Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

monastère

  • Chant Orthodoxe - Psaume 50

    (Psaume pénitentiel)
    Monastère Sretensky de Moscou - Archimandrite Matthew Mormyl
     
    (si la lecture vidéo est impossible, merci de cliquer ICI)
  • Ouverture - Hymne des Chérubins

    Chœur du Monastère Danilov (Saint-Daniel), Moscou
     
    (si la lecture vidéo est impossible, merci de cliquer ICI)
  • "Seigneur des forces, sois avec nous"

    Chœur du Monastère Sretensky, Moscou
    (Images vidéo : St. Lukianova deserts (Vladimir Region) / Ermitage Saint-Lucien)

  • "Béni soit le Seigneur, Seigneur de miséricorde"

    "Béni soit le Seigneur, Seigneur de miséricorde"
    Monastère de la Transfiguration de Zarzma, Géorgie

  • Agni Parthene (O Marie, Vierge pure)

    Monastère de Valaam, Russie

  • "Que ma bouche soit remplie de tes louanges, ô Seigneur"

    "Let my mouth be filled with thy praise, O Lord"
    (Psaume 70 (71), 8)
    Chœur d'hommes du monastère de Valaam, Russie (1996)

  • Hymne au monastère du Hiéromoine P. Dorotheos au Mont Athos

  • "Maintenant les forces célestes"

    (chant traditionnel orthodoxe)
    Monastère Sretensky de Moscou

  • Hymne chérubinique

    Chœur d'hommes « Optina Pustyn », monastère de Saint-Pétersbourg

  • Célébration de l'Epiphanie dans le désert d'Optina

  • Prière des starets du Monastère d'Optina

    « Seigneur,
    Accorde-moi de recevoir dans la tranquillité du cœur tout ce que m'apportera cette journée qui commence.
    Accorde-moi de me livrer entièrement à Ta sainte volonté.
    Prépare-moi et soutiens-moi à chaque heure de ce jour.
    Quelles que soient les nouvelles que je reçoive, apprends-moi à les accueillir d'un cœur tranquille, fermement persuadé qu'elles sont l'expression de Ta sainte volonté.
    Dirige toutes mes paroles, mes actions, pensées et sentiments.
    Que je n'oublie jamais dans les circonstances imprévues que tout m'est envoyé de Toi.
    Apprends-moi à agir avec droiture et sagesse, avec chacun des membres de ma famille, sans troubler ni peiner personne.
    Seigneur,
    Donne-moi la force de supporter la fatigue et les événements du jour naissant.
    Dirige ma volonté et apprends-moi à prier, à croire, espérer, supporter, pardonner et aimer.
    Amen. »

    Monastère d'Optina (Éparchie de Kalouga, au sud-ouest de Moscou, en Russie)

    prière,starets,monastère,Optina,Russie,orthodoxe

    Icône du Seigneur dans la chapelle du monastère d'Optina
    De l'album photos du monastère : Album Optina Christmas

  • Puer Natus in Bethlehem

    Monastère bénédictin de Santo Domingo de Silos
     
    Hymne pour le Temps de Noël (trouvée dans le très important recueil finlandais-suédois "Piae Cantiones" publié en 1582).
    Ce recueil contient une collection des cantiques et d'hymnes liturgiques de la fin du Moyen-Âge (15ème siècle).

    Couplets 1, 13 & 14 dans la vidéo ci-dessus.

