Missions 2020 (18 octobre 2020)

    « Me voici : envoie-moi ! » (Is 6, 8)

    Texte intégral du Message du pape (version française) sur le site du Vatican.

  • Regina Caeli de ce dimanche de Pentecôte

    En la solennité de la Pentecôte qui rappelle l’effusion de l’Esprit Saint sur la première communauté chrétienne, le Pape a commenté l’Évangile du jour selon saint Jean, lorsque Jésus ressuscité apparaît au Cénacle où se sont réfugiés les disciples apeurés. Il les pardonne et les envoie en mission, en soufflant sur eux pour qu’ils reçoivent l’Esprit Saint.

    Compte rendu à lire sur Vatican News.

    Texte intégral des paroles du pape traduites en français sur Zenit.org.

  • Messe de la Pentecôte célébrée par le pape François

    Livret de la célébration

    Retransmission en direct sur KTO

    Dans son homélie prononcée lors de la Messe en ce dimanche de Pentecôte, le pape François a souligné combien l'Esprit garantit l'unité des Apôtres et « nous rappelle que nous sommes avant tout, enfants aimés de Dieu. »

    Compte rendu d'Olivier Bonnel à lire sur Vatican News.

    Texte intégral de l'homélie du pape (version française) sur le site du Vatican.

  • Introit du Dimanche de Pentecôte : Spíritus Dómini

     
    DOMINICA PENTECOSTES

    Ant. ad Introitum. Sap. 1, 7.
    Spíritus Dómini replévit orbem terrárum, allelúia : et hoc quod cóntinet ómnia, sciéntiam habet vocis, allelúia, allelúia, allelúia.
    L’esprit du Seigneur remplit l’univers, alléluia, et comme il contient tout, il connaît tout ce qui se dit, alléluia, alléluia, alléluia.

    Ps. 67, 2.
    Exsúrgat Deus, et dissipéntur inimíci eius : et fúgiant, qui odérunt eum, a fácie eius.
    Que Dieu se lève, et que ses ennemis soient dissipés, et que ceux qui le haïssent fuient devant sa face.

    V/. Glória Patri
  • Méditation - Pentecôte

    « Dieu, qui ne cherche qu'à se communiquer, ne sait, pour ainsi dire, où poser le pied dans ces âmes pleines d'elles-mêmes et trop nourries de leur sagesse et de leurs vertus. Mais son entretien familier, comme dit l’Écriture, est avec les simples (Pr III,32)... Dieu les voit ; c'est en eux qu'Il se plaît à habiter : Mon Père et moi, dit Jésus-Christ, Nous y viendrons, et Nous y ferons notre demeure (Jn XIV,23). "Faites-moi connaître votre voix ; qu'elle sonne à mes oreilles" (Ct II,14).
    [...] Taisez-vous, mon âme : parlez, ô mon amour. Je dis qu'alors on sait tout sans rien savoir. Ce n'est pas qu'on ait la présomption de croire qu'on possède en soi toute vérité. Non, non : tout au contraire, on sent qu'on ne voit rien, qu'on ne peut rien et qu'on est rien.
    On le sent et on en est ravi. En cet état, l'Esprit enseigne toute vérité ; car toute vérité est éminemment dans ce sacrifice d'amour où l'âme s'ôte tout pour donner tout à Dieu. »

    Fénelon (1651-1715), Divers sentiments et avis chrétiens, Pierre Didot, Paris, 1792.

    Fénelon,Pentecôte,Esprit Saint,Jésus,Christ,vérité,âme,amour

    (Crédit photo)

  • Audience générale de ce mercredi 27 mai 2020

    Lors de l’audience générale qu’il a tenue ce mercredi dans la bibliothèque du palais apostolique, le pape François a consacré sa catéchèse à la « prière des justes » ; au milieu des tribulations inhérentes à l’histoire des hommes, cette prière, faite avec humilité et sincérité, attire la force de Dieu, laquelle fait vivre et grandir le monde.

    Compte rendu à lire sur Vatican News.

    Texte intégral de la catéchèse du pape traduite en français sur Zenit.org.

