Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Chemin d'Amour vers le Père - Au fil des jours - Page 5

  • Antonio Lotti (1667-1740) : Messe pour trois choeurs et orch. en mi mineur (Kyrie et Gloria)

    The Harvard University Chorus and Baroque Chamber Orchestra
    Dir. Murray Forbes Somerville

  • Méditation - « Considérez les lys des champs... »

    « La Providence est l'un de nos dogmes fondamentaux, un des plus nourrissant pour la piété. Ouvrons la Bible, nous verrons la Providence en action presque à chaque page (1), en sorte que le meilleur commentaire de cet évangile, c'est toute l’Écriture... Relisons-la quelquefois avec ce souci d'y découvrir l'action de Dieu, mais souvenons-nous que si cette conduite de Dieu dans le passé nous paraît actuellement toute naturelle, les personnages d'autrefois la trouvaient pour lors mystérieuse et déconcertante, absolument comme nous celle de l'heure présente (2). L’œuvre divine est une tapisserie splendide, mais... dont on ne voit guère, sur le moment, que l'envers. Il faut savoir attendre.

    Croyons donc, et confessons que Dieu ne laisse rien au hasard, qu'il a un but en toutes ses démarches, en toutes les permissions qu'il donne aux puissances du mal ; croyons qu'il est père, père infiniment prudent et infiniment aimant, et que par conséquent, après et avec sa propre gloire, il a pour fin ultime le bien spirituel et le bonheur éternel de ses enfants.

    C'est dire qu'il importe souverainement de lui faire crédit et de lui abandonner nos désirs, en restant convaincus qu'il disposera toutes choses infiniment mieux que nous. Il serait difficile de relever le nombre de saintes âmes auxquelles Notre-Seigneur lui-même daigna donner cette leçon : Occupe-toi simplement de mes intérêts. Les tiens, je m'en charge... »

    1. Relire en particulier l'Exode, le Deutéronome, Tobie, les Psaumes, et surtout les Actes des Apôtres.
    2. Le génie de Racine a su tirer tout le parti possible de ce côté mystérieux de l'action divine dans Athalie.

    P. J.-B. Gossellin s.j., Sujets d'Oraison pour tous les jours de l'année, Tome III (XIVe dimanche. 111, II), 3e édition, Apostolat de la Prière, Toulouse, 1950.

    lys_blancs_1a.jpg

    (Crédit photo)

  • Dimanche 10 septembre 2017

    14ème Dimanche après la Pentecôte

    (23ème dimanche du Temps Ordinaire)

    Commentaire de l’Évangile du dimanche
    (Abbaye Sainte-Madeleine du Barroux)

  • Voyage apostolique du Pape François en Colombie - 4ème jour

    voyage,apostolique,pape,colombie

    Missel pour le Voyage du Saint-Père en Colombie

    Programme de la journée : BOGOTÁ-MEDELLÍN-BOGOTÁ

    08h20 : Départ en avion de la zone militaire (CATAM) de l’Aéroport de Bogota pour Rionegro

    09h10 : Arrivée sur la base aérienne de Rionegro

    09h15 : Transfert en hélicoptère à l’Aéroport de Medellin

    10h15 : Messe présidée par le Pape à l’Aéroport Enrique Olaya Herrera de Medellin
    Retransmission en direct à 17h00 sur KTO : Messe

    Homélie du Pape, texte intégral en français.

    15h00 : Rencontre à l’Hogar San José
    Retransmission en direct à 22h00 sur KTO : Rencontre à l'Horag San José

    Discours du Pape, texte intégral en français.

    16h00 : Rencontre avec les prêtres, les religieux/ses, les consacrés/es, les séminaristes et leurs familles de provenance au stade couvert La Macarena et discours du Pape
    Retransmission en direct à 23h00 sur KTO : Rencontre au stade couvert de La Macarena

    Discours du Pape, texte intégral en français.