    1. Puer natus in Bethlehem, alleluia
    Unde gaudet Ierusalem, alleluia, alleluia.

       R. In cordis jubilo
       Christum natum adoremus,
       Cum novo cantico.

    2. Assumpsit carnem Filius, alleluia,
    Dei Patris altissimus, alleluia, alleluia.

    3. Per Gabrielem nuntium, alleluia,
    Virgo concepit Filium, alleluia, alleluia.

    4. Tamquam sponsus de thalamo, alleluia,
    Processit Matris utero, alleluia, alleluia.

    5. Hic jacet in praesipio, alleluia,
    Qui regnat sine termino, alleluia, alleluia.

    6. Et angelus pastoribus, alleluia,
    Revelat quod sit Dominus, alleluia, alleluia.

    7. Reges de Saba veniunt, alleluia,
    Aurum, thus, myrrham offerunt, alleluia, alleluia.

    8. Intrantes domum invicem, alleluia,
    Novum salutant Principem, alleluia, alleluia.

    9. De Matre natus Virgine, alleluia,
    Qui lumen est de lumine, alleluia, alleluia.

    10. Sine serpentis vulnere, alleluia,
    De nostro venit sanguine, alleluia, alleluia.

    11. In carne nobis similis, alleluia,
    Peccato sed dissimilis, alleluia, alleluia.

    12. Ut redderet nos homines, alleluia,
    Deo et sibi similes, alleluia, alleluia.

    13. In hoc natali gaudio, alleluia,
    Benedicamus Domino, alleluia, alleluia.

    14. Laudetur sancta Trinitas, alleluia,
    Deo dicamus gratias, alleluia, alleluia.

    Source : Notre-Dame des Neiges.
  • Choeur russe - "Lumière paisible"


    Chœur du monastère orthodoxe stauropégique Danilov, Moscou
    Dir. Georgy Safonov
     
    NB : Une stavropégie (« plantation de croix ») est, dans l'Église orthodoxe ainsi que dans certaines Églises catholiques orientales, un monastère ou une église qui dépend directement du patriarche et qui est affranchi de la juridiction de l'évêque local.
  • Voyage du Pape - Visite au Monastère Jasna Gora à Czestochowa

    Visite au Monastère Jasna Gora à Czestochowa
    et prière à la chapelle de la Vierge Noire

    Deuxième journée ce jeudi 28 juillet de la visite apostolique du Pape François en Pologne. Une journée marquée par une visite à Czestochowa qui accueillit en 1991 les Journées Mondiales de la Jeunesse. Le Saint-Père s’est rendu ce matin au sanctuaire marial de Jasna Góra « la montagne lumineuse », située sur les hauteurs de la ville qui accueille chaque année 4 millions de visiteurs venus du monde entier. Après un long parcours en papamobile parmi les fidèles, particulièrement nombreux, et avant de célébrer la Messe sur l'esplanade du sanctuaire, le Saint-Père s’est d’abord recueilli devant l’icône de la Vierge noire « Reine de Pologne », symbole de l’unité du peuple polonais. Au son des tambours et trompettes, une plaque de métal doré s'est levée lentement laissant apparaitre l’icône de la Vierge Noire. Le Pape, visiblement ému, s'est recueilli en silence, entouré des Pères Paulins, gardiens des lieux.

    Source : Radio Vatican.

  • Voyage apostolique du Pape François en Pologne - 2ème jour

    Programme du Voyage apostolique du Pape François en Pologne
    à l'occasion de la XXXIe Journée Mondiale de la Jeunesse

    Jeudi 28 juillet 2016

    09h45 : Visite au Monastère Jasna Gora à Czestochowa et prière à la chapelle de la Vierge Noire
    10h30 : Messe pour le 1050ème anniversaire du baptême de la Pologne, au sanctuaire de Czestochowa
           Missel pour le Voyage apostolique en Pologne
    17h15 : Cérémonie d'accueil des jeunes au Parc Jordan de Blonia à Cracovie

