Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • 18h00, Basilique Saint Pierre : Messe pour la fête de Notre-Dame de Guadalupe présidée par le Pape François

     

  • Albert Zabel (1834-1910) : Am Springbrunnen (La Fontaine) Op.23

    Alisa Sadikova (9 ans), harpe
    (Saint-Pétersbourg, Russie, décembre 2012)

  • Méditation - Les petites choses

    « Les petites choses se présentent tous les jours, à tous les instants ; les grandes s'offrent rarement. Les petites choses ne sont pas moins propres à nous sanctifier que les grandes, si même elles ne le sont davantage, parce qu'elles nous entretiennent dans l'humilité et ne donnent point de prise à l'amour-propre. La fidélité aux petites choses, l'attention à plaire à Dieu jusque dans la moindre bagatelle, prouvent la délicatesse de l'amour. On peut faire les petites choses avec des dispositions si relevées, qu'elles soient plus agréables à Dieu que de grandes choses faites avec des dispositions moins parfaites. Jetons un coup d’œil sur le ménage de Nazareth, et nous en serons convaincus. Enfin une chose est certaine par l'Écriture sainte, c'est que celui qui néglige et méprise les petites choses sera aussi négligent dans les grandes. Aspirons donc à la pratique des petites choses, et de tout ce qui est propre à nourrir en nous l'esprit d'enfance et de simplicité. »

    Jean-Nicolas Grou (1731-1803), Manuel des âmes intérieures (Vérités fondamentales touchant la vie intérieure, Troisième vérité), 1833, Nlle édition Paris, Librairie Victor Lecoffre, 1885.

    Jean-Nicolas Grou,petites choses,humilité,délicatesse,amour,esprit d'enfance,simplicité

    © Kerstin Hellstorm (flickr) - Crédit photo

  • Angelus du dimanche 9 décembre 2018

    Vidéo KTO mise en ligne dès que disponible

    En ce deuxième dimanche de l’Avent, le Pape François rappelle les exigences de conversion nécessaire à la préparation de la venue du Seigneur : reconnaître les vides à combler dans notre vie, pour aplanir les aspérités de l’orgueil et faire de la place à Jésus qui vient.

    Compte rendu de Marie Duhamel à lire sur Vatican News.

    Texte intégral des paroles du Pape traduites en français sur Zenit.org.

  • Claudio Monteverdi (1567-1643) : Motet "Christe Adoramus Te" SV 294

    Aarhus Barokkor (2011)

  • Méditation - Nous ne sommes riches que de ce que nous avons donné

    « Garder les richesses c'est les perdre ; les distribuer en aumônes c'est les conserver. Cela seul t'appartient qui fructifie pour ton âme et cela seul fructifie pour ton âme ce que tu as donné généreusement. Considère le reste comme perdu. »

    Louis de Grenade (1504-1588), Traité de l'oraison, du jeûne et de l'aumône, Coll. Sagesses chrétiennes, Cerf, Paris, 2004.

    Louis de Grenade,richesse,aumône,donner,générosité,âme

    (Crédit photo)

  • Angelus de ce samedi 8 décembre 2018

    L’Église célèbre aujourd’hui la solennité de l’Immaculée Conception. Le Pape François a récité la prière de l’Angélus à midi, avec les fidèles rassemblés Place Saint-Pierre. Il a auparavant prononcé un message pour donner en exemple la disponibilité de la Vierge Marie et sa confiance en Dieu.

    Compte rendu d'Adélaïde Patrignani sur Vatican News.

    Texte intégral des paroles du Pape traduites en français sur Zenit.org.

  • 16h00, place d'Espagne à Rome : Prière à la Vierge Marie avec le Pape François

     
    Retransmission en direct sur KTO

  • Béatification à Oran de 19 martyrs de l'Eglise en Algérie, dont les 7 moines de Tibhirine

    Bx_martyrs-Algerie_1a.jpg

    A 13h, Messe de béatification au sanctuaire Notre-Dame de Santa Cruz
     
    La Messe est présidée par le cardinal Becciu, préfet de la Congrégation pour les causes des saints, et en présence notamment de Mgr Jean Paul Vesco, évêque d’Oran, de Mgr Paul Desfarges archevêque d’Alger et du père Thomas Georgeon, postulateur de la cause en béatification.
     
    Retransmission en direct sur KTO.

     
    Communiqué des évêques d'Algérie

    La célébration de la Béatification de Monseigneur Claverie et de ses 18 compagnons aura lieu le samedi 8 décembre 2018, Solennité mariale, en la Basilique de Santa Cruz à Oran. C'est avec grande joie que nous vous communiquons cette bonne nouvelle pour notre Eglise d'Algérie.

