Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

archange

  • Prière à St Raphaël, Archange

    « Glorieux Archange, saint Raphaël, grand Prince de la Cour Céleste, illustre par les dons de la sagesse et de la grâce, guide des voyageurs sur terre et sur mer, consolation des malheureux et refuge des pécheurs, je vous supplie de m'assister dans toutes mes nécessités et les peines de cette vie, comme vous avez soutenu le jeune Tobie dans ses pérégrinations. Puisque vous êtes le remède de Dieu, je vous prie humblement de guérir mon âme de ses infirmités et mon corps des maux qui l'affligent. Je vous demande, en particulier, de respecter ce corps, temple vivant du Saint-Esprit. Amen. »

    Prière diffusée par l'Association des Saints Anges gardiens - 21 montée St Laurent - 69005 Lyon.

    Spécimen de la revue de l'Association sur simple demande, par courrier postal à l'adresse ci-dessus, ou par courriel.

    Saint_Raphael_17eme_1c.jpg

  • Mercredi 24 octobre 2018

    St Raphaël, archange

    (voir note donnée le 29 septembre dernier)

    Saint_Raphael_2b.jpg

  • Hymne Akathiste à Saint Michel Archange

    Monastère Saint-Michel-au-Dôme-d'Or de Kiev
    Église orthodoxe d'Ukraine (Patriarcat de Kiev)

  • Prière à Saint Michel, Archange

    Le Saint pape Jean-Paul II demanda aux fidèles, lors du Regina Coeli du 24 avril 1994 (1), de réciter régulièrement cette prière extraite de l'exorcisme de Léon XIII.
    « Saint Michel Archange
    défendez-nous dans le combat ;
    soyez notre secours contre la malice
    et les embûches du démon.
    Que Dieu exerce sur lui son empire,
    nous le demandons en suppliant ;
    et vous, prince de la milice céleste,
    refoulez en enfer, par la Vertu divine,
    Satan et les autres esprits malins
    qui errent dans le monde
    pour la perte des âmes.
    Amen. »
    1. - « Même si aujourd'hui cette prière n'est plus récitée à la fin de la célébration eucharistique, j'invite chacun à ne pas l'oublier, mais à la réciter pour obtenir de l'aide dans la lutte contre les forces des ténèbres et contre l'esprit de ce monde. » Jean-Paul II, 24 avril 1994.

    Prière,St Michel,archange,exorcisme,Léon XIII,Jean-Paul II

  • Samedi 29 septembre 2018

    Dédicace de Saint Michel, Archange

    Saint_Michel_15a.jpg

    Au nouveau calendrier :
    Saint Michel, Saint Gabriel et Saint Raphaël, Archanges
     
    Rappel : La réforme du calendrier de 1969 a supprimé et renommé la « Dédicace de Saint Michel » en « Saints Michel, Gabriel et Raphaël, archanges ». Ont donc été également supprimées les fêtes spécifiques à Saint Gabriel (24 mars) et Saint Raphaël (24 octobre) qui avait été instituées par le Pape Benoît XV en 1917.
  • Prière à St Raphaël, Archange

    « Ô saint ange Raphaël, fidèle ministre du Seigneur, guide sûr et zélé des pauvres pèlerins du temps à l'éternité, nous recourons à vous et nous vous demandons humblement votre céleste protection. La vie pour nous, vous le savez, est un voyage rempli de périls et de dangers. Le démon, comme un monstre toujours acharné à notre perte, s'efforce de nous dévorer ; il sème sous nos pas les pièges, les embûches ; il fait à notre âme de profondes et trop souvent de mortelles blessures ; il jette sur ses yeux le voile du péché, qui obscurcit en elle la lumière de la foi et la prive des doux et bienfaisants rayons du Soleil de justice.
    Venez donc à notre aide, ô bienheureux archange ! Voyez notre faiblesse, les dangers qui nous menacent, et daignez être notre guide. Dirigez nos pas incertains dans les voies de Dieu ; faites briller à nos yeux la douce lumière du ciel ; enseignez-nous les remèdes propres à guérir nos âmes si faibles, si languissantes ; éloignez d'elles le démon ; apprenez-nous à le vaincre, à déjouer les ruses de sa malice, à le combattre par la prière et la mortification.
    Ne nous quittez pas, nous vous en supplions, pendant tout le cours de notre périlleux voyage ; soutenez-nous si nous faiblissons, si notre courage chancelle par les fatigues et les longueurs de la route. Vous le savez, notre Père du ciel, qui est aussi le vôtre, nous attend avec une inquiète sollicitude ; il craint pour notre faiblesse les dangers du voyage. Redoublez donc de zèle, ô charitable esprit ! et ne nous quittez qu'en nous remettant entre ses bras, afin que nous puissions le louer et le bénir éternellement avec vous. Ainsi soit-il. »

