Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Chemin d'Amour vers le Père - Au fil des jours - Page 2

  • Josquin Desprez (v.1440-1521) : Motet "Tu solus, qui facis mirabilia"

    University of Illinois Chamber Choir - Dir. George Hunter (1962)
     
    Tu solus qui facis mirabilia,
    Tu solus Creator, qui creasti nos,
    Tu solus Redemptor, qui redemisti nos
    sanguine tuo pretiosissimo.

    Ad te solum confugimus,
    in te solum confidimus
    nec alium adoramus,
    Jesu Christe.

    Ad te preces effundimus
    exaudi quod supplicamus,
    et concede quod petimus,
    Rex benigne.

    D'ung aultre amer,
    Nobis esset fallacia:
    Magna esset stultitia
    et peccatum.

    Audi nostra suspiria,
    Replenos tua gratia,
    O rex regum,
    Ut ad tua servitia
    Sistamus cum laetitia
    in aeternum.
    Toi seul qui fait des miracles
    Toi seul Créateur, qui nous a créés,
    Toi seul Rédempteur, qui nous a rachetés
    Par ton très précieux sang.

    En toi seul nous trouvons refuge,
    En toi seul nous avons confiance,
    Nul autre nous n'adorons,
    Christ Jésus.

    À toi nous présentons nos prières,
    Entends nos supplications,
    Et accorde-nous ce que nous demandons,
    Roi bienveillant.

    D'en aimer un autre
    Serait tromperie de notre part :
    Grandes seraient la bêtise
    Et la faute.

    Entends nos lamentations,
    Comble-nous de ta bienveillance,
    Ô roi des rois,
    Afin qu'à ton seul service
    Nous nous attachions avec joie
    Pour l'éternité.


    (Source traduction)
  • 1er vendredi du mois, dédié au Sacré-Coeur de Jésus

    « « En vérité, en vérité, je vous le dis, ce que vous demanderez à mon Père, il vous le donnera en mon nom. » (Jean 16,23). Par ces mots, Jésus révèle les pensées intimes de son Cœur, les besoins qui le pressent à nous faire du bien. En effet, ses grâces sont infinies, Il nous invite à y puiser abondamment, et, quand nous nous décidons à lui formuler une requête, Il souffre que nous ne lui demandions pas davantage. Jésus met à notre disposition un trésor inépuisable où nous pouvons prendre à volonté tout ce qui nous manque. Ce trésor, c’est son Cœur ! Il renferme tous les mérites de sa vie, toutes les grâces qu’Il nous a acquises par ses œuvres et par ses souffrances, toutes les vertus qu’Il a pratiquées à un degré infiniment élevé, tous les dons du Saint-Esprit dont Il a été comblé. Et cet immense trésor appartient à nous tous, à chacune des âmes qui peuplent le monde. Tout vit, tout respire et prospère en Lui.
    S’Il est vivant, c’est avec son Cœur, siège et organe de ses affections, symbole de l’infinie charité qu’Il a pour nous de toute éternité. S’il intercède auprès de Dieu le Père, si son sang répandu sur la Croix crie sans cesse pitié, pardon et miséricorde, c’est du Cœur que proviennent tous ses actes d’amour, avec leurs mérites infinis.
    Aussi grandes soient nos misères, nous trouverons toujours auprès de Lui un remède à tous nos maux. « Jusqu'à présent vous n'avez rien demandé en mon nom. Demandez, et vous recevrez, afin que votre joie soit parfaite. » (Jean 16,24)
    Approchons-nous de ce trône de grâces et prions le Sacré Cœur avec une ferveur nouvelle. Durant tout ce mois, redoublons de prières au Sacré cœur de Jésus afin qu’elles attirent sur nous, et sur tous les pécheurs qui nous sont chers, les effusions de sa divine Miséricorde ! »

    Sœur Marie du Sacré Cœur Bernaud (1825-1903), fondatrice de la Garde d'Honneur du Sacré-Cœur
    Garde d'Honneur du Sacré-Cœur, Paray-le-Monial.
    (Heure de Présence au Cœur de Jésus)

    sacred-heart-tutzinger-schwestern_1a.jpg

  • Un peu de votre grand-mère en poudre pour faire pousser vos salades ?