    Nous exprimons notre reconnaissance au Père Thomas Georgeon ocso, postulateur de la cause. C'est lui, avec d'autres - dont le frère Giovanni Bigotto (+), mariste - qui a mené à bien tout le travail qui a permis d'en arriver là. Il nous reste quelques semaines pour nous préparer à cette célébration, nous remémorer toute la vie et l'oeuvre de nos 19 frères et soeurs en Algérie en faveur des petits, des malades, des hommes, des femmes et des jeunes algériens. Le Cardinal Angelo Becciu, préfet de la Congrégation des causes des saints, a été désigné par le pape François pour être son Envoyé Personnel.

    Monseigneur Pierre Claverie, Frère Henri Vergès, Soeur Paul-Hélène Saint-Raymond, Soeur Esther Paniagua Alonso, Soeur Caridad Alvarez Martin, Père Jean Chevillard, Père Alain Dieulangard, Père Charles Deckers, Père Christian Chessel, Soeur Angèle-Marie Littlejohn, Soeur Bibiane Leclercq, Soeur Odette Prévost, Frère Luc Dochier, Frère Christian de Chergé, Frère Christophe Lebreton, Frère Michel Fleury, Frère Bruno Lemarchand, Frère Célestin Ringeard, Frère Paul Favre-Miville nous seront donnés comme intercesseurs et modèles de vie chrétienne, d'amitié et de fraternité, de rencontre et de dialogue. Que leur exemple nous aide dans notre vie d'aujourd'hui. Depuis l'Algérie, leur béatification sera pour l'Eglise et pour le monde, un élan et un appel pour bâtir ensemble un monde de paix et de fraternité.

    + Paul Desfarges, Archevêque d’Alger
    + Jean-Paul Vesco, Évêque d’Oran
    + John Mac William, Évêque de Laghouat-Ghardai
    Jean-Marie Jehl, Administrateur de Constantine et Hippone

    Dimanche 9 septembre 2018

    Source : Les moines de Tibhirine.

    Quelques semaines avant la béatification des 19 martyrs de la guerre civile algérienne des années 1990, l’archevêque d’Alger a diffusé une lettre pastorale expliquant le sens de cette démarche qui est aussi un signe adressé à tout le peuple algérien.

    Le message de Mgr Desfarges : texte intégral (en pdf).
  • Lorenzo Perosi (1872-1956) : Tota Pulchra

    Chorale G. Spadati di Monteortone - Dir. Nicola Rampazzo
    Giacomo Aduso, orgue
     
    Tota pulchra es, Maria, et macula originalis non est in Te.
    Tu gloria Jerusalem, Tu laetitia Israël, Tu honorificentia populi nostri.
    Tu advocata peccatorum.
    O Maria ! O Maria ! Virgo prudentissima.
    Mater clementissima, ora pro nobis,
    Intercede pro nobis ad Dominum Jesum Christum.

    (Partition)
  • Simple prière

    « Ô Vierge Immaculée, faites-moi comprendre, à moi qui suis si indocile, si lent et avare dans le don de moi-même, si plongé dans les choses terrestres, combien mon cœur doit être pur pour ne jamais rien refuser au Seigneur, pour pouvoir répéter toujours avec vous le "fiat" d'une âme docile et pleinement disponible.

    Que mon esprit soit éclairé par la lumière qui émane de votre pureté resplendissante, afin qu'aucun attachement, aucune affection terrestre ne demeure ancrée en moi et m'empêche de mener une vie de réelle et pleine consécration à mon Dieu. »

    P. Gabriel de Ste Marie-Madeleine, Intimité Divine Tome I (L'Immaculée Conception, extrait du Colloque), Monastère des Carmélites Déchaussées, Librairie du Carmel, 1963.

    Immaculee-Conception_Murillo_1a.jpg

    Bartolomé Estéban Murillo (1617-1682), Immaculée Conception

  • Samedi 8 décembre 2018

    Immaculée Conception de la Très Sainte Vierge Marie

    Immacolata_Barocci_a.jpg

    Frederico Barocci (1535-1612), L'Immaculée Conception
    Galerie nationale des Marches, Palais ducal d'Urbino, dans les Marches (Italie)

  • Le Pape se rendra aux Émirats Arabes Unis en février prochain

    logo-emirats-arabes-2018_1.jpg

    Le porte-parole du Saint-Siège a annoncé ce jeudi que le Saint-Père se rendra aux Émirats Arabes Unis du 3 au 5 février 2019. Il visitera Abu Dhabi et participera à une rencontre interreligieuse.