    [Léonie Guillemaut], Méditations sur les Saints Anges pour tous les jours du mois d'octobre et pour le mardi de chaque semaine par l'Auteur de l'Eucharistie méditée (Onzième jour, prière), Approuvé par Monseigneur l'évêque d'Autun, Lyon, P.N. Josserand libraire-éditeur, 1867.

    Saint Raphaël,archange,ange,prière,Léonie Guillemaut,protection,pèlerin,voyage,guide,remède,soutien,courage

    Cima da Conegliano (1459-1517)
    L’Archange Raphaël et Tobie entre St Jacques le Majeur et St Nicolas de Bari (1514-1515)
    Venise, Galleria dell’ Accademia

    (Crédit photo)

  • Mardi 24 octobre 2017

    St Raphaël, Archange

    Tobie-et-l-ange_Filippino-Lippi_1b.jpg

    Filippino Lippi (1457-1504), Tobie et l'Ange
    National Gallery of Art, Samuel H. Kress Collection

    (Crédit photo)

     

    Au nouveau calendrier :
    Mémoire de St Antoine-Marie Claret, évêque
  • Prière à Saint Michel Archange

    « Ô bienheureux Archange, glorieux chef de la milice céleste, vous qui avez si vaillamment combattu les combats du Seigneur ; vous qui, maintenant encore, combattez pour sa gloire en veillant sur son Église, en vous opposant aux efforts de ses ennemis, daignez agréer nos humbles hommages et prêter une oreille attentive à la voix de notre prière. Membres et enfants de l’Église, ses douleurs sont nos douleurs, ses épreuves, nos épreuves. Nos larmes se mêlent à ses larmes, et nous appelons de tous nos vœux le jour du triomphe pour cette tendre mère. Hâtez, ô saint Archange, par votre puissante intercession, la venue de cet heureux jour ! Couvrez de votre protection l’Église notre mère comme d'un bouclier contre lequel viendront s'émousser tous les traits de ses ennemis. Déjouez les complots de l'enfer, veillez sur les jours de notre Souverain Pontife (1), consolez-le, fortifiez-le ; inspirez vos pontifes (2), conduisez leurs plumes, dictez leurs paroles, donnez-leur cet esprit de fermeté, de force et de sagesse que vous puisez en Dieu, afin que l’Église trouve dans chacun d'eux un appui et un vaillant défenseur de sa foi !

    Daignez encore, ô bienheureux Archange, nous défendre nous-mêmes contre les pièges de l'esprit infernal ! Voyez notre faiblesse et sa force ; combien, livrés à nous-mêmes, nous sommes impuissants à lui résister et à éviter les pièges qu'il nous tend. Soyez touché de notre misère, et ne souffrez pas que nous devenions la proie du lion rugissant qui tourne sans cesse autour de nous pour nous dévorer. Défendez-nous de sa malice, ô saint Archange, ayez pitié de la faiblesse de vos frères de la terre : ils sont faibles, mais vous êtes fort, et vous ne les laisserez pas périr. Assistez-nous surtout, ô notre saint protecteur, à ce moment terrible où la vie ne nous apparaîtra plus que comme un songe près de finir, où toutes les espérances de la terre s'évanouiront pour nous, où toutes ses illusions se dissiperont aux premiers rayons du grand jour de l'éternité arrivant à notre âme tremblante au milieu des angoisses de l'agonie et des épouvantes de la mort ! Oh ! ne nous refusez pas votre assistance à ce moment suprême qui décidera de notre éternité ; accourez à notre aide ; couvrez-nous de vos ailes ; éloignez, par votre présence, les cruels ennemis qui, à cette dernière heure, redoubleront leurs efforts pour ravir notre âme à Jésus ! Ah ! ranimez alors dans cette âme abattue et défaillante le feu sacré de la charité ; obtenez que son dernier soupir soit un soupir d'amour, afin que présentée par vous au souverain Juge, elle en reçoive un accueil favorable et puisse bientôt l'aimer et le bénir éternellement avec vous ! Ainsi soit-il. »

    1. Pie IX dans l'écrit original. - 2. les évêques.

    [Léonie Guillemaut], Méditations sur les Saints Anges pour tous les jours du mois d'octobre... (Neuvième jour) par l'auteur de l'Eucharistie méditée, Approuvé par Monseigneur l'évêque d'Autun, Lyon, P.N. Josserand, Libraire-Éditeur, 1867.