    Résumé en français :

    « Chers frères et sœurs, le dessein de Dieu à l’égard de l’humanité est bon, mais dans les péripéties du quotidien nous faisons aussi l’expérience de la présence du mal. Au début de la Bible sont décrits les premiers développements du péché dans les événements de la vie humaine. Adam et Eve cèdent à la tentation du Malin car ils doutent des bonnes intentions de Dieu. Avec Caïn et Abel, la première fraternité se conclut par un homicide. Puis le mal s’étendra comme une tache d’huile. Les grandes fresques du déluge et de la tour de Babel révèlent qu’il y a besoin d’un nouveau commencement, d’une nouvelle création qui aura son accomplissement dans le Christ. Mais dans les premières pages de la Bible il y a aussi une autre histoire, plus humble, qui représente le rétablissement de l’espérance, depuis Adam et Eve jusqu’à Noé. Il y a des personnes capables de prier Dieu avec sincérité, d’écrire d’une autre manière la destinée de l’homme. En lisant ces récits on a l’impression que la prière est la digue, le refuge de l’homme devant la montée du mal qui grandit dans le monde. Les priants des premières pages de la Bible sont des artisans de paix. Quand elle est authentique, la prière délivre des instincts de violence ; elle est un regard dirigé vers Dieu pour qu’il prenne soin du cœur de l’homme. Le monde vit et grandit grâce à la force de Dieu que ses serviteurs attirent par leur prière. Une prière pour demander à Dieu de transformer notre cœur de pierre en cœur de chair ! »

    « Je salue cordialement les fidèles de langue française. Dans quelques jours nous célèbrerons la fête de la Pentecôte. Prions l’Esprit Saint pour qu’il fasse de nous des hommes de paix et de fraternité et rende confiance et espérance au monde. Que Dieu vous bénisse ! »

    Source : site internet du Vatican.

  • Trois nouveaux saints dont Charles de Foucauld

    Ce mardi 26 mai, au cours de l'audience accordée au cardinal Angelo Becciu, préfet de la Congrégation pour les Causes des Saints, le pape François a autorisé la publication de huit décrets reconnaissant plusieurs miracles et martyres.

    décrets,canonisation,charles de foucauld,pauline jaricot

    Le bienheureux P. César de Bus, fondateur de la Congrégation des Pères de la Doctrine chrétiennes, les doctrinaires, né le 3 février 1544 à Cavaillon, en Provence, et mort en Avignon le 15 avril 1607, s'est vu attribuer un miracle et sera donc canonisé.

    Idem pour le bienheureux Charles de Foucauld, né à Strasbourg le 15 septembre 1858 et mort à Tamanrasset en Algérie le 1er décembre 1916, et pour la bienheureuse Maria Domenica Mantovani, cofondatrice et première supérieure générale de l'institut des Petites Soeurs de la Sacré Famille, née le 12 novembre 1862 et décédée le 2 février 1934 à Castelletto di Brenzone.

    Neuf nouveaux bienheureux

    Les décrets reconnaissent également les miracles attribués à l'intercession de deux vénérables serviteurs de Dieu qui seront ainsi béatifiés : Michael McGivney, fondateur de l'ordre des Chevaliers de Colomb, né le 12 août 1852 aux États-Unis et mort le 14 août 1890, et Pauline Marie Jaricot, fondatrice des œuvres de la Propagation de la foi et du Rosaire vivant, née le 22 juillet 1799 et morte le 9 janvier 1862 à Lyon.

    Deux martyres sont également reconnus par les décrets du 26 mai : ceux du serviteur de Dieu Siméon Cardon et de cinq de ses compagnons, religieux cisterciens tués dans l'abbaye de Casamari en haine de la foi entre le 13 et le 16 mai 1799, lors de la retraite des troupes françaises du royaume des Deux-Siciles, et celui du serviteur de Dieu Cosma Spessotto, prêtre franciscain né à Mansué en Italie et tué à San Juan Nonualco au Salvador, en haine de la foi, le 14 juin 1980. Ils seront tous béatifiés.

    Enfin, un dernier décret reconnaît les vertus héroïques du serviteur de Dieu Melchior de Marion-Brésillac, fondateur de la Société des missions africaines, évêque titulaire de Pruse et vicaire apostolique de Coimbatore, en Inde. Né le 2 décembre 1813 à Castelnaudary en France, il meurt de la fièvre jaune le 25 juin 1859 à Freetown en Sierra Leone. Il deviendra vénérable.

    Source : Vatican News.