    En réponse à l’invitation «de Sa Majesté le Cheikh Mohammed bin Zayed Al Nahyan, prince héritier d’Abu Dhabi, Sa Sainteté le Pape François visitera Abu Dhabi (Émirats Arabes Unis), du 3 au 5 février prochain, pour participer à la Rencontre Interreligieuse Internationale sur la «Fraternité Humaine» ». La déclaration vient du porte-parole du Saint-Siège, Greg Burke, qui a aussi affirmé que la « visite survient en réponse à l’invitation de l’Église Catholique aux Émirats Arabes Unis ».

    Le thème de ce voyage sera « Fais de moi un instrument de ta Paix », selon les mots de la prière pour la paix de saint François d’Assise, saint cher au Souverain Pontife qui en a choisi le prénom.

    Ce thème « exprime notre propre prière pour que la visite du Pape François aux Émirats Arabes Unis répande d’une manière particulière la Paix de Dieu dans les cœurs de tous les hommes de bonne volonté  », précise un document de la Salle de Presse.

    Le logo du voyage « est une colombe qui porte un rameau d’olivier », est-il aussi expliqué. « Les couleurs de la colombe, blanche surlignée de jaune, viennent des couleurs du drapeau du Vatican. Les couleurs du drapeau des Émirats Arabes Unis sont incorporées dans le corps de la colombe, symbolisant la visite du Pape dans le pays à la manière d’un messager de paix ».

    Il s’agit de la première visite d’un Pape aux Émirats Arabes Unis. Environ 1% de la population est catholique, soit quelques centaines de milliers de salariés étrangers. Le pays appartient à l'aire du Vicariat apostolique d'Arabie méridionale, dont Abou Dabi est le siège. Mgr Paul Hinder, prélat capucin suisse, en est l’actuel vicaire apostolique.

    Source : Vatican News.

  • Albinoni (1671-1751) : Concerto pour hautbois n°2 en ré mineur Op.9

    Il Fondamento - Dir. et hautbois, Paul Dombrecht

  • 1er vendredi du mois, dédié au Sacré-Coeur de Jésus

    « Laissez venir à moi les petits enfants,
    car le royaume des cieux est pour ceux qui leur ressemblent. »

    (Mt 19, 14)

    « L'enfant spirituel... ne s'appuie jamais sur lui-même ; il ne compte jamais sur ses forces, mais il met en Dieu toute sa confiance ; il se tient toujours près de lui ; il lui tend la main, afin d'en être soutenu et porté dans les mauvais pas qui se rencontrent. [...] Le sentiment de sa faiblesse est le principe de son courage, parce que Dieu fait toute sa force ; et, assuré de la protection de Dieu, il ne voit rien qui puisse l'intimider ni l'ébranler. De lui-même il n'entreprend rien, il ne s'expose à rien ; mais, dès que Dieu parle, il entreprend tout, il s'expose à tout, et il est sûr de réussir. »

    Jean Nicolas Grou (1731-1803), Manuel des âmes intérieures (De l'enfance spirituelle), 1833, Nlle édition Paris, Librairie Victor Lecoffre, 1885.

    jesus_enfants_7a.jpg

  • Vendredi 7 décembre 2018

    St Ambroise, évêque, docteur de l'Église

    Saint_Ambroise_3.jpg

  • Lancement d'une grande chaîne de prière pour la Vie

    chaine,prière,vie,avortement,ivg

    Aujourd’hui, en France, un avortement a lieu toutes les 2 minutes. Il est de plus en plus difficile de promouvoir la vie et de dénoncer l’IVG. En 2017, le gouvernement a voté une nouvelle loi sur le délit d’entrave numérique à l’avortement. Les sites de "désinformation" à propos de l’IVG sont désormais sanctionnés ! Encore une atteinte à la liberté d’expression. Mais plus grave encore : une atteinte à la dignité du plus faible dans la société, de l’innocent qui ne peut pas parler, de l’enfant non né.

    Alors que la loi sur le délit d'entrave venait de passer, j’ai reçu un appel d’une jeune femme qui proposait de mobiliser le réseau des paroisses qui prient déjà jour et nuit devant le Saint Sacrement. Le but : supplier le Seigneur de donner à son peuple des moyens concrets pour promouvoir la vie dès sa conception et proposer autre chose que la destruction systématique de l’embryon dans le sein de sa mère. Avec une petite équipe, nous avons alors décidé de lancer une nouvelle initiative, forts de plusieurs beaux témoignages...

