Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Angelus de ce dimanche 20 juin 2021

    Lors de la prière de l'Angélus ce dimanche, le pape François est revenu sur l'Évangile où Jésus calme la tempête devant ses disciples apeurés, invitant les fidèles à mettre le Christ au centre de leur vie et à garder confiance, même quand « nous nous sentons submergés par les problèmes ».

    Compte rendu à lire sur Vatican News.

    Texte intégral des paroles du pape traduites en français sur Zenit.org.

  • Choeur de la Fraternité du Monastère de Valaam

    (si la lecture vidéo est impossible, merci de cliquer ICI)

  • Prière pour la famille

    « Seigneur, Dieu de bonté et de miséricorde, qui, dans le monde du mal et du péché, avez offert la Sainte-Famille de Nazareth à la société des âmes rachetées, comme un très pur exemple de piété, de justice et d’amour, voyez combien la famille est aujourd’hui attaquée de toutes parts, et combien tout conspire à la profaner, en lui arrachant la foi, la religion et les bonnes mœurs.

    Secourez, Seigneur, l’œuvre de vos mains. Protégez dans nos foyers les vertus domestiques, elles sont l’unique garantie de concorde et de paix.

    Venez et suscitez les défenseurs de la famille. Suscitez les apôtres des temps nouveaux qui, en votre nom, grâce au message de Jésus-Christ et à la sainteté de leur vie, rappellent les époux à la fidélité, les parents à l’exercice de l’autorité, les enfants à l’obéissance, les jeunes filles à la modestie, les esprits et les cœurs de tous à l’estime et à l’amour de la maison bénie par vous.

    Que la famille chrétienne, restaurée en Jésus-Christ, suivant les exemples du divin Modèle de Nazareth, retrouve son visage ; que tout nid familial redevienne un sanctuaire ; que dans tout foyer se rallume la flamme de la foi qui aide à supporter les adversités avec patience et la prospérité avec modération, en même temps qu’elle dispose toutes choses dans l’ordre et dans la paix.

    Sous votre regard paternel, ô Seigneur, sous la garde de votre Providence et sous l’heureux patronage de Jésus, de Marie et de Joseph, la famille sera un asile de vertus, une école de sagesse. Elle sera un repos dans les rudes fatigues de la vie, un témoignage des promesses du Christ. A la face du monde, elle vous rendra gloire, à vous, Père, et à votre Fils Jésus, jusqu’au jour où, avec tous ses membres, elle chantera vos louanges dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il. »

    Prière composée par Pie XII, et donnée le 31 octobre 1954 en la fête du Christ-Roi.

    Pie XII,prière,famille,Dieu,bonté,miséricorde,parents,enfants,vertus,sagesse,fidélité,sainteté,Jésus,Marie,autorité,obéissance

  • Dimanche 20 juin 2021

    4e Dimanche après la Pentecôte

    (12ème dimanche du Temps Ordinaire)

  • Cause des saints : Robert Schuman désormais Vénérable

    Le pape François a autorisé la promulgation du décret reconnaissant les vertus héroïques de l'homme d'État français (1886-1963). Et avec la reconnaissance de leur martyre, 10 religieuses tuées en Pologne par des soldats soviétiques à la fin de la Seconde Guerre mondiale seront également béatifiées.

    => Biographie de Robert Schumann sur Vatican News.