    St Michel,Archange,prière,combat,protection,protecteur,défenseur,eglise,âme,mort

    Gravure de Hieronymus Wierix, fin XVIe siècle

  • Prière à Saint Gabriel

    « Saint Gabriel Archange
    toi qui es appelé à juste titre
    la Force de Dieu,
    puisque tu as été choisi
    pour annoncer à Marie
    le mystère où le Tout Puissant devait
    déployer merveilleusement
    la force de son bras,
    fais-nous connaître les trésors
    renfermés dans la personne du Fils de Dieu,
    et sois notre messager
    auprès de sa sainte Mère.
    Rends-nous forts
    dans la Foi, l'Espérance, l'Amour.
    Amen. »

    Prière diffusée par la Confrérie de L'Ange Gardien.
    Vous pouvez demander un spécimen gratuit de la revue en écrivant à :
    "L'Ange Gardien" - 21, montée Saint-Laurent - 69005 Lyon - France
    ou en nous communiquant vos coordonnées postales via notre boîte aux lettres.

    Autres textes relatifs à Saint Gabriel Archange dans notre dossier dédié aux Saints Anges.

    annonciation_Carl-Heinrich-Bloch_1a.jpg

    Carl Heinrich Bloch, L'Annonciation
    Chapelle du Palais Frederiksborg, Copenhague (Danemark)

    (Crédit photo)

  • Vendredi 24 mars 2017

    Vendredi de la 3ème semaine de Carême
     

    Saint_Gabriel_from_Annonciation_1b.jpg

  • Méditation - Saint Michel et la France

    « A chaque nation, comme à chaque individu, Dieu a donné un Ange tutélaire, un Ange pour la guider, l'éclairer dans sa marche à travers les siècles ; la soutenir, la protéger dans ses luttes avec les autres peuples, tant qu'elle reste fidèle à sa mission providentielle. Tel est l'enseignement des Pères de l’Église et de la Sainte Écriture.

    Quel est donc l'Ange gardien de la France ? C'est Saint Michel, prince des phalanges célestes et glorieux vainqueur de Lucifer.

    Comme Dieu avait autrefois choisi les Hébreux parmi les nations païennes, pour conserver et défendre, sous l'égide de Saint Michel, la gloire de son nom ; ainsi a-t-il élu le peuple Franc pour être, parmi les nations chrétiennes et sous les auspices du grand Archange, le bouclier et l'épée de son Église.

    Cet honneur, ce privilège divin semble tout d'abord réservé à Constantin, qui tire l'épouse du Christ des catacombes ; mais ses successeurs ne comprennent pas leur mission ; ils ne répondent pas à l'appel divin, et ils disparaissent devant les invasions barbares. Alors Saint Michel, apparaissant au mont Gargan, cherche un nouveau peuple pour défendre l’Église de Dieu que l'arianisme essayait d'étouffer de toutes parts.

    Ce nouveau peuple de Dieu est trouvé ; c'est le peuple Franc violemment implanté sur le sol gaulois, peuple ignorant de la foi chrétienne, mais de pur de toute hérésie. Son chef, tout païen qu'il est, a même pleuré au récit de la passion du Sauveur.

    Pour mieux signaler et cimenter son alliance avec le peuple Franc, Dieu lui envoie son Archange, l'Ange des combats et des triomphes. Après la bataille de Tolbiac, où Clovis entrevit Saint Michel, disent certains auteurs, combattant avec lui et lui procurant merveilleusement la victoire, le roi Franc se fait baptiser à Reims, et son baptême devient celui de son peuple.

