Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Chants de l'Eglise Orthodoxe Russe

    Chants de l’Église Orthodoxe Russe
     
    Urmas Sisask : Gloria Patri... 24 Hymns for Mixed Choir, XVII. Dominus vobiscum
    The Chamber Choir Eesti Projekt

    Grâce du monde
    Dmitri Khvorostovski, baryton
    St. Petersburg Chamber Choir - Dir. Nikolai Kornev

    Hymne des Chérubins
    The USSR Ministry of Culture Chamber Choir
     
    (si la lecture vidéo est impossible, merci de cliquer ICI)
  • Premier Vendredi du mois, dédié au Sacré-Coeur de Jésus

    « Dans le Royaume de Jésus, être du côté des sages ou être du côté des tout-petits, c'est le choix qui s'offre sans cesse à nous, et qui est toujours délicat à effectuer. Prendre le parti des pauvres et plaider leur cause est encore relativement facile, bien plus facile que de se retrouver un jour à leur côté face à Dieu, tout aussi pauvre ou même encore plus pauvre qu'eux. Discréditer les savants et les penseurs dans l'Église est bien plus commode que de devoir avouer un jour ne plus rien savoir devant Dieu. Car ce qui nous est demandé – ou plutôt offert – est tout autre chose, au-delà de tout savoir, au-delà de toute activité caritative. C'est l'unique chose absolument nécessaire, dont nous ne pouvons seulement dire que nous ne l'avons pas encore reçue, mais que nous la désirons et la demandons tous les jours éperdument. Le seul nécessaire que Jésus seul peut nous apprendre, à son contact : « Apprenez de moi que je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez le repos » (Mt 11,29). Et, à travers le repos et la paix de votre cœur, des milliers autour de vous seront sauvés. »

    André Louf (1929-2010), extrait de l'Homélie sur Mt 11,25-30, in "Heureuse faiblesse - Homélies pour les Dimanches de l'Année A", Desclée de Brouwer, Paris, 1998.

    sacre_coeur_66b.jpg

    (Crédit photo : El Grande Pics)

  • Vendredi 7 aoüt 2020

    St Gaëtan de Thienne, confesseur
    fondateur de l'ordre des Théatins

    Saint_Gaetan-de-Tienne_4b.jpg

    Sebastiano Ricci (1659-1734), St Gaetan réconforte un mourant
    Pinacothèque de Brera, Milan (Italie)

  • Audience générale du mercredi 5 août 2020

    Pour la reprise des audiences générales après la pause du mois de juillet, toujours depuis la bibliothèque du Palais apostolique, le pape François a lancé ce matin un cycle sur les conséquences de la pandémie de coronavirus et la façon dont les chrétiens doivent réagir. En partant de l’extrait de l’Évangile de Marc sur la guérison du paralytique, il a expliqué que la guérison que Jésus apporte ne vise pas seulement à guérir un mal physique, mais la personne tout entière.

    Compte rendu de Cyprien Viet à lire sur Vatican News.

    Texte intégral et résumé de la catéchèse (version française) sur le site du Vatican.

  • Angelus de ce dimanche 2 août 2020

    Lors de la prière de l'Angélus ce dimanche place Saint-Pierre, le pape a rappelé le lien fort entre le pain eucharistique et le pain quotidien, en commentant l'Évangile de saint Matthieu et le récit de la multiplication des pains.

    Texte intégral des paroles du pape traduites en français sur Vatican News.

  • Chants de l'Eglise Orthodoxe Bulgare

    Ensemble de Musique de Chambre - Dir. Ioan Kukuzel (1994)
     
    1. Lamentation Bulgare, extrait 0:00
    2. Le Jour du Jugement 4:43
    3. Kondaktion de Saint Ivan Rilski 7:10
    4. Terirem 8:42
    5. Psaume 50 11:04
    6. Anaphore 17:49
    7. "Nous chantons Dieu, la puissante Source" 24:27
    8. Hymne des Chérubins 27:13
    9. Troparion de Saint Ivan Rilski 35:19
    10. Hymne au saint Ivan Rilski 36:49
    11. Epitaphios 45:36
    12. L'Ange a dit aux miséricordieux de se réjouir 53:18
    13. Dans les bras de Dieu 58:15
    14. Tu es digne Seigneur 1:00:38
    15. "Seigneur, ayez pitié" trois fois 1:04:36
     
    (si la lecture vidéo est impossible, merci de cliquer ICI)
  • Méditation - On me dit Qu’il y a des hommes qui ne dorment pas...

    « Je n'aime pas celui qui ne dort pas, dit Dieu.
    Le sommeil est l'ami de l'homme.
    Le sommeil est l'ami de Dieu.
    Le sommeil est peut-être ma plus belle création.
    Et moi-même, je me suis reposé le septième jour.
    Celui qui a le cœur pur, dort. Et celui qui dort a le cœur pur.
    C'est le grand secret d'être infatigable comme un enfant.
    D'avoir comme un enfant cette force dans les jarrets.
    Ces jarrets neufs, ces âmes neuves
    Et de recommencer tous les matins, toujours neuf,
    Comme la jeune, comme la neuve
    Espérance. Or on me dit qu'il y a des hommes
    Qui travaillent bien et qui dorment mal.
    Qui ne dorment pas. Quel manque de confiance en moi.
    C'est presque plus grave que s'ils travaillaient mal mais dormaient bien.
    [...]
    Comme l'enfant se couche innocent dans les bras de sa mère ainsi ils ne se couchent point.
    Innocents dans les bras de ma Providence.
    Ils ont le courage de travailler. Ils n'ont pas le courage de ne rien faire.
    Ils ont la vertu de travailler. Ils n'ont pas la vertu de ne rien faire.
    De se détendre. De se reposer. De dormir.
    Les malheureux ils ne savent pas ce qui est bon.
    Ils gouvernent très bien leurs affaires pendant le jour.
    Mais ils ne veulent pas m'en confier le gouvernement pendant la nuit.
    Comme si je n'étais pas capable d'en assurer le gouvernement pendant une nuit.
    Celui qui ne dort pas est infidèle à l'Espérance. »

    Charles Péguy (1873-1914), Le Porche du Mystère de la deuxième vertu,
    "Œuvres poétiques complètes", Bibliothèque de la Pléiade, NRF, 1975.
    (Texte intégral en ligne)

    Charles Péguy,sommeil,dormir,repos,nuit,enfant,confiance,travail,Providence,Espérance

    (Crédit photo)

  • Dimanche 2 aoüt 2020

    Neuvième Dimanche après la Pentecôte
     
    (18ème dimanche du Temps Ordinaire)

  • Intention de prière du pape pour le mois d'août

    Le monde de la mer :
    « Prions pour les personnes qui travaillent et vivent du monde de la mer, parmi eux les marins, les pêcheurs et leur famille. »

    Source : prieraucoeurdumonde.net.

  • Samedi 1er aoüt 2020

    De la Sainte Vierge
    (Salve sancta parens)
     
    Au nouveau calendrier : Mémoire de
    St Alphonse de Liguori, évêque et docteur de l’Église
    (Fête le 2 août au calendrier traditionnel)