Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

2018

  • Intention de prière du pape pour le mois d'avril

    Pour ceux qui ont une responsabilité dans l’économie :
    « Pour que les penseurs et acteurs de l’économie mondiale trouvent le courage de dire non à une économie de l’exclusion, en ouvrant de nouveaux chemins. »

    Source : prieraucoeurdumonde.net.

  • Angelus de ce dimanche 18 mars 2018

    La croix de Jésus n’est pas « un objet ornemental », ni un « accessoire de mode », mais « un signe religieux à contempler et à comprendre » : le Pape François l’a rappelé au cours de sa catéchèse ce dimanche 18 mars 2018, peu avant de réciter la prière de l’Angélus depuis les fenêtres du Palais apostolique, devant des milliers de fidèles réunis Place Saint Pierre. Commentant l’Evangile de ce dimanche, le Pape a longuement évoqué le sens profond de la mort et de la résurrection du Christ, à la lumière de l’image utilisée par Jésus lui-même : celle du grain de blé.

    Compte rendu de Manuella Affejee sur Vatican.News.

    Texte intégral des paroles du Pape avant et après l'Angelus (Zenit.org).

  • Le Pape François visitera les pays baltes en septembre 2018

    logo-pays-baltes-2018_1a.jpg

    Le directeur de la salle de presse du Saint-Siège, Greg Burke, a officialisé dans la matinée du 9 mars, le voyage apostolique du Pape François aux pays baltes.

    À l’invitation des chefs d'État et des évêques respectifs des trois pays baltes, le Pape François se rendra en Lituanie, Lettonie et en Estonie du 22 au 25 septembre 2018. Il visitera les villes de Vilnius et Kaunas en Lituanie, Riga et Aglona en Lettonie, ainsi que la capitale estonienne de Tallinn. Le programme du voyage sera publié ultérieurement.

    Ce voyage s’effectue à l’occasion du centenaire de l’indépendance de ces trois états. La Lituanie, la Lettonie et l’Estonie ont gagné leur indépendance, après les révolutions russes de 1917.

    Le Pape Jean-Paul II s’était rendu dans les pays baltes en 1993, exprimant son souhait d’évangéliser ces anciens pays communistes confrontés au danger de l’indifférence religieuse, et voisins de sa Pologne natale.

    Source : Vatican News.

  • Intention de prière du Pape pour le mois de mars 2018

    Formation au discernement spirituel :
    « Pour que l’Église tout entière reconnaisse l’urgence de la formation au discernement spirituel, au niveau personnel et communautaire. »

    Source : prieraucoeurdumonde.net.

  • Audience générale du mercredi 28 février 2018

    Lors de l’audience générale ce matin, le Pape a poursuivi sa série d’enseignements sur la Messe. Dans sa catéchèse tenue en salle Paul VI, le Pape François s’est arrêté sur « la spiritualité du don de soi » qui s’exprime dans la liturgie eucharistique.

    Le compte rendu de Cyprien Viet est à lire sur Vatican.News.

    Texte intégral de la catéchèse traduite en français sur Zenit.org.

    Résumé en français :

    « Frères et sœurs, après la liturgie de la Parole, la Messe se poursuit par la liturgie eucharistique dans laquelle l’Église rend présent le Sacrifice de Jésus sur la Croix. Le prêtre qui représente le Christ accomplit ce que le Seigneur a fait et a confié à ses disciples lors de la Cène. Cette liturgie commence par la préparation des dons. Les fidèles sont appelés à faire d’eux-mêmes un sacrifice apprécié par le Père. Dans les signes du pain et du vin déposés sur l’autel par les mains du prêtre, la vie des fidèles, avec leurs souffrances, leurs prières, leur travail, est unie à celle du Christ et prend une valeur nouvelle. L’encens consumé par le feu et qui libère un parfum s’élevant vers le ciel, exprime bien le mouvement oblatif de ce moment. Enfin, dans l’oraison sur les offrandes le prêtre demande à Dieu d’accepter les dons que l’Église lui offre. Que nos vies soient transformées par l’Esprit Saint et deviennent avec le Christ une seule offrande à Dieu le Père ! »

    « Je salue cordialement les pèlerins de langue française en particulier les jeunes venus de plusieurs régions de France. Je vous invite à développer dans le quotidien de votre vie cette spiritualité du don de soi qui s’exprime pleinement dans l’offertoire de la messe, et qui nous porte à offrir au Seigneur nos activités, nos souffrances et nos relations avec les autres. Que Dieu vous bénisse. »

    Source : site internet du Vatican.