    A dater de ce jour, la France marche à la tête des nations. Toujours sûre de son angélique allié, elle porte partout la lumière avec les libertés sacrées de la foi chrétienne. Partout où elle passe, les chaînes tombent, la tyrannie disparaît, la barbarie recule épouvantée. Ainsi se réalisent, avec une étonnante célérité, les paroles du pape Anastase à Clovis et à Sainte Clotilde qui avaient mis la France sous la protection spéciale du glorieux Prince de la milice céleste. "Daigne le Seigneur, leur écrivait le pontife, accorder à vous et à votre royaume sa divine protection ; qu'il ordonne à Saint Michel, qui est votre Prince et est établi pour les enfants de votre peuple, de vous garder dans toutes vos voies, et de vous donner la victoire sur tous vos ennemis."

    Avec le secours de l'Archange Saint Michel, la France grandit et prospère ; elle mérite le nom glorieux de Fille aînée de l’Église.

    Une des marques éclatantes de la suzeraineté de Saint Michel sur la France, c'est sa prise de possession du sol de notre pays. Qui ne connaît, au moins de nom, le mont Saint-Michel ? Qui n'a maintes fois entendu parler de ce rocher de granit qui se dresse entre la Normandie et la Bretagne, sur le littoral de la Manche ? C'est sur ce rocher que Saint Michel veut un sanctuaire. En 708, il apparaît trois fois à saint Aubert, évêque d'Avranches, et lui demande une chapelle sur la cime de ce mont, auquel de fréquents naufrages avaient valu le nom sinistre de Tombe au péril de la mer. Aujourd'hui, ce sanctuaire de Saint Michel, transformé par le génie des siècles, par la foi et la renaissance de nos pères, est ce qu'on nomme la merveille de l'Occident et l'un des plus célèbres pèlerinages.

    Ainsi le mont Tombe, jadis abri du démon et collège de druidesses, est devenu le siège d'honneur et le trône de Saint Michel qui, une fois de plus, triomphait de Satan à la place même où celui-ci avait dominé avant le règne de la croix.

    C'est du rocher du mont Saint-Michel qu'a jailli, comme un torrent, cette foi chevaleresque qui a converti et civilisé l'Europe entière. C'est là que Charlemagne et Saint Louis vinrent tour à tour s'agenouiller ; que les Normands, avec Rollon, leur chef, furent adoucis et christianisés, et que Charles VII, remonté sur le trône, se rendit en action de grâces. Plus tard, les sectes hérétiques ont beau inonder la France d'erreurs et de sang, le mont Saint-Michel demeure toujours une forteresse inaccessible à leurs atteintes. Emblème et rempart de la foi, il reste debout au milieu des tempêtes de l'océan, sans en être ébranlé, parce que l'Archange n'a jamais cessé de le couvrir de ses ailes et avec lui toute la France.

    Voilà pourquoi le peuple Franc, malgré tant d'égarements, reste dans le monde ce qu'il a toujours été, l'ouvrier des grandes choses de Dieu. Même dans notre siècle, où l'on dirait parfois qu'elle a échangé l'étendard de l'Archange contre celui de Satan, n'est-ce pas la France qui, de son sein généreux, a fait sortir et épanouir sur le globe les œuvres de la Propagation de la Foi et de la Sainte-Enfance, œuvres magnifiques qui ont donné tant d'accroissement à l’Église, tant d'âmes à Dieu, surtout dans les pays où Satan règne encore par les ténèbres du paganisme ?

    O Saint Michel, pitié pour notre chère France ! Daignez l'abriter encore sous vos ailes, malgré son ingratitude et ses fautes ; daignez la couvrir de votre bouclier, surtout en ce moment où l'Enfer la dispute au Ciel avec un acharnement effroyable ! Par votre puissant concours, ô divin Protecteur, puisse notre patrie échapper aux étreintes de l'impiété et de la démoralisation qui l'avilissent ; puisse-t-elle redevenir le foyer de la vraie civilisation, la digne Fille aînée de l’Église, le héraut et le champion de Dieu parmi les nations modernes ! »

    Extrait de "L'Ange Gardien" n°5, Septembre 1895, pp.147-150.