    Transfert en hélicoptère à la base aérienne de Rionegro

    17h30 : Départ en avion pour Bogota

    18h25 : Arrivée dans la zone militaire (CATAM) de l’Aéroport de Bogota

  • Samedi 9 septembre 2017

    De la Sainte Vierge (Salve sancta parens)

    Mémoire de St Gorgon, martyr

  • Voyage apostolique du Pape François en Colombie - 3ème jour

    voyage,apostolique,pape,colombie

    Missel pour le Voyage du Saint-Père en Colombie

    Programme de la journée : BOGOTA-VILLAVICENCIO-BOGOTA

    07h50 : Départ en avion de la zone militaire (CATAM) de l’Aéroport de Bogotá pour Villavicencio

    08h30 : Arrivée à la Base aérienne d’Apiay à Villavicencio

    09h30 : Messe présidée par le Pape sur le terrain CATAMA de Villavicencio
    Retransmission en direct à 16h15 sur KTO : Messe

    Homélie du Pape, texte intégral en français.

    15h40 : Grande rencontre de prière pour la réconciliation nationale au parc Las Malocas et discours du Saint-Père
    Retransmission en direct à 22h40 sur KTO : Rencontre de prière pour la réconciliation nationale

    Discours du Pape, texte intégral en français.

    17h20 : Visite à la Croix de la Réconciliation au Parque de los Fundadores
    Retransmission en direct Samedi à 00h20 sur KTO : Visite à la Croix de la Réconciliation

    18h00 : Départ en avion pour Bogota

    18h45 : Arrivée dans la zone militaire (CATAM) de l’Aéroport de Bogota

  • Léon Boëllmann (1862-1897) : Suite Gothique Op. 25 - Prière à Notre Dame


    Dragan Trajer, orgue Mutin-Cavaillé-Coll de Notre-Dame de Metz

  • Méditation - Nativité de la Sainte Vierge

    « « Aujourd'hui, dit saint Jean Damascène, la souche de Jessé a produit son rejeton, sur lequel s'épanouira pour le monde entier une fleur divine... Aujourd'hui le Créateur de toutes choses, Dieu le Verbe, compose un livre nouveau, jailli du cœur de son Père, et qu'il écrit par le Saint-Esprit, qui est la langue de Dieu... (1). » (S. Jean Damascène)
    Je considèrerai comment la Très Sainte Vierge, neuf mois après sa conception immaculée, parut sur notre terre, portant la joie.
    Je penserai à la satisfaction qu'éprouva la Très Sainte Trinité lorsqu'elle vit naître cette enfant qui lui était plus chère que tous les hommes ensemble, et dans laquelle elle aimait à contempler à l'avance les traits du Verbe incarné. Désormais, le Messie est proche ; avec Marie, la terre possède pour ainsi dire déjà quelque chose de lui. Bientôt la joie va envahir le monde, l'aurore du salut commence à poindre.
    Si beaucoup devaient se réjouir à la naissance de Jean le Précurseur, que dire de la Nativité de la Mère du Christ ? Eve, s'écrie saint Augustin, nous avait laissé les larmes ; Marie nous apporte le bonheur ; l'une nous avait légué la mort, l'autre la vie ; la Vierge guérit la blessure qu'Eve nous avait faite, sa foi rachète la perfidie de la première femme... Marie, c'est la fleur des champs de laquelle est sorti le précieux lys des vallées, celui qui a enrichi notre nature (2).

    Sainte Vierge, vous nous êtes donnée, trésor du genre humain. Le bon Dieu regarde maintenant la terre avec complaisance... Ô Sainte Trinité, merci de nous avoir donné votre trésor. Ô bon Jésus, merci de nous avoir donné pour mère votre Mère ; donnez-nous pour elle un vrai cœur d'enfant (3). »

    1. M. G. 99, c. 672. - 2. Office liturgique, 8 septembre, IVe et Ve leçons. - 3. P. Al. Hanrion, Journal spirituel, p.212.