  • Message du Pape François pour la XXXIIIe Journée mondiale de la jeunesse

    « Sois sans crainte, Marie, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu » (Lc 1, 30).

    Le message du Pape François pour les Journées Mondiales de la Jeunesse de 2019 a été dévoilé ce jeudi 22 février. Il est extrait de l’Évangile selon Saint Luc « Sois sans crainte, Marie, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu ». Ces JMJ auront lieu cette année dans les diocèses le 25 mars prochain.

    Le commentaire d'Olivier Bonnel est à lire sur Vatican.News.

    Texte intégral du Message en français sur le site internet du Vatican.

  • Angelus du dimanche 11 février 2018


    Ce n’est pas la maladie qui rend impur, mais bien le péché : le Pape l’a affirmé ce dimanche 11 février 2018, jour où l’Eglise fête Notre-Dame de Lourdes, et célèbre la Journée mondiale du malade. Avant l’Angélus récité devant des milliers de fidèles réunis sur une Place Saint Pierre inondée de soleil, le Souverain Pontife s’est attardé sur l’Evangile de ce jour : la guérison d’un lépreux par Jésus, le médecin des corps et des âmes (Mc 1, 40-45).

    Compte rendu de Manuella Affejee à lire sur Vatican News.

    Texte intégral des paroles du Pape traduites en français sur Zenit.org.

    Au terme de la prière de l’Angélus, le Pape François a symboliquement ouvert les inscriptions pour les prochaines Journées mondiales de la jeunesse. C’est entouré de deux jeunes, et pourvu d’une tablette tactile que le Pape s’est inscrit symboliquement « comme pèlerin », aux prochaines Journées mondiales de la jeunesse, qui auront lieu dans un an, au Panama. « J’invite tous les jeunes du monde entier à vivre avec foi et enthousiasme cet événement de grâce et de fraternité, soit en se rendant au Panama, soit au sein de leurs propres communautés », a-t-il déclaré.

    Compte rendu de Manuella Affejee à lire sur Vatican News.

  • Audience générale du mercredi 7 février 2018

    Ce mercredi 7 février, au cours de l’audience générale en salle Paul VI du Vatican, le Pape François a poursuivi son cycle d’enseignements sur la Messe, s’attardant, pour la deuxième semaine consécutive, sur la Liturgie de la Parole, et notamment sur la proclamation de l’Évangile et l’homélie.

    Le compte rendu de Manuella Affejee est à lire sur Vatican News.

    Texte intégral de la catéchèse du Pape François traduite en français sur Zenit.org.

    Résumé en français :

    « Frères et sœurs, comme les mystères du Christ éclairent toute la révélation biblique, ainsi, dans la liturgie de la Parole, l’Évangile est la lumière qui permet de comprendre le sens des textes bibliques qui l’ont précédé. Pour cette raison, la lecture de l’Évangile est faite par un ministre ordonné et elle est accompagnée de plusieurs signes qui manifestent la reconnaissance par l’assemblée de la présence du Christ. L’Évangile est proclamé pour prendre conscience de ce que Jésus a dit et fait une fois et de ce qu’il continue de nous dire et d’accomplir pour nous. Pour transmettre son message, le Christ se sert aussi de la parole du prêtre dans l’homélie qui est « une reprise de ce dialogue déjà engagé entre le Seigneur et son peuple », afin que la parole du Seigneur puisse prendre chair en nous et se traduire en actions. C’est le service que celui qui fait l’homélie doit offrir à tous ceux qui participent à la Messe. Mais les fidèles qui écoutent doivent aussi adopter les justes dispositions intérieures et manifester, de façon appropriée, les attentes de la communauté pour aider le prêtre à bien accomplir son ministère. Et, dans tous les cas, la lecture habituelle de l’Évangile et de la Bible favorise la participation à la liturgie de la Parole. »

