Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Vatican et Papauté

  • Regina Caeli du Lundi de Pâques 22 avril 2019



    Pour prolonger la joie pascale, le Pape François est revenu sur le rôle des femmes dans l’annonce de la résurrection de Jésus, dans l'Évangile de Matthieu. Il a également appelé à se laisser toucher par le message consolant de Pâques.

    Compte rendu à lire sur Vatican News.

    Texte intégral des paroles du Pape traduites en français sur Zenit.org.

  • 12h00 : Bénédiction Urbi et Orbi

    Retransmission en direct sur KTO

    Texte intégral du message du Pape traduit en français sur le site internet du Vatican.

  • 10h00, Place Saint-Pierre : Messe de Pâques présidée par le Pape François

     

  • 21h15 : Chemin de Croix au Colisée

    Livret de la célébration

    Méditations du Chemin de Croix (texte intégral en français)

    Retransmission en direct sur KTO

  • 17h00, Basilique Saint-Pierre : Célébration de la Passion présidée par le Pape François

     

  • Audience générale de ce Mercredi 17 avril 2019

    Lors de l’audience générale de ce Mercredi Saint, le Pape est revenu sur la notion paradoxale de la Gloire de Dieu, dans ce contexte pascal dans lequel le Fils de Dieu est passé par l’épreuve de l’humiliation de la mort sur la Croix.

    Compte rendu de Cyprien Viet à lire sur Vatican News.

    Texte intégral de la catéchèse du Pape traduite en français sur Zenit.org.

    Résumé en français :

    « Frères et sœurs, arrêtons-nous sur quelques paroles de la prière de Jésus à son Père, durant la Passion. Et d’abord, après son dernier repas, Jésus demande au Père la gloire, ce qui peut sembler paradoxal. Il s’agit de la gloire divine qui est le signe distinctif de la présence salvatrice de Dieu parmi les hommes. Ainsi, Jésus, élevé sur la croix et glorifié, est celui qui manifeste d’une manière définitive, la présence et le salut de Dieu. Avec lui, nous découvrons que la gloire de Dieu est tout amour. Demandons donc au Père d’ouvrir nos yeux, pour que, regardant le Crucifié, nous puissions accueillir Dieu qui est amour. Car la vraie gloire est celle de l’amour, celle qui place l’autre au centre de l’attention, et non pas le ”moi”, ce qui est le propre de la gloire mondaine. A Pâque, le Père glorifie son Fils, tandis que le Fils glorifie son Père : personne ne se glorifie soi-même ! A Gethsémani aussi, dans l’abîme de la désolation, Jésus adresse au Père la plus tendre et la plus douce des paroles : “Papa”. Ainsi, dans l’épreuve, Jésus nous apprend à étreindre le Père et à nous confier à sa volonté qui est notre véritable bien. Enfin, au moment de la crucifixion, Jésus demande au Père de pardonner à ceux qui l’ont mis à mort. Là, au sommet de la souffrance, l’amour atteint avec le pardon son point culminant. Car du Père vient le pardon qui nous libère le cœur et nous guérit au plus profond. Alors, hâtons-nous de recevoir l’étreinte du Père dans la Confession, pour nous sentir aimés et trouver la force de pardonner comme Jésus. »

    « Je suis heureux de saluer les pèlerins venus de France et d’autres pays francophones, en particulier les pèlerins de Carcassonne, Tournon et Rennes. En ces jours saints, que le Seigneur nous apprenne à vivre chaque jour pour sa gloire, autrement dit avec amour, à nous confier à lui dans les épreuves, à recevoir son pardon et le courage de pardonner. »

    Source : site internet du Vatican.

  • 10h00, place Saint-Pierre : Procession suivie de la Messe des Rameaux

    présidée par le Pape François
     
    (XXXIVe Journée mondiale de la Jeunesse)
     
     

    Lors de la Messe de ce dimanche des Rameaux, célébrée sous le soleil et devant une foule nombreuse rassemblée sur la Place Saint-Pierre, le Pape François a délivré une homélie exigeante, appelant à vaincre l’esprit du mal en suivant l’exemple de Jésus, obéissant à la volonté du Père, et qui n’est pas tombé dans le piège du triomphalisme qui aurait pu le tenter après son entrée sous les acclamations à Jérusalem.

    Compte rendu de Cyprien Viet à lire sur Vatican News.

    Texte intégral de l'homélie du Pape (version française) sur le site du Vatican.

