Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Chemin d'Amour vers le Père - Au fil des jours - Page 5

  • Du 3 au 11 février, Neuvaine à Notre-Dame de Lourdes

    Texte de la Neuvaine pour 2019

    Dans la simplicité de la Grotte vous êtes apparue à l'humble Bernadette. Aux yeux du monde, la modestie de sa condition ne la prédisposait pas à recevoir une telle grâce. Vous êtes notre Mère. Celle qui s'approche de ses enfants dans la détresse, le besoin, la maladie. Et nous venons vous prier.
    En portant dans votre sein l'enfant à naître, vous avez proclamé dans le Magnificat que Dieu peut nous combler.
    Il jette les puissants au bas de leurs trônes et élève les humbles. Dans ses béatitudes, votre Fils Jésus a redit la place privilégiée des pauvres qui sont heureux puisque le Royaume de Dieu est à eux. Nous connaissons nos pauvretés, nos misères, nos manques. Pauvreté de biens, pauvreté de moyens pour secourir, pauvreté de cœur pour être aimé et aimer plus encore à votre exemple. De tout cela nous souhaitons être soulagés.
    C'est pourquoi dans la confiance nous venons auprès de vous, comme Bernadette. Nous vous demandons de prendre soin de nous, de guérir nos peurs, d'apaiser nos angoisses, de calmer nos colères, de soulager les souffrants, en un mot d'accueillir nos prières.

  • Guillaume Dufay (1397-1474) : Ave Maris Stella

    (Hymne des Premières Vêpres)
    Ensemble Pomerium - Dir. Alexander Blachly (1998)
     
    Ave, maris stella,
    Dei Mater alma,
    Atque semper Virgo,
    Felix cæli porta.

    Sumens illud Ave
    Gabriélis ore,
    Funda nos in pace,
    Mutans Hevæ nomen.

    Solve vincla reis,
    Profer lumen cæcis,
    Mala nostra pelle,
    Bona cuncta posce.

    Monstra te esse matrem,
    Sumat per te preces,
    Qui pro nobis natus
    Tulit esse tuus.

    Virgo singuláris,
    Inter omnes mitis,
    Nos, culpis solútos,
    Mites fac et castos.

    Vitam præsta puram,
    Iter para tutum,
    Ut, vidéntes Iesum,
    Semper collætémur.

    Sit laus Deo Patri,
    Summo Christo decus,
    Spirítui Sancto,
    Tribus honor unus.
    Amen.

    (partition)
    Salut, astre des mers,
    Mère de Dieu féconde,
    Salut, ô toujours Vierge,
    Porte heureuse du ciel !

    Vous qui de Gabriel
    Avez reçu l’Ave,
    Fondez-nous dans la paix,
    Changeant le nom d’Eve.

    Délivrez les captifs,
    Éclairez les aveugles,
    Chassez loin tous nos maux,
    Demandez tous les biens.

    Montrez en vous la Mère,
    Vous-même offrez nos vœux
    Au Dieu qui, né pour nous,
    Voulut naître de vous.

    O Vierge incomparable,
    Vierge douce entre toutes !
    Affranchis du péché,
    Rendez-nous doux et chastes.

    Donnez vie innocente,
    Et sûr pèlerinage,
    Pour qu’un jour soit Jésus
    Notre liesse à tous.

    Louange à Dieu le Père,
    Gloire au Christ souverain ;
    Louange au Saint-Esprit ;
    Aux trois un seul hommage.
    Amen.
  • Méditation - Présentation du Seigneur au Temple

    « Voici donc, mes frères, entre les mains de Syméon, le cierge allumé. Vous aussi, allumez à ce luminaire vos cierges, je veux dire ces lampes que le Seigneur vous ordonne de tenir dans vos mains (cf. Lc 12, 35). Approchez-vous de lui et soyez illuminés, de manière à être vous-mêmes plus que des porteurs de lampe, des lumières qui brillent au-dedans et au-dehors pour vous et pour votre prochain. »

    Bx Guerric d'Igny (+ 1157), extrait d'une Homélie pour la fête de la purification de la bienheureuse Vierge Marie.

    presentation_jesus_simeon.jpg

    Andrey Shishkin (peintre russe, né en 1960), Siméon et Jésus
    (Crédit photo)

    « Faire comme la bougie allumée, qui éclaire elle-même et, sans amoindrir sa propre flamme, allume d'autres bougies pour éclairer d'autres endroits. »

    St Séraphim de Sarov (1759-1833).

  • Distribution des cierges : Antienne et Cantique

    Prieuré carmélite, Londres
     
    Antiphona. Luc. 2, 32.
    Lumen ad revelatiónem géntium et glóriam plebis tuæ Israël.
    Lumière pour éclairer les nations, et gloire d’Israël votre peuple.