    P. J.-B. Gossellin s.j., Sujets d'Oraison pour tous les jours de l'année, Tome II (12. Aurore de salut. Nativité de Notre-Dame), 3e édition, Apostolat de la Prière, Toulouse, 1950.

    nativite_vierge_marie_icone_1a.jpg

  • Vendredi 8 septembre 2017

    Nativité de la Très Sainte Vierge Marie

    nativite_vierge_marie_giotto_1b.jpg

    Giotto di Bondone (1267-1337), Naissance de la Bienheureuse Vierge Marie
    Chapelle Scrovegni à Padoue

    (Crédit photo)

  • Voyage apostolique du Pape François en Colombie - 2ème jour

    voyage,apostolique,pape,colombie

    Missel pour le Voyage du Saint-Père en Colombie

    Programme de la journée : BOGOTA

    09h00 : Rencontre avec les autorités sur la Plaza de Armas de la Casa de Nariño et discours du Pape
    Retransmission en direct à 16h00 sur KTO : Rencontre avec les autorités

    Discours du Pape, texte intégral en français.

    09h30 : Visite de courtoisie au Président Juan Manuel Santos dans la Salle du protocole de la Casa de Nariño
    Retransmission en direct à 16h30 sur KTO : Visite de courtoisie au Président de la République

    10h20 : Visite à la Cathédrale
    10h50 : Bénédiction des fidèles du balcon du palais cardinalice
    Retransmission en direct à 17h10 sur KTO : Visite à la Cathédrale de Bogota et bénédiction

    Salut du Pape, texte intégral en français.

    11h00 : Rencontre avec les évêques dans la salle du Palais cardinalice
    Retransmission en direct à 18h00 sur KTO : Rencontre avec les évêques

    Discours du Pape, texte intégral en français.

    15h00 : Rencontre à la nonciature apostolique avec le Comité de direction du CELAM, le Conseil épiscopal latino-américain dont le siège est à Bogotá
    Retransmission en direct à 22h00 sur KTO : Rencontre avec le Comité de direction du CELAM

    Discours du Pape, texte intégral en français.

    16h30 : Messe au Parc Simon Bolivar de Bogota
    Retransmission en direct à 23h20 sur KTO : Messe

    Homélie du Pape, texte intégral en français.

  • Voyage apostolique du Pape François en Colombie - 1er jour

    voyage,apostolique,pape,colombie

    Missel pour le Voyage du Saint-Père en Colombie

    Le Pape doit visiter quatre villes : Bogotá, Villavicencio, Medellín et Carthagène. Il ira notamment à la rencontre des autorités colombiennes, des évêques, prêtres et personnes consacrées. Il présidera une « grande rencontre de prière pour la réconciliation nationale », bénira à Carthagène la première pierre de la maison pour sans-abri de l’Œuvre Talitha Qum et se rendra au sanctuaire de Saint Pierre Claver, missionnaire jésuite, évangélisateur des esclaves noirs.

    Programme de la journée : ROME-BOGOTA

    11h00 (heure locale) : Départ en avion de l’Aéroport de Rome/Fiumicino pour Bogotá

    16h30 (heure locale) : Arrivée dans la zone militaire (CATAM) de l’Aéroport de Bogotá

    Retransmission en direct à 23h30 sur KTO de la Cérémonie de Bienvenue à l'Aéroport de Bogota

  • Edvard Grieg (1843-1907) : Concerto pour piano en la mineur, Op. 16

    Orch. Philharmonique de Berlin - Dir. Herbert von Karajan
    Krystian Zimerman, piano

  • Méditation - « Seigneur Jésus Christ, Fils de Dieu, aie pitié de moi, pécheur ! »

    « Ne cherche pas à beaucoup parler quand tu pries, de peur que ton esprit ne se distraie à chercher des mots. Un seul mot du publicain apaisa Dieu et un seul cri de foi sauva le larron. La loquacité dans la prière disperse souvent l'esprit et le remplit d'images, alors que la répétition d'une même parole ordinairement le recueille. »