    Au terme de la Messe du dimanche des Rameaux, le Pape s’est adressé aux jeunes en cette Journée mondiale de la Jeunesse, vécue à l’échelle diocésaine.

    Dans une courte allocution prononcée au terme de la Messe célébrée sur la Place Saint-Pierre, le Pape a invité les jeunes à s’approprier et à vivre dans leur vie quotidienne « les indications de la récente Exhortation apostolique “Christus vivit”, fruit du Synode qui a aussi impliqué beaucoup de vos contemporains. Dans ce texte, chacun de vous peut trouver des idées fructueuses pour sa propre vie et son propre cheminement de croissance dans la foi et dans le service à ses frères et sœurs. »

    Il a également offert aux jeunes présents sur la Place Saint-Pierre « une couronne spéciale du Rosaire. Ces couronnes en bois d'olivier ont été fabriquées en Terre Sainte spécialement pour la Rencontre Mondiale des Jeunes au Panama en janvier dernier et pour la Journée d'aujourd'hui. Je renouvelle donc aux jeunes et à tous mon appel à prier le Rosaire pour la paix, en particulier pour la paix en Terre Sainte et au Moyen-Orient », a conclu le Saint-Père.

    Source : Vatican News.

  • Audience générale de ce Mercredi 10 avril 2019

    Une cohorte de parapluies place Saint-Pierre. En dépit du mauvais temps, de nombreux fidèles ont pris part à l’audience générale ce mercredi matin. Parmi eux, des jeunes Français venant de Rouen ou du Havre en Normandie. Ils ont écouté la catéchèse du Pape qui portait sur la prière du Notre Père, lorsque nous demandons au Seigneur de pardonner nos offenses.

    Compte rendu de Marie Duhamel à lire sur Vatican News.

    Texte intégral de la catéchèse du Pape traduite en français sur Zenit.org.

    Résumé en français :

    « Frères et sœurs, de même que nous avons besoin de pain, nous avons besoin de pardon. Tel est le sens de cette parole du Notre Père que nous approfondissons aujourd’hui : « Pardonne-nous nos offenses… ». Toute prière suppose la conscience de cette vérité première que nous sommes des fils et que nous devons tout à notre Père, attitude contraire au sentiment d’orgueil de celui qui croit être meilleur que les autres, en règle avec Dieu. Nous sommes tous pécheurs devant Dieu, et nous sommes redevables envers lui. D’abord parce que nous avons beaucoup reçu de lui en cette vie, même si elle est parfois difficile. Ensuite, parce que nous ne sommes pas capables d’aimer par nos seules forces. Si nous aimons, c’est parce que quelqu’un, à côté de nous, nous a éveillés à l’amour, nous faisant comprendre que cela est le plus important de l’existence. Nous aimons parce que nous avons été aimés, nous pardonnons, parce que nous avons été pardonnés. Comment ne pas reconnaître, dans la chaîne d’amour qui nous a précédés, la présence providentielle de l’amour de Dieu ? »

    Je salue cordialement les pèlerins de langue française, en particulier les jeunes des diocèses de Rouen et du Havre accompagnés de leurs évêques respectifs, Monseigneur Dominique Lebrun et Monseigneur Jean-Luc Brunin, ainsi que les nombreux groupes de jeunes venus de France. Alors que nous allons bientôt célébrer la passion et la résurrection de Jésus, souvenons-nous que, sur la croix, Dieu nous a aimés plus que nous ne l’aimerons jamais, et demandons-lui d’avoir pitié de nous. Que Dieu vous bénisse ! »

    Source : site internet du Vatican.

  • Nouveaux Décrets : un futur bienheureux et sept vénérables

    Le Pape François a reçu samedi 6 avril le cardinal Angelo Becciu, préfet de la Congrégation pour les Causes des saints, autorisant le dicastère dont il a la tête à promulguer huit décrets ; ceux-ci concernent un futur bienheureux et sept vénérables serviteurs de Dieu.

    Le futur bienheureux :

    Donizetti-Tavares-de-Lima_1a.jpg

    - Donizetti Tavares de Lima (1882-1961), prêtre brésilien, connu pour avoir déclenché plusieurs conversions à Tambau (État de Sao Paulo) à la suite de plusieurs événements inexpliqués. Il est ainsi relaté qu’en 1927 une pluie torrentielle menaçant la statue de Notre Dame d’Aparecida cessa alors que le P. Tavares de Lima menait la procession autour de cette sainte patronne du Brésil. Fondateur d’une crèche et d’une école à Tambau, le P. Donizetti devient rapidement une référence en matière de conseils sociaux pour la mairie de la localité. D’autres témoignages affluent sur des cas de guérisons survenues lors de ses bénédictions. En 1976, quinze ans après sa mort, un sanctuaire consacré à Notre-Dame d'Aparecida est construit à Tambau. Le Père Tavares de Lima y repose en paix.