    Saint_Michel_statue-Emmanuel-Fremiet_3a.jpg

    Saint Michel terrassant le dragon, statue d'Emmanuel Fremiet (1824-1910)
    Mont Saint-Michel, France

  • Prière à Saint Michel Archange

    Le Pape Jean-Paul II insista, lors du Regina Caeli du 24 avril 1994, pour que les fidèles catholiques récitent chaque jour cette prière extraite de l'exorcisme de Léon XIII :
    « Saint Michel Archange
    défendez-nous dans le combat ;
    soyez notre secours contre la malice
    et les embûches du démon.
    Que Dieu exerce sur lui Son empire,
    nous le demandons en suppliant ;
    et vous, Prince de la milice céleste,
    refoulez en enfer, par la Vertu divine,
    Satan et les autres esprits malins
    qui errent dans le monde
    pour la perte des âmes.
    Amen. »

    Saint_Michel_statue-2a.jpg

    L'Archange Saint Michel
    Saint Michel Mont Mercure, Vendée

    (Crédit photo)

  • Jeudi 29 septembre 2016

    Dédicace de Saint Michel, archange

    Saint_Michel_12b.jpg

    NB : La réforme du calendrier de 1969 a supprimé et renommé la « Dédicace de Saint Michel » en « Saints Michel, Gabriel et Raphaël, archanges ».

  • Méditation - Prières et Consécration à St Raphaël, Archange

    Prière au saint Archange Raphaël
     
    « Glorieux Archange saint Raphaël, grand prince de la cour céleste, illustre par les dons de la sagesse et de la grâce, guide des voyageurs sur terre et sur mer, consolation des malheureux et refuge des pécheurs, je vous supplie de m'assister dans toutes mes nécessités et les peines de cette vie comme vous avez secouru le jeune Tobie dans ses pérégrinations. Puisque vous êtes le remède de Dieu, je vous prie humblement de guérir mon âme de ses nombreuses infirmités, et mon corps des maux qui l'affligent, si cette grâce me convient. Je vous demande en particulier une angélique pureté afin de mériter ainsi d'être le temple vivant du Saint-Esprit. Ainsi soit-il. »

    Cette prière a été enrichie de 100 jours d'indulgence par le pape Léon XIII, à gagner une fois le jour. (Rescrit du 21 juin 1890).

    [Raphaël Delarbre], L'Archange Raphaël. Sa mission et son culte, par un frère mineur, Vanves, Impr. franciscaine missionnaire / Paris, Vic et Amat, 1901.
    Réédition par Trifolium, Archivum angelicum n°20, Strasbourg, 2013.
    Trifolium - 5 rue Sainte Odile - 67000 Strasbourg.
    132 pages, 18x11 cm. (br.), 9 € (envoi franco de port en France métropolitaine)
    Catalogue en ligne.

    St Raphaël,archange,priere,consecration,cour céleste,médecin,malades,protection,guérison

    Prière et Consécration à saint Raphaël pour le jour de sa fête

    « O saint Raphaël, grand prince de la cour céleste, l'un des sept esprits qui se tiennent devant le trône du Très-Haut, moi ... , en présence de la très sainte Trinité, de Marie Immaculée, notre Reine et Reine des neuf chœurs des anges, je me consacre à vous pour être un de vos serviteurs tout le temps de ma vie. Je ne passerai pas un jour sans vous vénérer et vous offrir mes humbles hommages. Autant qu'il dépendra de moi, je contribuerai à ce que d'autres personnes vous honorent aussi afin que nous éprouvions ensemble les effets de votre protection.

    O saint Archange, agréez mon offrande et recevez-moi au nombre de vos protégés qui connaissent par expérience la valeur de votre patronage. Guide des voyageurs, dirigez-moi pendant le pèlerinage de cette vie !
    Protecteur de tous ceux qui sont en danger, délivrez-moi de tous les périls qui peuvent menacer mon âme et mon corps.
    Refuge des malheureux, secourez-moi dans mon indigence spirituelle et corporelle.
    Consolateur des affligés, dissipez les douleurs qui tiennent mon cœur oppressé et mon esprit dans l'angoisse.
    Médecin des malades, guérissez les infirmités de mon âme et conservez-moi la santé pour que je l'emploie à servir d'une manière plus fervente notre commun Seigneur.
    Protecteur des familles, jetez sur la mienne un regard de bonté ; que mes parents et mes biens éprouvent l'effet de votre patronage.
    Protecteur des âmes tentées, délivrez-moi de toutes les suggestions de l'infernal ennemi et ne permettez pas que je tombe jamais dans ses filets.
    Bienfaiteur des âmes charitables, je sais combien il vous plaît que vos protégés s'exercent à la charité envers le prochain. Pour jouir de vos bienfaits, je prends en votre présence la résolution de ne jamais négliger l'occasion de venir en aide à mon prochain, selon l'étendue de mes ressources.
    Acceptez mon humble offrande, ô saint Archange, et faites-moi la grâce de goûter pendant toute ma vie et au moment de ma mort les effets de votre protection et de votre assistance.