    Le premier témoignage est celui de Gabriel, qui travaillait dans un hôpital qui pratiquait des avortements. Il a organisé avec des amis une chaîne de prière, demandant avec foi au Seigneur qu’il n’y ait plus d’avortements, même si cela semblait impossible à vue humaine. Et les avortements ont baissé de façon régulière et continue, sans explication particulière. Durant cette période, le nombre d’accouchements est resté stable alors qu'en quatre ans, le nombre d’avortements a baissé de 70 % !

    Camille, sage-femme, témoigne qu’elle a décidé d’organiser un « Jéricho » autour de son hôpital : « Avec 7 ou 8 personnes, nous avons donc discrètement fait six fois le tour de l’hôpital en voiture en priant par téléphone avec les autres voitures. Puis nous avons fait le dernier tour tous ensemble à pied. Un an après, le nombre d’IVG à l’hôpital avait fortement diminué et ce, sans changement de personnel ni d’actions particulières de notre part ! ». Oui, nous en sommes convaincus, la prière est bien plus puissante que toutes nos décisions. La prière est plus efficace que notre zèle en action. La prière est notre arme de combat !

    Quant à moi, je sortais juste de la messe où le texte de l’évangile était : « Cette espèce de démon ne peut sortir que par la prière ». Face au terrible drame sociétal de l’avortement, supplions l’Auteur de la vie, venu pour « donner la vie et la vie en abondance » pour que tombe enfin cette culture de mort !

    Avec une belle équipe, nous lançons donc une grande chaîne de prière perpétuelle au pied de Jésus-Hostie sur toute la France, un projet soutenu par les « Missionnaires de la Très Sainte Eucharistie », communauté de prêtres qui aide les paroisses à organiser l’adoration eucharistique perpétuelle. Concrètement, nous invitons des priants à donner une heure par semaine ou par mois, pour porter devant Dieu cette grande intention, car rien n’est impossible à celui qui croit. Cette chaîne de prière débutera le 8 décembre. Rendez-vous sur prionspourlavie.fr. Vous pouvez aussi télécharger cette application sur vos smartphones.

    Soyons le plus nombreux possible !

    Père Florian Racine, fondateur des Missionnaires de la Très Sainte Eucharistie
    Le 6 décembre 2018

    Sources : Blog de L'Homme Nouveau - Prions pour la Vie

  • Audience générale de ce mercredi 5 décembre 2018

    Nouveau cycle de catéchèse initié par le Pape lors de l’audience générale de ce mercredi: le Souverain Pontife aborde cette fois la prière de Jésus, le “Notre Père”, s’attardant plus particulièrement sur la demande des disciples à Jésus, « Seigneur, apprends-nous à prier ».

    Compte rendu sur Vatican News.

    Texte intégral de la catéchèse traduite en français sur Zenit.org.

    Résumé en français :

    « Frères et sœurs, nous commençons aujourd’hui un cycle de catéchèses sur la prière du "Notre Père". Dans les évangiles nous trouvons des descriptions très vivantes de Jésus comme homme de prière. Malgré l’urgence de la mission et les attentes de tant de personnes qui le réclament et le cherchent, Jésus éprouve la nécessité de se mettre à l’écart dans la solitude pour prier. C’est ce que souligne l’évangéliste Saint Marc avec l’épisode de la journée inaugurale de son ministère public à Capharnaüm. Jésus est le Dieu qui se fait proche, le Dieu qui libère mais il ne se laisse pas prendre en otage par ceux qui en ont fait leur leader ! Dans ce récit, la prière de Jésus, son intimité avec le Père semble être ce qui commande tout. Voilà le point essentiel : Jésus priait avec intensité, en partageant la liturgie de son peuple, mais en recherchant aussi des lieux coupés du tourbillon du monde, pour descendre au secret de son âme. Et, cela n’a pas échappé aux yeux des disciples qui ont exprimé cette demande simple et directe à Jésus : « Seigneur, apprends-nous à prier ! ». De fait, Jésus est venu pour nous introduire dans cette relation d’intimité avec son Père. Ainsi, s’il devient un maître de prière pour ses disciples, c’est assurément ce qu’il veut être pour nous tous. Car, la prière reste l’un des mystères les plus denses de l’univers, et même si nous prions depuis de nombreuses années, nous devons toujours apprendre à prier. Aussi, comme les disciples, adressons humblement cette demande à Jésus. »

    « Je suis heureux de saluer les pèlerins venus de France et de divers pays francophones, en particulier les jeunes du collège de Vertou. En ce temps de l’Avent, demandons à l’Esprit Saint de nous aider à répéter l’invocation des disciples : « Maître, apprends-nous à prier ». Et, soyons sûrs qu’il ne laissera pas tomber dans le vide notre demande. Que Dieu vous bénisse ! »

    Source : site internet du Vatican.