  • J.-S. Bach : Suite pour Luth en sol mineur, BWV 995

    (transposée en la mineur, pour guitare)
    Adam Roth, guitare

  • Prière à l'approche de la Pentecôte

    « Venez donc, Esprit-Saint, posséder mon cœur, et animer tellement toutes mes actions qu'on puisse dire que vous les produisez plus que moi, et que je n'aie plus de vie, ni de mouvement, ni d'action qu'autant que vous m'en donnez vous-même. »

    St Jean-Baptiste de La Salle (1651-1719), Méthode d'oraison, Paris, 1739.

    colombe-ciel-11a.jpg

  • Mercredi 27 mai 2020

    St Bède le vénérable, docteur de l’Église
    (fête avancée au 25 mai au nouveau calendrier)

    Saint_Bede-le-Venerable_3.jpg

    Au nouveau calendrier : Mémoire facultative de
    St Augustin de Cantorbéry, prêtre

  • Regina Caeli de ce dimanche 24 mai 2020

    Annoncer, baptiser et enseigner : ce sont les trois missions transmises par Jésus aux Apôtres et à chacun d'entre nous avant de monter au Ciel. C’est ce qu’a rappelé le pape François lors de la prière du Regina Cœli depuis la Bibliothèque du Palais apostolique, en ce dimanche de l’Ascension, 24 mai 2020.

    Compte rendu de Xavier Sartre à lire sur Vatican News.

    Texte intégral des paroles du pape traduites en français sur Zenit.org.

  • Gregorio Allegri (1582-1652) : "Salutis humanæ Sator"

    (Hymne des Vêpres du temps de l’Ascension)
    Œuvres inédites des manuscrits de la Collection Altaemps
    Musica Flexanima Ensemble
     
    Salútis humánæ Sator,
    Iesu, volúptas córdium
    Orbis redémpti Cónditor,
    Et casta lux amántium :

    Qua victus es cleméntia,
    Ut nostra ferres crímina ?
    Mortem subíres ínnocens,
    A morte nos ut tólleres ?

    Perrúmpis inférnum chaos :
    Vinctis caténas détrahis ;
    Victor triúmpho nóbili
    Ad déxteram Patris sedes.

    Te cogat indulgéntia,
    Ut damna nostra sárcias,
    Tuíque vultus cómpotes
    Dites beáto lúmine.

    Tu, dux ad astra, et sémita,
    Sis meta nostris córdibus,
    Sis lacrimárum gáudium,
    Sis dulce vitæ præmium.
    Amen.
    Auteur du salut de l’homme,
    Jésus, la joie des cœurs,
    Créateur du monde racheté,
    et chaste lumière de ceux qui vous aiment :

    Quelle clémence vous vainquit
    pour que vous portiez nos crimes ?
    Qu’innocent, vous subissiez la mort,
    pour nous arracher à la mort ?

    Vous brisez le chaos infernal :
    vous faites tomber les chaînes des captifs ;
    vainqueur d’un noble triomphe,
    vous vous asseyez à la droite du Père.

    Que la miséricorde vous force
    À réparer nos malheurs,
    Et enrichissez-nous de la bienheureuse
    Lumière de votre visage.

    Vous, guide et voie qui mènent aux cieux ;
    soyez aussi le but de nos cœurs ;
    soyez notre joie dans les larmes,
    soyez la douce récompense de notre vie.
    Amen.
  • Méditation - A la tombée du jour...

    « Ô Christ, tu es la lumière et le jour,
    tu lèves les voiles de la nuit ;
    pour notre foi, tu es la lumière de la Lumière,
    et nous la connaissons, bienheureuse, par Toi.

    Nous te prions, Dieu de sainteté,
    abrite-nous en cette nuit.
    Tu es pour nous le vrai repos,
    donne-nous de dormir en paix.

    Protège-nous des cauchemars
    et des embûches de l'ennemi.
    Garde pure notre chair,
    et sans reproche nos consciences.

    Quand le sommeil clôt nos paupières,
    nos cœurs veillent encore,
    que ta droite protège
    les serviteurs qui te disent leur amour.

    Veille sur nous, ô Protecteur.
    Écarte les menaces,
    guide les serviteurs
    que tu as rachetés.

    Seigneur, aie souvenance
    de ceux qui portent le poids du corps.
    Tu es le gardien de nos âmes.
    Demeure près de nous, Seigneur. »

    Cette hymne anonyme faisait partie des Complies
    dans nombre de liturgies médiévales.
    Elle est encore en usage chez les Dominicains,
    aux Complies de Carême.

    In Prières des premiers chrétiens par A. Hamman o.f.m.,
    Paris, Arthème Fayard, 1952.

    soleil_couchant_23a.jpg

    (Crédit photo)