    Jay-Inslee.jpg

    Avec 3,6 millions de décès par an en 2037, « soit 1 million de plus qu’en 2015 », les Etats-Unis s’inquiètent de la place disponible dans les cimetières. Et pour la première fois, un état, celui de Washington, a voté une loi pour autoriser le compostage humain. Le gouverneur, Jay Inslee l’a signée le mercredi 22 mai dernier ; elle prendra effet en mai l’année prochaine. Le projet de loi décrit le processus comme une « conversion confinée et accélérée des restes humains en sol ».

    La démarche s’inscrit dans une perspective écologique : les 22 000 cimetières américains déversent « annuellement dans le sol 16 millions de litres de produits chimiques, en majorité du formaldéhyde, considéré comme cancérogène, 1,6 million de tonnes de béton, 47 millions de mètres cubes de planches et des dizaines de milliers de tonnes de cuivre, de bronze »… Côté crémation, les émissions de CO2 et de mercure sont tout aussi polluantes, la consommation en énergie serait « l’équivalent d’un trajet en voiture Paris-Marseille ». On compte 1,5 millions d’incinérations par an.

    Katrina Spade, PDG de l'entreprise de compostage humain Recompose, explique le processus : « Le corps est recouvert de matériaux naturels, comme de la paille ou des copeaux de bois. L'activité bactérienne conduit à sa décomposition en terre au bout de trois à sept semaines ». (1)

    Pour Philip Olson, professeur à Virginia Tech et spécialiste des pratiques funéraires, « la nouveauté c’est de considérer le corps comme un produit écologique, un nutriment, une ressource. On le composte, on le transforme en quelque chose, il est utilisé pour la préservation de la nature. C’est une sorte de résurrection non religieuse ».

    De son côté l’Eglise catholique a critiqué une loi qui, « ne montre pas assez de respect pour le défunt ».

    Sources : Gènéthique.org - Le Point, Hélène Vissière (06/06/2019) - Ecolos même après la mort - CNN, Faith Karimi et Amir Vera (22/05/2019) - Washington becomes the first state to legalize composting of humans

    (1) : Après 30 jours de processus, l’équivalent d’un mètre cube de terreau (soit l’équivalent de deux brouettes), à un coût prévisionnel d’environ 5500 dollars, est rendu aux familles.

    Photo : Le gouverneur de l’Etat de Washington, Jay Inslee, est candidat à l’élection présidentielle de 2020 sur un programme misant beaucoup sur l’écologie. Ted S. Warren / AP

  • L'illusion d'un christianisme sans croix

    primopiano_8098.JPGKara (Agence Fides) – « L’une des grandes orientations existentielles de notre monde d’aujourd’hui est de vouloir tout anesthésier. Nombreux sont ces adeptes de la foi qui rêvent d’une vie chrétienne paisible, débridée de toutes souffrances, de tous sacrifices. On rêve fortement, en effet, d’un christianisme anesthésié » explique le Père Donald Zagore, théologien ivoirien de la Société des Mission africaines. « On rêve d’une vie humaine sans douleur, sans peine, sans souffrance. Cette approche existentielle de la vie humaine purifiée de toutes angoisses, de toutes pénitences prend de plus en plus forme et racine dans le vécu de l’expérience religieuse. Et pourtant – continue le prêtre - parler de Christianisme anesthésié renvoie tout simplement l’individu à devenir prisonnier d’une réalité religieuse illusoire. Un véritable mirage spirituel. Il faut le dire avec force, il ne peut pas avoir de christianisme authentique et vrai sans la force et la puissance de la croix, symbole à la fois du sacrifice, du sang et de la rédemption ». Le missionnaire poursuit : « Toute l’activité missionnaire du Christ comme le souligne les évangiles, de laquelle découle l’activité missionnaire de l’Église, avec ces pionniers les apôtres comme rapporté dans le livre des Actes des Apôtres, est une activité missionnaire qui embrasse en son cœur la croix. C’est dans la souffrance, la douleur, les larmes, les déceptions, les incompréhensions, les contradictions que la puissance de l’évangile se déploie. Telle est la réalité existentielle de la foi et de l’activité missionnaire à laquelle tout chrétien, missionnaire par le principe fondamental de son baptême, ne peut se dérober. Autan, il n’y a pas d’activité missionnaire sans croix, il n’y a pas de Christianisme sans croix ».