    Les sept vénérables :

    - Victorin Nymphas Arnaud Pagés (1885-1966), français, frère de l’Institut des Frères des Écoles Chrétiennes. Né à Ozillon dans le diocèse du Puy-en-Velay, il est admis chez les Frères des Écoles chrétiennes dès l’âge de 16 ans. Les lois de 1905 contraignant les religieux à quitter la France, frère Victorin accepte une mission à Cuba, où il prononcera ses vœux définitifs à La Havane en 1913. Le jeune religieux y fonde une Fédération de la Jeunesse catholique cubaine sous l’égide de l’évêque de la capitale. Un mouvement qui a laissé son empreinte sur le catholicisme cubain, du moins jusqu’à l’arrivée au pouvoir de Fidel Castro en 1961. Tous les religieux étrangers sont alors expulsés par le régime et frère Victorin se retrouve au Canada, avant de passer par la Floride, et enfin Puerto Rico où il passera la fin de sa vie à aider l’afflux de réfugiés cubains fuyant la dictature castriste.

    - Nelson Santana (1955-1964), petit enfant brésilien atteinte d’ostéosarcome. Il vécut sa souffrance avec une foi simple. « La douleur est importante pour augmenter le véritable amour », disait-il. Il rend l’âme la veille du Noël 1964, à l'âge de 9 ans.

    - Gaetana Tolomeo (1936-1997), plus connue sous le nom de « Nuccia ». Elle aussi vécu le mystère de la douleur avec foi. Frappée par une paralysie progressive, elle trouva en Jésus la force de donner courage et espoir à tous ceux qui la côtoyait. Contrainte à l'immobilité pendant 60 ans, elle transforma sa souffrance en prière. « Par ton pouvoir d'amour, Seigneur, transforme ma plainte en une joie éternelle : je tiens à te remercier de manière particulière pour le don de l'immobilité, qui était pour moi une véritable école d'abandon, d'humilité, de patience et de gratitude », implorait-elle.

    - Carlo Cavina (1820-1880), prêtre originaire de Castel Bolognese près de Ravenne en Emilie-Romagne, fondateur de la Congrégation des Filles de Saint François de Sales

    - Raffaele da Sant’Elia a Pianisi (au siècle : Domenico Petruccelli, 1816-1901), prêtre italien de l’Ordre des frères mineurs capucins, originaire de la région italienne de Molise au sud de la péninsule

    - Damiano de Bozzano (au siècle : Pio Giannotti, 1898-1997) prêtre italien de l’Ordre des frères mineurs capucins, originaire de Toscane

    - Sœur Consolata Betrone (au siècle : Pierina Lorenzina Giovanna, 1903-1946), religieuse des clarisses capucines.

    Source : Vatican News.

  • Angelus de ce dimanche 7 avril 2019

    Lors de la prière de l’Angélus, prononcée devant une foule nombreuse rassemblée sur la Place Saint-Pierre, le Pape François est revenu sur l’Évangile du jour, tiré du huitième chapitre de Saint-Jean, dans lequel Jésus critique l’attitude des scribes et des pharisiens qui veulent lapider cette femme, car ils se sentent les gardiens de la Loi. Le Christ, lui, renverse cette logique en incarnant le pardon inconditionnel de Dieu.

    Compte rendu à lire sur Vatican News.

    Texte intégral des paroles du Pape traduites en français sur Zenit.org.

  • Audience générale de ce mercredi 3 avril 2019

    Lors de l’audience générale tenue Place Saint Pierre ce mercredi 3 avril 2019, le Pape est revenu sur son récent voyage apostolique au Maroc, et notamment sur l’importance du dialogue interreligieux avec les musulmans.

    Compte rendu à lire sur Vatican News.

    Texte intégral des paroles du Pape traduites en français sur Zenit.org.