    Cantic. ibid. 29-31.
    Nunc dimíttis servum tuum, Dómine, secúndum verbum tuum in pace.
    Maintenant, Seigneur, vous vous laisserez votre serviteur s’en aller en paix, selon votre parole.

    Ant. Lumen ad revelatiónem géntium...

    Quia vidérunt óculi mei salutáre tuum.
    Puisque mes yeux ont vu le salut qui vient de vous.

    Ant. Lumen ad revelatiónem géntium...

    Quod parásti ante fáciem ómnium populorum.
    Que vous avez préparé à la face de tous les peuples.

    Ant. Lumen ad revelatiónem géntium...

    Glória Patri, et Fílio, et Spirítui Sancto.
    Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit.

    Ant. Lumen ad revelatiónem géntium...

    Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, et in sæcula sæculórum. Amen.
    Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.

    Ant. Lumen ad revelatiónem géntium..
  • Samedi 2 février 2019

    Présentation du Seigneur au Temple
    (Purification de la Très Sainte Vierge)
     
    Cette fête célébrée quarante jours après Noël commémore un double événement qui s'est réellement produit 40 jours après la naissance de l'Enfant Jésus, en observation de la Loi juive :
    Ce jour-là, conformément à la Loi :
    - Jésus est présenté au Temple par ses parents (comme tous les premiers-nés d'Israël).
    - Marie se soumet à une cérémonie de purification.
    Nous célébrons donc, en même temps, la purification de la Sainte Vierge et la présentation de Jésus.
    (Source)

     presentation-4a.jpg

    (Journée de la Vie Consacrée)

  • Intention de prière du pape pour le mois de février

    La traite des personnes :
    « Pour l’accueil généreux des victimes de la traite des personnes, de la prostitution forcée et de la violence. »

    Source : prieraucoeurdumonde.net.

  • J.-S. Bach : Prélude & Fugue en ut dièse mineur BWV 849

    (Le Clavier bien tempéré I)
    Hélène Grimaud, piano

  • 1er vendredi du mois, dédié au Sacré-Coeur de Jésus

    « Si nous avions une étincelle de ce feu sacré qui embrasait le Coeur de Jésus-Christ, demeurerions-nous les bras croisés, et délaisserions-nous ceux que nous pouvons assister ? Non, certes ; car la vraie charité ne saurait demeurer oisive, ni nous permettre de voir nos frères et nos amis dans le besoin sans leur manifester notre amour ; et pour l'ordinaire les actions extérieures rendent témoignage de l'état intérieur. Ceux qui ont la vraie charité au-dedans la font apparaître au-dehors. C'est le propre du feu d'éclairer et d'échauffer, et c'est aussi le propre de l'amour de se communiquer. Nous devons aimer Dieu aux dépens de nos bras et à la sueur de notre visage. Nous devons servir le prochain aux dépens de nos biens et de notre vie. »

    St Vincent de Paul, in "Élévations, Prières et Pensées", Paris, J. de Gigord, 1919.

    Jesus_guerissant_2aa.jpg

    Gravure d’une brochure religieuse des années 1930
    Image by © PoodlesRock/Corbis
    (Crédit photo)

  • Vendredi 1er février 2019

    St Ignace d'Antioche, évêque martyr

    Saint_Ignace-Antioche_6b.jpg

  • Chartres : pétition contre l’aménagement du cloître

    Chartres,pétition,aménagement,cloître,parvis,dalle,béton

    C’est une pétition qui prend de l’ampleur. En effet, un projet d’aménagement du cloître de la cathédrale Notre-Dame de Chartres a été proposé il y a quelques mois. Concrètement, il aboutit à la disparition du parvis qui permet d’accueillir les pèlerins des différents pèlerinages. C’est donc un espace qui disparaît, remplacé par une construction moderne qui laisse circonspect. Sa disparition a suscité de vives incompréhension, comme en témoigne cette pétition qui peut être signée sur cette page.

    On peut lire un article relatif au projet d’aménagement sur le lien suivant.

    Photo DR : Jean-Christophe Rousseau et Michel Cantal-Dupart, cabinet Forma6

    Source : InfoCatho.

  • Audience générale de ce mercredi 30 janvier 2019

    Audience générale ce mercredi au Vatican. De retour d’Amérique centrale, le Pape François a souhaité, avec les fidèles présents en Salle Paul VI, rendre grâce pour son voyage au Panama à l’occasion des 34e Journées mondiales de la Jeunesse qui se sont achevées dimanche. Ces JMJ ont été « un don du Seigneur à l’Église et au peuple de ce pays ». Lors de cette audience, le Pape est revenu sur les temps forts de l’événement.