    « Je suis heureux de saluer les pèlerins venus de France et de divers pays francophones, en particulier les jeunes et les chefs d’établissements de l’Enseignement Catholique de Gironde accompagnés du Cardinal Jean-Pierre Ricard. Que la proclamation de l’Évangile et l’homélie puissent faire résonner dans nos cœurs la parole efficace du Christ qui convertit et transforme. Que Dieu vous bénisse ! »

    Source : site internet du Vatican.

  • Message du Pape François pour le Carême 2018

    « À cause de l’ampleur du mal, la charité de la plupart des hommes se refroidira »
    (Mt
    24, 12)

    Le message du Pape François pour le Carême a été rendu public et présenté lors d’une conférence de presse, ce mardi 6 février 2018. Avec le thème choisi, « À cause de l’ampleur du mal, la charité de la plupart des hommes se refroidira » (Mt 24, 12), le Pape adresse une mise en garde inquiète contre les signes et événements « douloureux » qui pourraient « éteindre dans les cœurs la charité », et revient sur les propositions de l’Église pour y remédier.

    Commentaire de Manuella Affejee à lire sur Vatican News.

    Texte intégral (version française) sur le site internet du Vatican.

  • Intention de prière du Pape pour le mois de février

    Non à la corruption :
    « Pour que ceux qui ont un pouvoir matériel, politique ou spirituel ne glissent pas vers la corruption. »

    Source : prieraucoeurdumonde.net.

  • Message du Pape pour la 52e Journée mondiale des communications sociales [13 mai 2018]

    « La vérité vous rendra libres » (Jn 8, 32).
    Fausses nouvelles et journalisme de paix

    Texte intégral (en français) disponible sur le site internet du Vatican.

  • Semaine de prière pour l’Unité des Chrétiens

    unite-chretiens-2018_1a.jpg

    « Le Seigneur est ma force et ma louange, il est mon libérateur »
    Texte biblique de référence : Ex 15,1-21

    Sur le site internet "Unité chrétienne", vous trouverez les explications du thème retenu cette année, un historique de cette Semaine de prière, du matériel destiné aux paroisses (affiches, dépliants, signets, cartes postales, bougies...) ainsi que de nombreuses autres rubriques.

    - Histoire de la semaine de prière

    - Thème de la semaine pour l'Unité Chrétienne 2018

    - Matériel pour la Semaine de prière 2018

  • Angelus de ce dimanche 14 janvier 2018

    Le Pape François avant la prière de l'Angélus de ce 14 janvier 2018 a invité de façon quotidienne à « une rencontre personnelle avec le Christ » pour trouver « un véritable sens à notre vie et rendre féconds nos projets et nos initiatives ».

    Le compte rendu d'Hélène Destombes est à lire sur Vatican.News.

    Texte intégral des paroles du Pape traduites en français sur Zenit.org.

  • Journée mondiale du migrant et du réfugié 2018

    journee-mondiale-refugies-migrants-2018.jpg

    10h00, Basilique Saint-Pierre : Messe célébrée par le Pape François
     
    Message du Pape en vue de cette journée, publié le 21 août 2017 :
    « Accueillir, protéger, promouvoir et intégrer les migrants et les réfugiés »
    Texte intégral (version française) sur le site internet du Vatican.
     
     
    Texte intégral de l'homélie traduite en français sur Zenit.org.
  • Voeux 2018

    Le 1er janvier revient chaque année avec une régularité absolument désarmante... Vous l'avez remarqué, vous aussi ? Exactement une fois par an, dès le 31 décembre au douze coups de minuit achevé, revoilà ce 1er janvier, toujours aussi fringant, qui réveille en chacun le désir irrépressible de formuler des vœux alentour, et de souhaiter unanimement trois cent soixante-cinq jours de soleil et de réussites en tout genre.