    Le Père Zagore conclut : « Le Christianisme Le Christianisme anesthésié qui est vendu comme des petits pains à tout point de rue et qui attire des masses ne vient pas de Jésus Christ, mais plutôt d’entreprise purement humaine construite dans une dynamique essentiellement économique qui se veut être un produit de marché pour satisfaire la demande des consommateurs. Pour cela, le Christianisme anesthésié ne peut en aucun cas conduire à une foi et à une activité missionnaire authentique et prophétique ».

    Source : Agence Fides, 04/06/2019 (DZ/AP).

  • Audience générale de ce mercredi 5 juin 2019

    Le Pape François a consacré l’essentiel de l’audience générale de ce mercredi 5 juin 2019 à son récent voyage en Roumanie, accompli de vendredi à dimanche dernier.

    Compte rendu de Cyprien Viet à lire sur Vatican News.

    Texte intégral de la catéchèse du Pape traduite en français sur Zenit.org.

    Résumé en français :

    « Chers frères et sœurs, en fin de semaine dernière j’ai accompli un voyage apostolique en Roumanie. A travers les diverses rencontres, j’ai développé le thème de ce voyage, « marcher ensemble ». En Roumanie, la plus grande partie des fidèles appartient à l’Église orthodoxe ; la communauté catholique quant à elle est vivante et active. L’union entre tous les chrétiens, encore incomplète, est fondée sur l’unique Baptême : elle est aussi scellée dans le sang et la souffrance subie ensemble dans les temps obscurs de la persécution. Avec le Patriarche Daniel et le Saint Synode de l’Église Orthodoxe, nous avons eu une rencontre très cordiale, où j’ai répété la volonté de l’Église catholique de marcher ensemble vers la pleine unité. L’importante dimension œcuménique du voyage a culminé dans la prière du Notre Père, patrimoine commun de tous les baptisés. Comme Communauté catholique, nous avons célébré trois Liturgies eucharistiques, à Bucarest, au sanctuaire de Sumuleu Ciuc, et à Blaj. Dans ce centre de l’Église Greco-Catholique en Roumanie, j’ai eu la joie de béatifier sept évêques martyrs, témoins de la liberté et de la miséricorde qui viennent de l’Évangile. La rencontre avec les jeunes et les familles, à Iasi, a été particulièrement intense et festive. La dernière étape du voyage a été la visite à la Communauté Rom de Blaj, où j’ai renouvelé l’appel contre toute discrimination et pour le respect des personnes de toute ethnie, langue et religion. Chers Frères et Sœurs, remercions Dieu pour ce voyage et demandons-lui, par l’intercession de la Vierge Marie, qu’il porte des fruits abondants pour la Roumanie et pour l’Église dans ce pays. »

    « Je salue cordialement les pèlerins venant de France, en particulier les jeunes de Colmar, Paris, Vabre, les diocésains de Besançon et les membres de la pastorale des personnes handicapées du diocèse de Vannes. A quelques jours de la fête de la Pentecôte, je vous invite, vous aussi, à marcher ensemble sur les routes de la foi, et à accueillir la venue de l’Esprit Saint afin qu’il vous aide à être des témoins authentiques de l’amour du Seigneur pour tous. Que Dieu vous bénisse ! »

    Source : site internet du Vatican.