    St Jean Climaque (+ v.649), L'échelle sainte (Vingt-huitième degré, 10), Spiritualité Orientale n°24, Abbaye de Bellefontaine, 1978.
    A lire : Benoît XVI, Catéchèse sur St Jean Climaque (Audience générale du 11 février 2009).

    moine-mont-athos_1.jpg

    Moine au Mont Athos
    (Crédit photo)

  • Message-vidéo du Pape François à la veille du Voyage apostolique en Colombie [6-11 septembre 2017]

    « Je viendrai comme un pèlerin d’espérance et de paix, pour célébrer avec vous la foi dans notre Seigneur et aussi pour apprendre de votre persévérance dans la recherche de la paix et de l’harmonie ».

    Avec ces paroles, le Pape François ouvre le message vidéo adressé au « peuple de la Colombie », la terre dans laquelle il se rendra à partir de ce mercredi, pour une visite de cinq jours.

    En citant la devise du voyage, « faisons le premier pas », le Pape invite à créer des ponts pour construire la fraternité, et donc créer ce nouveau parcours de paix qu’il a lui-même soutenu et encouragé. « La paix est ce que la Colombie cherche, et elle travaille depuis beaucoup de temps pour son accomplissement », poursuit le Pape dans son message. Le premier Souverain Pontife latino-américain de l’histoire, très attentif au processus de paix en Colombie qu’il a activement soutenu, appelle à « une paix stable, durable, pour que nous puissions nous voir et nous parler comme des frères, et non pas comme des ennemis. La paix nous rappelle que nous sommes tous enfants du même Père qui nous aime et nous réconforte. »

    Après la reconnaissance de l’engagement de tous ces hommes et de toutes ces femmes qui ont travaillé « avec détermination et persévérance» pour faire de la Colombie «un lieu dans lequel règnent l’harmonie et la fraternité » et dans lequel « l’Évangile est connu et aimé », le Pape François a fait aussi appel à l’Église, appelée à promouvoir non seulement « la réconciliation avec le Seigneur et avec les frères », mais aussi avec la Création, si sauvagement exploitée.

    En juin dernier s’est concrétisé l’accord de paix entre le gouvernement et les Farc, après une guerre de plus de 50 ans qui a fait 260 000 morts, et sept millions de déplacés et réfugiés.

    Source : Radio Vatican.

    Texte du Message en espagnol / italien sur le site internet du Vatican.

    Traduction intégrale du Message en français sur Zenit.org.

  • Angelus de ce dimanche 3 septembre 2017

    Lors de la prière de l’Angélus, ce dimanche 3 septembre 2017, depuis la fenêtre des appartements pontificaux, le Pape François a commenté l’Évangile du jour, tiré du 16e chapitre de Saint Matthieu.

    En revenant sur la réaction hostile de Pierre quand Jésus lui annonce qu’à Jérusalem, il devra souffrir, être tué et ressusciter, le Pape a interpellé notre propre scepticisme, nous invitant à suivre le Christ dans la croix pour avoir une vie féconde, ancrée dans l’amour et non pas dans l’égocentrisme.

    Le résumé de Cyprien Viet à lire / écouter sur Radio Vatican.

    Texte intégral traduit en français sur Zenit.org.