    Compte rendu de Marie Duhamel à lire sur Vatican News.

    Texte intégral des paroles du Pape traduites en français sur Zenit.org.

    Résumé en français :

    « Frères et sœurs, je souhaite rendre grâce avec vous pour le voyage que je viens de faire à Panama à l’occasion des Journées Mondiales de la Jeunesse, qui ont été un don du Seigneur à l’Église et au peuple de ce pays. Avant que n’arrivent à Panama des jeunes du monde entier d’autres appartenant aux peuples indigènes ou d’origine africaine s’étaient déjà réunis, manifestant la diversité de l’Église en Amérique centrale. Le thème de ces journées était la réponse que la Vierge Marie fit à l’Ange : « Qu’il me soit fait selon ta parole ». De fait, tant que se lèveront de nouvelle générations capables de répondre à Dieu : me voici, le monde aura un avenir. En Amérique centrale, beaucoup de jeunes vivent dans des conditions difficiles, victimes de toutes sortes de servitudes et de pauvretés. A cet égard, le Chemin de croix et la liturgie pénitentielle, célébrée dans une maison de rééducation pour mineurs, ont été significatifs. Pendant la veillée, j’ai voulu proposer aux jeunes la Vierge Marie comme celle qui, dans sa petitesse, a le plus influencé l’histoire du monde. Et lors de la Messe, le Christ ressuscité les a de nouveau invités à vivre aujourd’hui l’Évangile car ils sont l’aujourd’hui de l’Église et du monde. »

    « Je salue cordialement les pèlerins francophones, en particulier les prêtres du diocèse de Versailles, accompagnés de leur Évêque Monseigneur Aumonier. Je vous invite, chers frères prêtres, à la suite de ces journées Mondiales de la Jeunesse, à toujours sentir avec l’Église, dans la proximité des jeunes, des pauvres et de tout le peuple fidèle, afin de puiser dans l’Esprit Saint, une fécondité toujours nouvelle. Que Dieu vous bénisse. »

    Source : site internet du Vatican.

  • Sergueï Rachmaninov (1873–1943) : Liturgie de saint Jean Chrysostome Op.31

    Russian State Symphony Cappella & Valery Polyansky

  • Méditation - « Quand tu pries, retire-toi dans ta chambre, ferme la porte et prie ton Père qui est présent dans le secret. » (Mt 6, 6)

    « Il faut sans cesse te redire que le lieu de la prière, c'est ton cœur, c'est-à-dire le centre de ton être, là où tu es toi-même pleinement libre, où tu t'ouvres ou tu te fermes à Dieu. Ton cœur, c'est la source même de ta personnalité consciente, intelligente et libre, et surtout le lieu où tu es habité par la présence de l'Esprit. Descends toujours plus profond dans ces abîmes de silence, où tu communies à la vie même de la Trinité.

    Trop souvent tu penses que prier, c'est développer devant Dieu de belles considérations intellectuelles. Détrompe-toi, Dieu n'a pas besoin de tes idées, il en a d'infiniment plus belles que toi. De même, ta prière ne peut consister en des sentiments ou des résolutions morales. Il te faut prier avec ton cœur, avec ton être tout entier. Prier c'est, avant tout, être en face de Dieu sous son regard. Si ton cœur est avec Dieu, le reste suivra, et tu sauras que lui dire et que faire.
    [...]
    Apprends à te tenir là, en face du Père, dans le silence de tout ton être, et surtout dans la conscience de son amour. A quoi bon parler pour lui dire ce qu'il sait et voit bien mieux que toi ? Viens simplement à l'oraison, avec le désir véhément et pacifié d'être là avec Dieu, pour Dieu, en présence de Dieu. Assieds-toi aux pieds du Seigneur, ouvre-lui largement ton cœur et tes mains, pour accueillir le don de sa présence amoureuse. Il ne t'est pas demandé d'élaborer des méditations rationnelles, ou d'adopter des comportements, mais simplement cette conscience de la présence et de l'amitié de Jésus-Christ.
    [...]
    Si tu exposes ton être profond au soleil de l'amour de Dieu, dans une cure de prière, tu purifieras l'air que tu respires, et tu retrouveras une paix profonde. N'oublie jamais que les hommes qui prient sont les poumons de l'humanité. Si la prière venait à disparaître de ta vie et de celle de tes frères, nous serions tous menacés d'asphyxie. »

    P. Jean Lafrance (1931-1991), Prie ton Père dans le secret (IV), Abbaye Ste Scholastique, Dourgne, 1978.

    Jean Lafrance,prière,prier,silence,oraison,coeur,esprit,Dieu,amour,conscience,paix

    (Crédit photo)

  • Mercredi 30 janvier 2019

    Ste Martine, vierge et martyre

    Sainte_Martine_3.jpg

  • Asia Bibi définitivement acquittée

    La chrétienne pakistanaise Asia Bibi a été emprisonnée pour blasphème en 2010.