  • Veni Creator Spiritus

    Abbaye bénédictine Saint-Martin de Ligugé
     
    Veni, creator, Spiritus,
    Mentes tuorum visita,
    Imple superna gratia
    Quae tu creasti pectora.

    Qui diceris Paraclitus,
    Altissimi donum Dei.
    Fons vivus, ignis, caritas
    Et spiritalis unctio.

    Tu septiformis munere,
    Digitus paternae dexterae.
    Tu rite promissum Patris,
    Sermone ditans guttura.

    Accende lumen sensibus
    Infunde amorem cordibus,
    Infirma nostri corporis
    Virtute firmans perpeti.

    Hostem repellas longius
    Pacemque dones protinius;
    Ductore sic te praevio
    Vitemus omne noxium.

    Per te sciamus da Patrem,
    Noscamus atque Filium;
    Teque utriusque Spiritum
    Credamus omni tempore.

    Deo Patri sit gloria,
    Et Filio, qui a mortuis
    Surrexit, ac Paraclito
    In saeculorum saecula.

    Amen.
    Viens, Esprit Créateur nous visiter,
    Viens éclairer l’âme de tes fils,
    Emplis nos cœurs de grâce et de lumière,
    Toi qui créas toute chose avec amour,

    Toi le Don, l’envoyé du Dieu Très Haut,
    Tu t’es fait pour nous le Défenseur,
    Tu es l’Amour, le Feu, la source vive,
    Force et douceur de la grâce du Seigneur,

    Donne-nous les sept dons de ton amour,
    Toi le doigt qui œuvres au Nom du Père,
    Toi dont il nous promit le règne et la venue,
    Toi qui inspires nos langues pour chanter,

    Mets en nous ta clarté, embrase-nous,
    En nos cœurs répands l’amour du Père,
    Viens fortifier nos corps dans leur faiblesse,
    Et donne-nous ta vigueur éternelle,

    Chasse au loin l’ennemi qui nous menace,
    Hâte-toi de nous donner la paix,
    Afin que nous marchions sous ta conduite,
    Et que nos vies soient lavées de tout péché,

    Fais-nous voir le visage du Très-Haut,
    Et révèle-nous celui du Fils,
    Et toi, l’Esprit commun qui les rassemble,
    Viens en nos cœurs, qu’à jamais nous croyions en toi,

    Gloire à Dieu notre Père dans les cieux,
    Gloire au Fils qui monte des enfers,
    Gloire à l’Esprit de Force et de Sagesse,
    Dans tous les siècles des siècles.

    Amen.
  • Prions avec Charles de Foucauld

    « Avoir vraiment la foi, la foi qui inspire toutes les actions, cette foi au surnaturel qui fait qu'on ne voit que Lui partout, qui dépouille le monde de son masque et montre Dieu en toutes choses, qui fait disparaître toute impossibilité, qui fait que ces mots d'inquiétude, de péril, de crainte, n'ont plus de sens, qui fait marcher dans la vie avec un calme, une paix, une joie profonde, comme un enfant à la main de sa mère, qui établit l'âme dans un détachement si absolu de toutes les choses sensibles dont elle voit clairement le néant et la puérilité, qui donne une telle confiance dans la prière, la confiance de l'enfant demandant une chose juste à son père, cette foi qui nous montre que « hors faire ce qui est agréable à Dieu, tout est mensonge », cette foi qui fait voir tout sous un autre jour - les hommes comme des images de Dieu, qu'il faut aimer et vénérer comme les portraits de notre Bien-Aimé et à qui il faut faire tout le bien possible, cette foi qui, faisant entrevoir la grandeur de Dieu, nous fait voir notre petitesse, qui fait entreprendre sans hésiter, sans rougir, sans craindre, sans reculer jamais, tout ce qui est agréable à Dieu. Oh ! que cette foi est rare ! Mon Dieu ! donnez-la moi ! Mon Dieu, je crois, mais augmentez ma foi ! Mon Dieu, faites que je crois et que j'aime, je vous le demande au nom de Notre-Seigneur Jésus-Christ. Amen. »