    Ainsi soit-il. »
  • Samedi 24 octobre 2015

    St Raphaël, archange

     St Raphaël, archange

    Calendrier liturgique et sanctoral

  • Méditation pour la Fête de Saint Michel Archange

    « Il n'y a dans le ciel aucun ange dont la gloire surpasse ou même, selon saint Basile et d'autres Pères, égale celle de l'archange saint Michel ; et c'est à bien juste titre, puisque saint Michel fut choisi pour abattre l'orgueil de Lucifer et de tous les anges rebelles, en les chassant du Ciel.
    O mon âme ! si tu aimes ce saint archange qui chérit tant les hommes, réjouis-toi de sa grandeur dans le paradis ; et prie-le que, comme il est le protecteur universel de l’Église et de tous les fidèles, il soit ton protecteur spécial auprès de Dieu, qui l'aime beaucoup et qui se réjouit de voir glorifier par toutes les créatures ce serviteur si fidèle et si zélé pour son honneur.

    Dans la messe des morts, l'Église supplie le Seigneur de permettre que saint Michel introduise leurs âmes au séjour des bienheureux : Que le porte-étendard, saint Michel, les introduise dans la sainte lumière. Les savants expliquent cette prière en disant que saint Michel a l'honorable fonction de présenter au divin Juge, Jésus-Christ, toutes les âmes qui sortent de cette vie dans la grâce de Dieu.
    Protégez-moi donc, ô glorieux archange ! et par votre protection, faites qu'au jour de ma mort mon âme soit revêtue de la grâce de Dieu et digne d'être présentée par vos mains à Jésus-Christ, mon souverain Juge.

    La sainte Église prie encore saint Michel, au nom de tous les fidèles, de nous défendre au moment de la mort contre les démons, pour que nous ne soyons point vaincus dans les assauts qu'ils nous livrent alors, et que nous ne nous perdions point : Saint Michel archange, défendez-nous dans le combat, pour que nous ne périssions pas lors du terrible jugement. (Messe de saint Michel)
    Ah ! saint archange ! l'enfer a bien des armes pour me combattre à l'heure de ma mort : ces armes sont mes péchés par le moyen desquels il cherchera à me précipiter dans le désespoir ; ce sont aussi les horribles tentations par lesquelles il voudra me faire tomber dans le péché. Vous qui avez vaincu et chassé du ciel mes redoutables ennemis, venez les vaincre encore pour moi et les repousser loin de moi au moment de ma mort ; je vous en prie par le grand amour que Dieu a pour vous et que vous avez pour lui.
    O Marie, Reine du ciel ! ordonnez à saint Michel de m'assister à l'heure de ma mort. »

    St Alphonse de Liguori, in « Méditations pour les Fêtes de Saint Michel et des Saints Anges Gardiens », Archivum Angelicum, 1994 (hors commerce).

    St Alphonse de Liguori,fête,dédicace,Saint Michel,Archange

  • Neuvaine du 20 au 28 septembre pour préparer la fête de l'Archange Saint Michel

    Neuvaine à Saint Michel et aux neuf chœurs des Anges

    Neuvaine,20 au 28 septembre,préparation,fête,Archange,Saint Michel

  • Mardi 24 mars 2015

    Mardi de la Passion
     
    St Gabriel, Archange (mémoire)
  • Méditation - Prière à St Raphaël

    « Venez à mon secours, je vous en supplie,
    glorieux Prince, saint Raphaël,
    le meilleur médecin des âmes et des corps.
    O vous qui avez guéri les yeux de Tobit,
    donnez à mes yeux la lumière physique
    et à mon âme la lumière spirituelle ;
    éloignez de moi toutes les ténèbres
    par vos célestes supplications.
    Ainsi soit-il. »

    Extrait d'un manuscrit du XI° siècle.
    Raphaël Delarbre, L'Archange Raphaël : Sa mission et son culte
    Archivum Angelicum, 1988
    (rééd. 1993 - 1ère série, hors commerce).

    La guérison de Tobit (détail), Domenico Fetti (1589-1624), Musée de l'Ermitage, Saint-Pétersbourg