    Résumé en français :

    « Frères et sœurs, je remercie le Seigneur pour mon voyage apostolique au Maroc, qui m’a permis de faire un pas de plus, à la suite de saint François d’Assise et de saint Jean-Paul II, sur le chemin du dialogue et de la rencontre avec les frères et sœurs musulmans, pour être "Serviteur de l’espérance". Servir l’espérance aujourd’hui signifie surtout jeter des ponts entre les civilisations. C’est ce que nous avons fait avec le Roi Mohammed VI, en réaffirmant le rôle essentiel des religions dans la défense de la dignité humaine et la promotion de la paix, de la justice et de la protection de la création. Et, dans cette perspective, nous avons signé ensemble un Appel pour Jérusalem, pour que la Cité sainte soit préservée comme patrimoine de l’humanité et lieu de rencontre pacifique, notamment entre les fidèles des trois religions monothéistes. A l’occasion d’une rencontre avec les migrants, j’ai pu remercier l’Église au Maroc qui, par son engagement à leurs côtés, manifeste, au-delà des programmes d’assistance, cette ouverture aux différences sous le signe de la fraternité humaine, en mettant en œuvre la parole du Christ : « j’étais un étranger et vous m’avez accueilli » (Mt. 25,35). J’ai eu aussi la joie de visiter le Centre Rural des Filles de la Charité à Témara, qui offre divers services à la population locale, en accueillant notamment des enfants. Enfin, j’ai encouragé l’Église au Maroc, en soulignant que ce n’est pas la quantité qui compte, mais qu’il s’agit d’être un sel qui a de la saveur, une lumière qui brille, pour rendre témoignage au Christ là où nous sommes, en vivant de son amour les uns avec les autres. Et cette joie de la communion ecclésiale a trouvé son fondement et sa pleine expression dans la belle célébration eucharistique de dimanche, épiphanie du Peuple de Dieu ! »

    Je suis heureux de saluer les pèlerins venus de France et d’autres pays francophones, en particulier la Faculté de droit canonique de Leuven. Et Je salue aussi les nombreux jeunes présents. Que le Seigneur nous aide à être des serviteurs de l’espérance, là où nous vivons, en devenant des constructeurs de ponts entre les hommes. Que Dieu vous bénisse ! »

    Source : site internet du Vatican.

  • Christus vivit : Exhortation apostolique post-synodale aux jeunes et à tout le Peuple de Dieu

    Six mois après le Synode sur “Les jeunes, la foi et le discernement vocationnel”, un de ses fruits majeurs est rendu public ce 2 avril : l’Exhortation apostolique post-synodale Christus vivit (« Il vit, le Christ »). Un document que le Pape François avait signé le 25 mars dernier, aux pieds de la Vierge Marie, dans le sanctuaire de la Sainte Maison de Lorette. Dans ce texte divisé en neuf chapitres reprenant les principaux sujets abordés lors du Synode, le Saint-Père s’adresse directement aux jeunes, mais aussi « à tout le peuple de Dieu, à ses pasteurs et à ses fidèles, car la réflexion sur les jeunes et pour les jeunes nous interpelle et nous stimule tous ».

    Compte rendu d'Adélaïde Patrignani à lire sur Vatican News.

    Synthèse de l'Exhortation Apostolique "Christus vivit" (Vatican News)

    Texte intégral de l'Exhortation Apostolique "Christus vivit" (Site internet du Vatican)

  • Lundi 1er avril 2019 - Intention de prière du pape pour le mois d'avril

    Médecins et humanitaires en zones de combat :
    « Pour les médecins et humanitaires présents dans les zones de combat qui risquent leur vie pour sauver celle des autres. »

    Source : prieraucoeurdumonde.net.

  • Voyage du pape François au Maroc (samedi 30 et dimanche 31 mars)

    logo-marocco-2019.jpg

    Programme de cette journée du dimanche 31 mars
    (Attention : nouveaux horaires)

    09h30 : Visite privée au Centre Rural des Services Sociaux de Témara
         Retransmission en direct sur KTO à 10h30

    10h35 : Rencontre avec les prêtres, les religieux, les consacrés et le Conseil œcuménique des Églises en la cathédrale de Rabat
         Retransmission en direct sur KTO à 11h30

    Texte intégral du Discours du Pape François (version française)

         Angélus et discours du pape en la Cathédrale de Rabat
         Retransmission en différé sur KTO à 23h35

    12h00 : Déjeuner avec quelques membres de la suite papale et les évêques du Maroc

    14h45 : Messe au complexe sportif Prince Moulay Abdellah
         Homélie du pape
         Retransmission en direct sur KTO à 15h30

    Texte intégral de l'Homélie du Pape François (version française)

    17h00 : Cérémonie de congé à l’Aéroport international de Rabat/Salé

    17h15 : Départ en avion pour Rome

    21h30 : Arrivée à l’Aéroport international de Rome/Ciampino.