    Bx Charles de Foucauld, Méditations sur l’Évangile (Mat 9.22) - in René Pottier, Charles de Foucauld et Marie de Magdala (Chap. VII), Nouvelles Éditions Latines, Paris, 1950 et Charles de Foucauld. Contemplation. Textes inédits, Beauchesne, Paris, 1969.

    prière,charles de foucauld,foi,calme,paix,détachement,joie,confiance,enfant

  • Mercredi 5 juin 2019

    St Boniface, évêque et martyr

    Saint_Boniface_Cornelis_Bloemaert_1b.jpg

    Saint Boniface, gravure de Cornelis Bloemaert (1603-1692)
    (crédit photo)

  • Joseph Haydn (1732-1809) : Messe en sol majeur n°06 "Sancti Nicolai" - Kyrie ; Gloria

    Augsburger Domsingknaben

  • Voyage Apostolique du Pape François en Roumanie (31 mai - 2 juin 2019)

    voyage,pape,françois,roumanie,divine liturgie,rencontre

    Programme détaillé

    Dimanche 2 juin 2019
    Bucarest - Sibiu - Blaj - Sibiu - Rome

    09h00 : Départ en avion pour Sibiu

    09h40 : Arrivée à l’aéroport de Sibiu et transfert en hélicoptère à Blaj

    11h00 : Divine Liturgie avec la béatification des sept évêques grec-catholiques martyrs sur le Champ de la Liberté à Blaj
           Retransmission en direct sur KTO à 09h45

    Texte intégral de l'homélie du Pape (version française) sur le site du Vatican.

    + 12h00 : Regina Caeli
           (et retransmission en différé sur KTO à 20h10)

    Texte intégral des paroles du Pape (version française) sur le site du Vatican.

    13h25 : Déjeuner avec la Suite papale

    15h45 : Rencontre avec la communauté Rom de Blaj
           Retransmission en direct sur KTO à 14h45

    Texte intégral du salut du Pape (version française) sur le site du Vatican.

    16h35 : Transfert du Saint-Père en hélicoptère à l’aéroport de Sibiu

    17h20 : Cérémonie de congé

    17h30 : Départ de l’avion papal pour Rome/Ciampino

    18h45 : Arrivée à l’aéroport de Rome/Ciampino

    Fuseau horaire
    Rome : + 2h UTC
    Bucarest : + 3h UTC

  • Voyage Apostolique du Pape François en Roumanie (31 mai - 2 juin 2019)

    voyage,pape,françois,roumanie,messe,visite,cathédrale

    Programme détaillé

    Samedi 1er juin 2019
    Bucarest - Bacau - Sumuleu-Ciuc - Iasi - Bucarest

    09h30 : Départ en avion pour Bacau

    10h10 : Arrivée à l’aéroport de Bacau et transfert en hélicoptère à la base aérienne de la Brigade de montagne Miercurea-Ciuc

    11h30 : Messe au sanctuaire de Sumuleu-Ciuc (homélie du pape)
           Retransmission en direct sur KTO à 10h30

    Texte intégral de l'homélie du Pape (version française) sur le site du Vatican.

    16h10 : Transfert du pape en hélicoptère à l’aéroport d’Iasi

    17h25 : Visite à la cathédrale Sainte-Marie-Reine d’Iasi
           Retransmission en direct sur KTO à 16h25



    17h45 : Rencontre mariale avec les jeunes et leurs familles sur l’esplanade du palais de la Culture de Iasi (discours du pape)
           Retransmission en direct sur KTO à 16h45

    Texte intégral du discours du Pape (version française) sur le site du Vatican.