    Vidéos KTO mises en ligne dès que disponibles

    logo-jmj-2016_3a.jpg

    JMJ 2016 à Cracovie : Site officiel - Site officiel France

    Programme des JMJ de Cracovie 2016

    Journal des JMJ - Émissions - Reportages - Direct - Replay

  • Méditation - Apostolat de la prière douloureuse

    « Actuellement le Christ dans le Ciel ne meurt plus, nous dit l'apôtre saint Paul (1), mais il a laissé à son Eglise cette souffrance qui vient de l'opposition entre le péché et la Divinité. Il a laissé aux chrétiens le soin de réaliser la prière d'union, il leur a laissé aussi le soin de continuer la prière douloureuse de Gethsémani.
    Ici, il ne s'agit pas d'un tourment quelconque, que l'on endurerait uniquement pour se purifier ; il s'agit d'une souffrance qui continue la Rédemption, une souffrance par laquelle l'Eglise et les âmes continuent ce qui manque à la Passion du Christ (2). Le mérite de la Passion du Christ est infini, mais il lui manque quelque chose pour son application dans les âmes.
    [...]
    Nous touchons ici au drame de la prière contemplative, à la nécessité des monastères et de la prière contemplative. Les grands contemplatifs, une sainte Thérèse d'Avila, une sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus, qu'ont-ils fait ? Ils ont continué la prière de Gethsémani. Sainte Thérèse d'Avila dit pendant que pendant de longues années, tous les soirs avant de s'endormir, elle regardait Jésus à Gethsémani et le reproduisait (3).
    Sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus a fait la même chose ; elle a porté, surtout à la fin de sa vie, la lutte du péché moderne de l'incrédulité et de l'orgueil, contre la sainteté, la grâce qu'elle portait (4). [...] Elle n'a pas porté le péché du monde, mais elle a porté le péché de notre époque. Et à cause de cela, parce qu'elle aussi a été le « buvard » qui a pris ce péché dans les âmes, elle a été rédemptrice, co-rédemptrice.
    Si nous admirons actuellement qu'elle soit une grande thaumaturge, qu'elle puisse éclairer et sauver tant d'âmes, si elle est la grande missionnaire et la grande apôtre des temps modernes, ce n'est pas parce qu'elle a agi mais parce qu'elle est allée à la fonction essentielle du Christ, c'est-à-dire cette fonction rédemptrice de prendre le péché du monde.
    Voilà l'utilité de la prière, de la prière d'union et de la prière douloureuse, l'utilité de l'apostolat par la prière, surtout douloureuse. »

    1. Rm 6, 9. - 2. Cf. Col 1, 24. - 3. Cf. Vie, ch. 9. - 4. Cf. Manuscrit C 5 r° 8.

    Vénérable Marie-Eugène de l'Enfant-Jésus O.C.D. (1894-1967), Au souffle de l'Esprit. Prière et action (Pour une transformation d'amour. La prière contemplative du Christ, III. La prière de Jésus, Tête du Corps mystique), Éditions du Carmel, Vénasque, 1990.
    (Retranscription des conférences orales du Père Marie-Eugène données en 1956, 1957 et 1962)
    NB : Le Père Marie-Eugène de l'Enfant-Jésus sera béatifié le 19 novembre 2016.

    jesus-prayer_1a.jpg

  • Le Pape François en Arménie - Prière au monastère de Khor Virap

    C’était la dernière étape du voyage du Pape François en Arménie : le Saint-Père s’est rendu ce dimanche 26 juin 2016 en fin d’après-midi à Khor Virap, monastère situé près de la frontière turque. Une étape symbolique en hommage à saint Grégoire l’Illuminateur, père spirituel de l’Arménie. Pour cette visite dans l’un des lieux les plus sacrés de l’Arménie, le Pape était guidé par le Catholicos Karékine II et les autres responsables de l’Église apostolique.

    Le récit de Cyprien Viet à lire / écouter sur Radio Vatican.

  • St Ioasaf de Belgorod : Prière des heures

    "Blessed be every day & every hour"
    Moines du monastère de Valaam

    St Ioasaf de Belgorod,Prière des heures,monastère,Valaam,Blessed,every day,every hour

  • Syrie : destruction du monastère Mar Elian, le Patriarche Ignace Y. III Younan interpelle l’Occident

    Le patriarche syriaque catholique a adressé la déclaration suivante à l'Oeuvre d'Orient, suite à la destruction du "monastère de saint Elian, à Qaryatain et à l'enlèvement de plusieurs dizaines de chrétiens par ce qu'on appelle DAECH."

    destruction-Mar-Elian.jpgDes horreurs à n’en plus finir..! comme les medias viennent de le rapporter ce matin, les criminels de DAECH et compagnie, ont détruit notre monastère syriaque catholique de Mar Elian, Qaryatain, Syrie, vieux d’au moins 15 siècles. Le prêtre qui le desservait, le père Jacques Mourad est toujours enlevé depuis trois mois, sûrement par ces mêmes terroristes qui se réclament de la religion de la miséricorde et commettent toutes sortes d’absurdités, au nom de leur allah !
    J’essaie de communiquer avec notre administrateur du diocèse de Homs, car nous craignons pour les dizaines de familles prises en otage, mais sans succès !
    Jusqu’à quand le monde dit « civilisé » gardera-t-il un silence hypocrite, quand tout le monde est au courant des horreurs commises par ces barbares ? Comment un pays qui se dit défenseur des droits de l’homme ferme-t-il les yeux devant des aberrations telles que décapiter, confiner en esclavage et violer enfants et femmes ?.. Est-ce ça la démocratie ?
    En somme, nous devons le crier à haute voix : nous craignons DAECH, parce que nous avons été abandonnés et nous n’avons pas les moyens de nous défendre comme c’est la cas au Liban.
    Patriarche Ignace Y. III Younan

    Source : L'Œuvre d'Orient.