  • Antonio Caldara (1670-1736) : Gloria en si mineur

    Solistes et Chœur de la Radio-Télévision Suisse - Dir. Diego Fasolis

  • Méditation - Le don de force

    « Viriliter agite et confortamini : soyez virils, fortifiez-vous disait saint Paul (I Cor XVI,13) après le psalmiste (XXX,25). Dieu a déposé dans le fond de nos âmes une mine de saintes énergies, que peut-être nous ne soupçonnons pas, et qu'Il veut nous amener à mettre en valeur. Qu'elles ne demeurent pas enfouies ; sachons tirer de notre volonté toute la puissance qu'elle tient en germe et qui peut merveilleusement grandir. Hélas ! très nombreuses sont les personnes de petit courage qui ne font que de faibles efforts ; elles en font assez pour rester vertueuses, elles en font trop peu pour devenir parfaites. Après dix ans, trente ans d'une vie de piété, l'oraison leur coûte encore, leurs prières sont pleines de distractions ; leur mortification est peu généreuse ; leur caractère n'est pas encore réformé, elles n'ont su ni l'adoucir s'il était trop rude, ni l'affermir s'il était trop faible ; leur patience est vite épuisée, des peines que les âmes vaillantes regardent comme légères, leur paraissent très lourdes, elles croient faire beaucoup en les endurant sans s'irriter. Ces personnes ne sortent jamais de l'enfance spirituelle. Comme les enfants, incapables de se livrer aux mêmes travaux, de porter les mêmes charges que les hommes faits, ne peuvent rendre que de très légers services, ainsi elles ne pratiquent que de petites vertus et ne donnent à Dieu que très peu de gloire.

    Ceux qui font de plus grands efforts ont acquis plus de vertus, et leurs mérites sont beaucoup plus grands ; mais combien sont devenus forts ceux qui se sont fait violence en tout, qui ne se sont pas lassés de lutter contre eux-mêmes. Les demi-victoires laissent l'âme encore bien faible, mais toute victoire complète, due à de très énergiques efforts, affaiblit l'ennemi, fortifie le vainqueur, et rend plus faciles de nouveaux succès. Le jour vient où la volonté étant dégagée de ses attaches, libérées de ses défectuosités, peut devenir entre les mains divines un instrument docile. Alors, l'Esprit-Saint s'en empare, l'affermit et la dirige. Le don de force, jusque là, ne s'exerçait que par intervalles, dans les circonstances difficiles, par exemple lorsque s'imposaient des sacrifices exceptionnels, comme au moment de répondre à une vocation vivement combattue, ou bien dans des jours de grande douleur, comme à la mort d'un père, d'une mère, d'une personne chérie ; désormais ce même don produira des effets habituels, et combien précieux ! On jouit alors d'une constante égalité d'âme, car l'Esprit-Saint, qui rend l'âme si forte, est toujours immuable ; on garde toujours la pleine possession de soi-même, qui ne se dément ni dans les cas de pénibles surprise ou de contrariétés irritantes, ni dans les événements les plus déconcertants. c'est la force jointe à la suavité, l'action divine étant toujours forte et suave (Sag. VIII,1). Les âmes chez qui s'exerce le don de force n'ont donc pas la raideur et l'opiniâtreté de ceux qui n'ont qu'une fermeté de volonté toute naturelle et qui veulent que tout plie devant eux ; ils sont forts contre les démons et contre leur nature, mais ils sont aussi doux envers leurs frères qu'ils sont durs à eux-mêmes. Ils accomplissent, sans hésitation et sans avoir besoin de se raisonner, des actes de vertu qui coûtent beaucoup aux chrétiens ordinaires, et la preuve que cette facilité n'est pas seulement l'effet des habitudes acquises et de l'affermissement de la volonté, mais aussi et surtout de l'action du Saint-Esprit, qui les pénètre et qui les meut, c'est la paix intime, profonde, toute surnaturelle qui, chez eux, accompagne la pratique de la vertu ; ils la goûtent, cette paix, au moment même où ils se renoncent ; ce n'est donc pas la satisfaction de la victoire remportée, satisfaction qui ne peut être sentie qu'après la lutte, c'est la joie surhumaine du sacrifice. »

    Auguste Saudreau (1859-1946), L'idéal de l'âme fervente (ch. XI, 4), Paris - Arras - Angers, Charles Amat - Brunet - G. Grassin, 1923.

    Auguste Saudreau,don,force,énergie,effort,prière,vertus,sacrifice,lutte,paix,victoire

  • Dimanche 3 septembre 2017

    13ème Dimanche après la Pentecôte

    (22ème dimanche du Temps Ordinaire)

    Commentaire de l’Évangile du dimanche
    (Abbaye Sainte-Madeleine du Barroux)