    19h00 : Départ en avion pour Bucarest

    20h00 : Arrivée à l’aéroport Henri Coanda-Otopeni de Bucarest

    Fuseau horaire
    Rome : + 2h UTC
    Bucarest : + 3h UTC

  • Intention de prière du pape pour le mois de juin

    Style de vie des prêtres :
    « Pour les prêtres, qu'à travers la sobriété et l'humilité de leur vie, ils s'engagent dans une solidarité active avec les plus pauvres. »

    Source : prieraucoeurdumonde.net.

  • Samedi 1er juin 2019

    Ste Angèle Merici, vierge
    fondatrice des Ursulines

    Sainte_Angele_Merici_2b.jpg

    Au nouveau calendrier :
    Mémoire de St Justin, martyr

  • Au Québec : « Tuez-les, ils ne servent plus à rien ! »

    fin_de_vie_18.jpg

    Mercredi, la ministre de la Santé et des Services sociaux de Québec, Danielle McCann, a annoncé être favorable à l’ouverture de l’aide médicale à mourir aux personnes « inaptes », c’est-à-dire qui ne sont pas ou plus capables de donner leur consentement à l’acte euthanasique. Il s’agit principalement des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer, mais aussi de toutes les personnes « souffrant de diverses formes de démence et de pertes cognitives », un phénomène « grandissant avec le vieillissement de la population ».

    La loi actuelle, qui autorise l’aide médicale à mourir depuis 2015, exige que les demandeurs soient adultes et aptes à donner leur consentement « jusqu’à la dernière minute ».

    Un groupe d’experts mandatés par la Ministre de la Santé pour étudier la pertinence de cette proposition doit lui remettre un rapport dans les prochains jours, un rapport attendu « avec impatience » par Madame Danielle McCann, car pour elle « la question n'est pas de savoir si, mais plutôt quand et comment le gouvernement Legault élargira l'aide médicale à mourir aux personnes inaptes ».

    Pour Mario Dumont, un ancien député, ce glissement de la loi « pose des questions très délicates », notamment parce qu’il sera très difficiles d’évaluer les motifs réels de la personne qui sera chargée de prendre la décision d’euthanasie à la place du patient. A-t-elle rencontré un nouveau compagnon ? Est-elle lassée de ses visites à l’hôpital ?

    Sources : Gènéthique.org.
    Huffington Post, Jocelyne Richer (29/05/2019) - Québec pourrait offrir l'aide médicale à mourir aux gens atteints d'Alzheimer.
    La Presse.ca, Tommy Chouinard ( 29/05/2019) - Vers un élargissement de l'aide médicale à mourir.
    TVA Nouvelles (30/05/2019) - Étendre l’aide médicale à mourir aux personnes inaptes: attention, danger.

    Voir le sermon du Bx Clemens August von Galen posté ici le 26 mai dernier.

    Pour aller plus loin :
    Euthanasie au Québec : 10 fois plus de décès que prévu, mais ce n’est pas encore assez pour le gouvernement
    Euthanasie : le Québec face à ses excès
    Aide médicale à mourir au Québec : un an après sa légalisation, le bilan

  • Voyage Apostolique du Pape François en Roumanie (31 mai - 2 juin 2019)

    voyage,pape,françois,roumanie,accueil,cérémonie,visites,rencontres,discours,messe,homélie

    Programme détaillé

    Vendredi 31 mai 2019
    Rome-Bucarest

    08h10 : Départ en avion de l’aéroport de Rome/Fiumicino pour Bucarest

    11h30 : Arrivée à l’aéroport international Henri Coanda-Otopeni à Bucarest
           Accueil officiel à l’aéroport
           Retransmission en direct sur KTO à 10h30



    12h05 : Cérémonie de bienvenue à l’entrée du palais présidentiel Cotroceni
           Retransmission en direct sur KTO à 11h05



    12h20 : Visite de courtoisie au président de la Roumanie au palais présidentiel Cotroceni

    12h50 : Rencontre avec le premier ministre dans la salle Unirii du palais Cotroceni du palais présidentiel Cotroceni

    13h00 : Rencontre avec les autorités, la société civile et le corps diplomatique au palais Cotroceni
           Retransmission en direct sur KTO à 12h00

    Texte intégral du discours du Pape (version française) sur le site du Vatican.