    Ce mardi matin la Cour Suprême du Pakistan a rejeté l'appel à un nouveau procès visant la mère de famille chrétienne, acquitté le 31 octobre dernier. Asia Bibi pourrait désormais quitter son pays où elle est menacée de mort par les islamistes.
     
    Entretien réalisé par Olivier Bonnel-Cité à lire sur Vatican News.
  • Conférence de presse du Pape dans l'avion retour du Panama

    Malgré la fatigue après son dense voyage au Panama, le Pape François a répondu aux traditionnelles questions des journalistes dans l'avion du retour de son voyage apostolique, revenant sur des thèmes aussi divers que les migrations, l'avortement, les jeunes et leur rapport à l’Église, sans oublier les dossiers géopolitiques comme la crise au Venezuela.

    Compte rendu d'Olivier Bonnel sur Vatican News.

  • Journées Mondiale de la Jeunesse (JMJ) à Panama du 22 au 27 janvier 2019

    Journées Mondiales de la Jeunesse,JMJ,Panama,pape,François,voyage,messe,ouverture

    Programme détaillé du voyage du Pape au Panama

     

    Dimanche 27 janvier 2019

    Missel pour le Voyage apostolique au Panama

    08h00 : Messe pour les Journées de la Jeunesse au Campo San Juan Pablo II – Metro Park
         Retransmission sur KTO à 14h00


    10h45 : Visite à la Casa Hogar Buen samaritano
         Retransmission sur KTO à 16h45


         Angelus
         Retransmission sur KTO à 18h00

    16h30 : Rencontre avec les volontaires des JMJ au stade Rommel Fernandez

    18h00 : Cérémonie de congé à l’Aéroport international de Panama

    18h15 : Départ en avion pour Rome


    Fuseau horaire :
    Rome : + 1 UTC
    Panama : - 5 UTC

    Source : Site internet du Vatican.

  • Claudio Monteverdi (1567-1643) : Adoramus te, SV289

    Les Arts Florissants - Dir. William Christie
     
    Adoramus te Christe et benedicimus tibi,
    quia per sanguinem tuum pretiosum redemisti mundum.
    Miserere nobis.

    Nous t'adorons, Ô Christ, et te bénissons,
    Toi qui, par ton sang précieux, as racheté le monde.
    Aie pitié de nous.


    (partition)
  • Méditation - « Abba ! Père ! »

    « Le but de la prière n'est pas de découvrir ta propre intériorité, mais de te mettre devant le Père qui perce ton secret, avec une mentalité de fils. Entre Dieu et toi, il y a un lien plus profond qu'avec ton père de la terre. Il te voit dans un regard d'amour. Aime à demeurer dans ce grand silence sous le regard du Père. Surtout ne multiplie pas les paroles, car le silence est une précaution pour l'amour. Quand on aime, on se tait devant l'autre, pour le regarder simplement avec tout le désir de son cœur, sans vouloir porter la main sur lui. Tu n'as rien à dire à Dieu, car le Père sait bien ce qu'il te faut, avant que tu le lui demandes (Mt 6,8).

    Que rend le Père à ceux qui font silence et prient ? Il te donnera l'Esprit pour apprendre à prier : « Si donc vous, qui êtes mauvais, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, combien plus le Père du ciel donnera-t-il l'Esprit Saint à ceux qui l'en prient » (Lc 11,13). Tu ne sais pas ce qu'il faut demander pour prier comme le veut le Père (Rm 8,26). Alors l'Esprit vient au secours de ta faiblesse ; il se joint à ton esprit pour te faire crier : « Abba ! Père ! » (Rm 8,15).

    Prier, c'est laisser Jésus-Christ dire à l'intérieur de ton cœur : « Père ! » dans le dynamisme de son Esprit. Il te faudra dépasser bien des zones de ton être, pour découvrir en toi cette vie de l'Esprit, enfouie sous les alluvions de l'avoir et du paraître. Creuse profond pour détecter ce filon d'eau vive, qui s'écoule du Cœur du Christ dans le tien. »

    P. Jean Lafrance (1931-1991), Prie ton Père dans le secret (IV), Abbaye Ste Scholastique, Dourgne, 1978.

    Jean Lafrance,prière,prier,abba,père

    (Crédit photo)

  • Dimanche 27 janvier 2019

    3ème Dimanche après l’Épiphanie

    (3ème Dimanche du Temps Ordinaire)