  • Une intention de prière : l'enlèvement du Père Jacques Mourad en Syrie

    Syrie,Jacques Mourad,prêtre,enlèvement,daesh,monastère,Mar Elias

    Le prêtre syrien Jacques Mourad a été enlevé par Daesh le 21 mai. ©DR

    Le prêtre syro-catholique Jacques Mourad, supérieur du monastère de Mar Elian, à Qaryatayn, au nord-ouest de la Syrie, a été enlevé jeudi après-midi par trois hommes armés, ainsi qu’un frère de la communauté de Mar Moussa, engagée dans le dialogue entre chrétiens et musulmans. Cette ville est située entre Homs et Palmyre, prise cette semaine par les djihadistes de l’Etat islamique.

    Le matin même de son enlèvement, le prêtre syriaque avait envoyé un message à ses amis, dans lequel il exprimait toute son inquiétude face à l'avancée de l'Etat islamique dans la région : « Nous vivons en ce moment un temps difficile, beaucoup de tension car les extrémistes qui s'appellent "Daesh" approchent de notre ville de Qaryatayn après leurs dominations de Palmyre où ils ont tué beaucoup des gens en coupant les têtes... C'est terrible ce que nous vivons... Aujourd'hui nous sommes là, demain on ne sait pas... La vie devient compliquée... priez pour nous S.V.P. »

    Le père jésuite Ziad Hilal vit à Homs, à une centaine de kilomètres de Qaryatayn. Il connaît bien le Père Mourad, qui est originaire, comme lui, de Homs. Il revient sur les circonstances de l'enlèvement, sur Radio Vatican.

    Vive inquiétude après l’enlèvement d’un prêtre syrien près de HOMS

    L’Œuvre d’Orient exprime sa plus vive inquiétude devant la disparition du Père Jacques Mourad, prêtre de l’Église syriaque catholique du diocèse de Homs et supérieur du Monastère Mar Elian.

    Ce prêtre a été enlevé par trois personnes masquées jeudi 21 mai en début d’après-midi dans son Monastère de Mar Elian à Qaryatayn, alors qu’il travaillait à l’organisation de l’accueil prévisible d’un afflux de réfugiés de Palmyre.

    Membre de la communauté Al Khalil, il avait succédé au Père Paolo Dall’Oglio – dont on est sans nouvelles depuis près de deux ans – à la tête du Monastère de Mar Moussa.

    Le père Jacques Mourad a toujours agi dans un esprit de service auprès de toute la population, chrétienne et musulmane.

    Depuis l’Œuvre d’Orient, le Père Ziad Hilal, jésuite de Homs, raconte les circonstances du drame : « Après la chute de Palmyre, beaucoup de civils se sont dirigés vers Qaryatayn, petite ville à 30 km de Homs, et surtout le monastère de Mar Elian où le Père Jacques Mourad avait commencé à organiser l’accueil des familles déplacées. C’est à ce moment-là que 3 hommes masqués l’ont kidnappé ainsi qu’un chrétien âgé de 37 ans originaire d’Alep, Boutros. Ils ont été emmenés vers un lieu inconnu dans sa propre voiture et nous sommes sans nouvelle, ce qui est très inquiétant pour la communauté chrétienne. »

    Travaillant en collaboration avec le Père Jacques Mourad, ils étaient encore en contact quelques heures plus tôt. « Alors que je lui proposais de quitter un moment Qaryatyan avec le rapprochement du DAECH il m’a répondu « comme prêtre et pasteur je ne quitterai jamais le lieu tant qu’il y a des gens, sauf si on ne chasse » nous confie-t-il .

    Paris, le 22 mai 2015

    Source : L'Oeuvre d'Orient.