    15h45 : Rencontre privée avec le Patriarche au palais patriarcal

    16h15 : Rencontre avec le Synode permanent de l’Église orthodoxe roumaine au palais patriarcal
           Retransmission en direct sur KTO à 15h15

    Texte intégral du discours du Pape (version française) sur le site du Vatican.

    17h00 : Prière du Notre-Père dans la nouvelle cathédrale orthodoxe
           Retransmission en direct sur KTO à 16h00

    Texte intégral du salut du Pape (version française) sur le site du Vatican.

    18h10 : Messe dans la cathédrale catholique Saint-Joseph
           Retransmission en direct sur KTO à 17h00

    Texte intégral de l'homélie du Pape (version française) sur le site du Vatican.

    Fuseau horaire
    Rome : + 2h UTC
    Bucarest : + 3h UTC

  • Claudio Monteverdi (1567-1643) : Vespro della Beata Vergine (SV 206 et 206 bis)

    (Vêpres de la Vierge, 1610)
    The Monteverdi Choir - The London Oratory Junior Choir
    The English Baroque Soloists - Dir. John Eliot Gardiner

  • Méditation - La Bse Vierge Marie Reine

    « La petite et simple jeune fille de Nazareth est devenue la Reine du monde ! C'est une des merveilles qui révèlent le Cœur de Dieu. Naturellement, la royauté de Marie est totalement relative à celle du Christ : Il est le Seigneur que le Père, après l'humiliation de la mort sur la croix, a exalté au-dessus de toute créature dans les cieux, sur la terre et sous la terre (cf. Ph 2, 9-11). Pour un dessein de grâce, la Mère Immaculée a été pleinement associée au mystère du Fils : à son Incarnation ; à sa vie terrestre, tout d'abord cachée à Nazareth puis manifestée dans le ministère messianique ; à sa Passion et à sa Mort ; et enfin à la gloire de la Résurrection et de l'Ascension dans le Ciel. La Mère a partagé avec son Fils non seulement les aspects humains de ce mystère mais aussi, par l'œuvre de l'Esprit Saint en elle, l'intention profonde, la volonté divine, si bien que toute son existence, pauvre et humble, a été élevée, transformée, glorifiée en passant à travers la ‘porte étroite' qui est Jésus lui-même (cf. Lc 13, 24). Oui, Marie est la première à être passée à travers la ‘voie' ouverte par le Christ pour entrer dans le Règne de Dieu, une voie accessible aux humbles, à tous ceux qui se fient à la Parole de Dieu et s'engagent à la mettre en pratique.

    Dans l'histoire des villes et des peuples évangélisés par le message chrétien, les témoignages de vénération publique sont très nombreux, dans certains cas liés à la royauté de la Vierge Marie. Mais aujourd'hui, nous voulons surtout renouveler, comme enfants de l’Église, notre dévotion à celle que Jésus nous a laissée comme Mère et Reine. Confions à son intercession la prière quotidienne pour la paix, particulièrement là où sévit l'absurde logique de la violence ; afin que tous les hommes se persuadent que nous devons, dans ce monde, nous aider les uns les autres comme des frères pour construire la civilisation de l'amour. Maria, Regina pacis, ora pro nobis ! »

    Benoît XVI, Castel Gandolfo, Angélus du dimanche 22 août 2010 - © Copyright - Libreria Editrice Vaticana.

    Vierge,Marie,Reine,Benoît XVI,Angélus

    Botticelli, La Madone du Magnificat (détail)
    Galerie des Offices, Florence

    (Crédit photo)