  • Voyage du pape François au Maroc (samedi 30 et dimanche 31 mars)

    voyage,pape,françois,maroc,cérémonie,bienvenue,visites,rencontres,discours,mohammed vi

    Programme de cette journée du samedi 30 mars
    (Attention : nouveaux horaires)

    10h45 : Départ en avion de Rome/Fiumicino pour Rabat

    14h00 : Arrivée à l’aéroport international de Rabat-Salé
         Accueil officiel
         Retransmission en direct sur KTO



    14h40 : Cérémonie de bienvenue sur l’Esplanade de la Mosquée Hassan.
         Retransmission en direct sur KTO



    15h00 : Rencontre avec les peuple marocain, les autorités, la société civile et le Corps diplomatique sur l’esplanade de la Mosquée Hassan II.
         Discours du pape
         Retransmission en direct sur KTO

    Texte intégral du Discours du Pape François (version française)

    16h00 : Visite au Mausolée Mohammed V.
         Retransmission en direct sur KTO

    16h25 : Visite de courtoisie au Roi Mohammed VI au Palais Royal.
         Retransmission en direct sur KTO

    Texte intégral de l'Appel du Roi Mohammed VI et du Pape François sur Jérusalem (version française)

    17h10 : Visite à l’Institut Mohammed VI de formation des imams, prédicateurs et prédicatrices.
         Retransmission en direct sur KTO



    18h10 : Rencontre avec les migrants au siège de la Caritas diocésaine.
         Salutation du pape
         Retransmission en direct sur KTO

    Texte intégral du Salut du Pape François (version française)

  • Basilique vaticane : Célébration pénitentielle présidée par le Pape François

    Le Pape François a présidé ce vendredi la célébration de la pénitence en la Basilique Saint-Pierre. Dans son homélie, il a insisté sur l’amour libérateur et incarné du Seigneur, reçu spécialement par chaque pécheur à travers la confession. Un « passage de la misère à la miséricorde » qui, d’après le Pape, se réalise de manière unique pour quiconque accepte d’y entrer. Il est donc important de découvrir à nouveau ce sacrement.

    Compte rendu d'Adélaïde Patrignani à lire sur Vatican News.

    Texte intégral de l'homélie du Pape (version française) sur le site internet du Vatican.

  • Audience générale de ce mercredi 27 mars 2019

    Dans le cadre de l'audience générale de ce matin, le Pape François a proposé sa 11e catéchèse sur le Notre Père, en s’arrêtant sur cette phrase : « Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour ».

    Compte rendu à lire sur Vatican News.

    Texte intégral de la catéchèse du Pape traduite en français sur Zenit.org.

    Résumé en français :

    « Frères et sœurs, nous en venons aujourd’hui à la seconde partie du "Notre Père" dans laquelle nous présentons à Dieu nos besoins. Jésus nous enseigne à demander au Père le pain quotidien, en nous invitant à partir de cette évidence que nous ne sommes pas des créatures auto-suffisantes. Il nous enseigne à le faire, unis à tant d’hommes et de femmes pour qui cette prière est un cri qui accompagne l’inquiétude de chaque jour. C’est à ce niveau que commence la prière chrétienne : elle part de la réalité, du cœur et de la chair des personnes qui sont dans le besoin, ou de celles qui partagent leur condition. C’est pourquoi Jésus nous enseigne à demander ce pain, non pas seulement pour nous-mêmes, mais pour toute la fraternité humaine. Ainsi cette prière comprend une attitude de compassion et de solidarité. Et Jésus éduque son Église à porter à Dieu les besoins de tous. Car le pain que nous demandons au Seigneur a été offert pour l’humanité et il est destiné à être partagé. C’est ce que souligne le récit de la multiplication des pains, où le vrai miracle accompli par Jésus est celui du partage. Ainsi, l’enfant qui a offert ses cinq pains et ses deux poissons a compris la leçon du Notre Père, à savoir que la nourriture est un don de la providence à partager, avec la grâce de Dieu. »

    « Je suis heureux de saluer les pèlerins venus de France et d’autres pays francophones. Je salue en particulier les prêtres du diocèse de Cambrai, avec leur évêque Mgr Dollmann, les membres de la Faculté de Droit canonique de Paris, les pèlerins d’Angers, ainsi que les nombreux jeunes venus de Paris, Rueil-Malmaison, Dreux, Aix-en-Provence, et d’autres lieux. Que la prière du Notre Père nous aide à demander le pain quotidien pour tous. Et que dans la recherche du pain quotidien, nous puissions témoigner que seule l’Eucharistie est susceptible de rassasier la faim d’infini et le désir de Dieu présents en chaque homme. Que Dieu vous bénisse ! »

    Source : site internet du Vatican.