    Difficile de résister à cet impérieux besoin de partage si généreux, où transparaît toujours une vraie bienveillance, car si les mots manquent souvent pour détailler ce que sont ces meilleurs vœux ainsi offerts, la sincérité de celui qui les formule ne peut que rarement être mise en doute.

    Je commence donc par remercier de tout cœur pour tous ces bons vœux qui m'ont été adressés. Soyez-en bénis, proches ou lointains, sachez qu'ils m'ont réellement touché.

    Une courte remarque ensuite, sur une constante qui m'a frappé, sans doute parce qu'elle revient semblablement chaque année, sans que rien ne semble pouvoir ébranler son évidente nécessité. Sûrement vous l'avez observée vous aussi. La majorité de ces vœux de début d'année s'achève immanquablement par ces mots, appuyés de façon pressante comme pour conjurer un mauvais sort : "et surtout la santé !". Ah, la santé ! Cette santé physique - car je n'imagine pas qu'il puisse être question de santé psychique ou spirituelle... - cette santé si précieuse aux yeux de tous, qui la souhaitent la meilleure possible à ceux qui les entourent... Dites-moi, honnêtement, ce vœu insistant ne serait-il pas ainsi exprimé parce qu'il serait in fine celui que nous formons d'abord pour nous-mêmes ? "Pourvu que cette année je reste en bonne santé, et que je ne souffre pas d'atteinte douloureuse ou handicapante, de quelque sorte que ce soit...". Cela ne diminue en rien la valeur de ce cadeau, mais explique la régularité de son retour en ces vœux de début d'année, tant il vrai que nous souhaitons souvent aux autres ce que nous aimerions qu'il nous advienne à nous-mêmes...

    Enfin, me revoilà donc au point de départ, partagé entre la nécessité de ne pas trop tarder (le 31 janvier il sera trop tard, ainsi le veut la coutume), et la volonté d'offrir ce qui est à mes yeux le plus fondamental, sachant que tout le reste vous sera donné par surcroît (Mt 6,33).

    En 2004, j'avais tenté d'offrir des "non-vœux". J'osais ainsi : Je ne vous souhaite pas une bonne santé... Je ne vous souhaite pas beaucoup d'argent... Je ne vous souhaite pas la paix... Enfin, je ne vous souhaite pas le bonheur.... Celles et ceux qui m'ont lu ou écouté ont fait preuve d'indulgence, et ils m'ont remercié. Je leur en sais gré. L'année suivante, j'avais opté pour l'humour, ou du moins pour une formulation qui s'en voulait empreinte : Je fais le vœu que nous apprenions à ne plus dire "je veux". De nouveau, lecteurs et auditeurs ont montré patience et compréhension, réitérant leurs remerciements. Je me confonds en reconnaissance, mon amour-propre ayant été comblé au-delà de toute espérance. Mais au nouvel an des années qui ont suivi, je suis resté silencieux. Rien. Pas une ligne. Ou peut-être un "je vous souhaite le meilleur" sincère mais très évasif, lentement effacé de ma mémoire... Etais-je en manque d'inspiration (mais en ai-je véritablement jamais eu ?), ai-je manqué de courage, ou ai-je plus objectivement fait preuve de cette paresse qui n'est pas le moindre de mes défauts ? Sans doute un navrant mélange de tout cela, mâtiné de ce quelque chose d'indéfinissable qui se loge au fond de chaque personnalité, et qui ne se montre, Dieu merci, que rarement au grand jour...