  • Programme du Voyage apostolique du Saint-Père en Roumanie [31 mai - 2 juin 2019]

    VOYAGE APOSTOLIQUE DU PAPE FRANÇOIS
    EN ROUMANIE

    31 MAI - 2 JUIN 2019

    Voyage apostolique du Saint-Père en Roumanie (31 mai - 2 juin 2019)

     

    Vendredi 31 mai 2019

    ROME-BUCAREST

    8h10 Départ en avion de l’aéroport de Rome/Fiumicino pour Bucarest
    11h30 Arrivée à l’aéroport international Henri Coanda-Otopeni à Bucarest
      Accueil officiel à l’aéroport
      Cérémonie de bienvenue à l’entrée du palais présidentiel Cotroceni
      Visite de courtoisie au président de la Roumanie au palais présidentiel Cotroceni
      Rencontre avec le Premier ministre au palais présidentiel Cotroceni
    13h Rencontre avec les autorités, la société civile et le corps diplomatique au palais Cotroceni
    15h45 Rencontre privée avec le Patriarche au palais patriarcal
      Rencontre avec le Synode permanent de l'Église orthodoxe roumaine au palais patriarcal
      Prière du Notre-Père dans la nouvelle cathédrale orthodoxe
      Messe dans la cathédrale catholique Saint-Joseph

     

    Samedi 1 juin 2019

    BUCAREST-BACAU-SUMULEU-CIUC-IASI-BUCAREST

    9h30 Départ en avion pour Bacau
    10h10 Arrivée à l’aéroport de Bacau et transfert en hélicoptère au stade de Miercurea-Ciuc
      Messe au sanctuaire de Sumuleu-Ciuc
      Transfert du Saint-Pére en hélicopthère à l’aéroport de Iaşi
    17h25 Visite à la Chatédrale de Iaşi
      Rencontre marial avec les jeunes et leurs familles sur l'esplanade du palais de la Culture de Iaşi
    19h Départ en avion pour Bucarest
    20h Arrivée à l’aéroport Henri Coanda-Otopeni de Bucarest

     

    Dimanche 2 juin 2019

    BUCAREST-SIBIU-BLAJ-SIBIU-ROME

    9h Départ en avion pour Sibiu
    9h40 Arrivée à l’aéroport de Sibiu et transfert en hélicoptère à Blaj
      Divine Liturgie avec la béatification des sept évêques grec-catholiques martyrs sur le Champ de la Liberté à Blaj
    12h Regina Coeli
    13h20 Déjeuner avec la Suite papale
      Rencontre avec la communauté Rom de Blaj
      Transfert en voiture fermée au Stade municipal
      Transfert du Saint-Père en hélicoptère à l’aéroport de Sibiu
      Arrivée à l’aéroport de Sibiu
      Cérémonie de congé
    17h30 Départ de l'avion papal pour Rome/Ciampino

     

    Fuseau horaire
       
    Rome : + 2h UTC
    Bucarest : + 3h UTC
    Bacau : + 3h UTC
    Sumuleu-Ciuc : + 3h UTC
    Iaşi : + 3h UTC
    Sibiu : + 3h UTC
    Blaj : + 3h UTC

     

    Bullet du Bureau de Presse du Saint-Siège, 25 mars 2019.


    © Copyright - Libreria Editrice Vaticana

  • Rencontre du pape François avec les fidèles et Angélus

  • Messe du pape François au sanctuaire de Lorette

    Le Pape François a prononcé ce lundi 25 mars un discours empreint de dévotion mariale, la liant aux fruits du Synode sur les jeunes d’octobre dernier, lors d’un déplacement au sanctuaire italien de Lorette, dans le centre de la péninsule. Le Saint-Père y a officiellement signé l’exhortation apostolique issue de ce Synode.

    Compte rendu à lire sur Vatican News.

    Texte intégral du discours du pape traduit en français sur Zenit.org.