    Voilà donc 2018 déjà bien entamé. Je reviens près de vous. Les années ont passé, ainsi qu'en témoigne une chevelure qui a pris les teintes de l'hiver. Est-ce ce constat qui me presse à viser plus fréquemment l'essentiel, et à revenir à ce qui aurait du demeurer toujours primordial en toute chose ? Sans doute. Vous le savez, depuis bientôt vingt ans, l’Évangile est mon unique boussole, et si je m'égare trop souvent, ce n'est que faute de relire suffisamment les paroles essentielles qui y ont été déposées, aussi vivantes aujourd'hui qu'elles l'étaient lorsqu'elles ont été prononcées il y a deux mille ans. Le vœu que je forme en ce début d'année (oui, nous y voilà enfin !), y a puisé ses racines. "Demeurez en mon amour" a dit le Christ Jésus (Jn 15,9). Cette ardente invitation, Il la murmure encore au cœur de chacun de nous. L'entendons-nous ? Est-ce bien de Son Amour que nous vivons ? "Aime et fais ce que tu veux" avait écrit saint Augustin, le sage évêque d'Hippone. Car de la racine de l'amour, il ne peut rien sortir de mauvais. Mais si nous ne puisons pas cet amour à la Source, il restera petit, étriqué, frileux, craintif et en fin de compte stérile. Le Christ Jésus nous ouvre grand les bras. Il a laissé transpercer son Cœur pour chacun de nous, et c'est à profusion qu'Il répand Son Amour dans les cœurs qui s'ouvrent à Lui. Nous sommes encombrés de tant de babioles inutiles... Un grand ménage s'impose en ce début d'année. Plus nous Lui ferons place nette, et plus Il déversera en nous les flots de cet immense, éternel et insondable Amour. Alors nous serons en mesure de répondre à Son invitation. Oui, c'est le vœu que je forme pour chacun de nous, pour chacun des jours qu'il nous sera donné de vivre en cette année 2018 :

    Demeurons en Son Amour !

     

    « Je fléchis les genoux devant le Père de Notre Seigneur Jésus-Christ, de qui toute paternité dans le ciel et sur la terre tire son nom, afin qu’Il vous donne, selon les richesses de Sa gloire, d’être fortifiés dans l’homme intérieur par Son Esprit, et qu’Il fasse habiter le Christ par la foi dans vos cœurs ; de sorte que, enracinés et fondés dans l’amour, vous puissiez comprendre avec tous les saints quelle est la Largeur, la Longueur, la Hauteur et la Profondeur, et aussi connaître l’amour du Christ, qui surpasse toute connaissance, afin que vous soyez remplis de toute la plénitude de Dieu. »
    (Eph 3, 14-20)


    Jean-Claude Prieto

  • L’index mondial 2018 de persécution des chrétiens vient de paraître

    Basé sur une étude de terrain, l’Index Mondial de Persécution des Chrétiens apporte une analyse objective de la situation vécue par 215 millions de chrétiens dans les pays où la persécution est forte à extrême. Portes Ouvertes se tient à leurs côtés.

    Extrait du rapport

    Aujourd’hui, 215 millions (soit 1 chrétien sur 12) subissent un degré de persécution fort à extrême. Découvrez les tendances de la persécution contre les chrétiens.

    Cliquez sur l'image ci-dessous :

    index-persecutions-2018.jpg

  • Angelus de ce 1er janvier 2018

    Après la Messe solennelle célébrée en la Basilique Saint-Pierre, le Pape François a prié l’Angélus avec les fidèles et les pèlerins réunis nombreux sur la Place St Pierre, malgré une pluie persistante.

    Le commentaire de Manuella Affejee est à lire sur Vatican.News.

    Traduction intégrale en français des paroles du Pape sur Zenit.org.

  • 10h00, Basilique Saint-Pierre : Sainte Messe célébrée par le Pape François

     
     
    Texte intégral de l'homélie (version française) sur le site internet du Vatican.

  • Intention de prière du pape pour le mois de janvier 2018

    Les minorités religieuses en Asie :
    « Pour que les chrétiens, ainsi que les autres minorités religieuses, puissent vivre leur foi en toute liberté dans les pays asiatiques. »

    Source : prieraucoeurdumonde.net.