    Avec la reconnaissance de leur martyre, dix religieuses de la Congrégation des Sœurs de Sainte Elisabeth, tuées en Pologne pendant l'occupation soviétique à la fin de la Seconde Guerre mondiale, seront béatifiés. Neuf sont polonaises : Paschalina Jahn, Maria Edelburgis Kubitzki, Maria Rosaria Schilling, Maria Adela Schramm, Maria Sabina Thienel, Maria Sapientia Heymann, Maria Adelheidis Töpfer, Maria Melusja Rybka, Maria Acutina Goldberg. Quant à la dernière, Maria Felicitas Ellmerer, elle est née en Allemagne. Toutes furent brutalement assassinées par des soldats de l'Armée rouge dans différents endroits, entre février et mai 1945, alors qu'elles s'occupaient de malades et de personnes âgées. L'une d'entre elles, Maria Rosaria Schilling, a été violée par une trentaine de soldats et tuée le lendemain. La rage des militaires soviétiques à l'encontre des religieuses manifestait leur haine de la foi et en particulier des catholiques. Endoctrinés par une culture athée et marxiste, ils utilisaient le viol comme une arme pour humilier ceux qui portaient l'habit religieux. Aucune des dix religieuses, malgré les risques encourus, n'avait souhaité quitter sa mission. Elles ont pour cela immédiatement été considérés comme martyres. Leurs sépultures sont encore aujourd'hui la destination de nombreux pèlerinages.

    Le père Johann Philipp Jeningen, âme du sanctuaire marial de Schönenberg

    Le jésuite allemand Johann Philipp Jeningen est lui aussi au nombre des futurs bienheureux. Il vécut au XVIIe siècle (1642-1704) et transforma une petite chapelle dédiée à la Mère de Dieu sur la colline de Schönenberg, dans le duché de Württemberg, en un sanctuaire marial populaire, destination de nombreux pèlerinages.

    Parmi les nouveaux Vénérables, un prêtre et trois religieuses

    Parmi les autres Vénérables figurent : Le prêtre italien Severino Fabriani, fondateur de la Congrégation des Filles de la Providence pour sourds-muets (1792-1857) ; la religieuse russe Angela Rosa Godecka, fondatrice de la Congrégation des Petites Sœurs du Cœur Immaculé de Marie (1861-1937), avec le charisme d'assistance aux ouvriers d'usine ; la religieuse italienne Orsola Donati, de la Congrégation des Sœurs Minimes de Notre-Dame des Douleurs (1849-1935) et la religieuse espagnole Maria Stella di Gesù, de la Congrégation des Religieuses de Marie Immaculée (1899-1982).

    Source : Vatican News.

  • Audience générale de ce mercredi 16 juin 2021

    Le pape François a médité ce mercredi 16 juin sur le mystère de la prière de Jésus, lors de son ultime catéchèse du cycle dédié à la prière, livrée devant un parterre de fidèles en cour Saint-Damase du Palais apostolique.

    Compte rendu à lire sur Vatican News.

    Texte intégral de la catéchèse traduite en français sur le site du Vatican.

  • Pavel Tchesnokov (1877-1944) : Op. 11, Gladsome Light

    St Petersburg Chamber Choir - Dir. Nikolai Korniev
     
    (si la lecture vidéo est impossible, merci de cliquer ICI)
  • Méditation - se rendre présent à Sa Présence

    « Au début de la vie de prière, le silence de Dieu est la réalité la plus difficile à supporter. Il faut donc apprendre à s'asseoir, à ne rien faire devant Dieu sinon attendre et se réjouir d'être présent à l'éternel Présent. »

    P. Jean Lafrance (1931-1991)

    meditation_1a.jpg

    (Crédit photo : Dingzeyu Li on Unsplash)

  • Angelus de ce dimanche 13 juin 2021

    Lors de la prière de l’Angélus du dimanche 13 juin, le pape François a invité les fidèles à cultiver leur bonté sans se laisser décourager, car de la plus petite des graines naîtra toujours, grâce à la force divine, des fruits. C’est ainsi que nous sortirons de la pandémie, a-t-il dit, avec patience et constance.

    Compte rendu à lire sur Vatican News.

    Texte intégral des paroles du pape traduites en français sur Zenit.org.

  • William Byrd (1540-1623) : Sing Joyfully

    (Psaume 80 (81), 1-4)
    VOCES8
     
    (si la lecture vidéo est impossible, merci de cliquer ICI)
     
    Sing joyfully to God our strength; sing loud unto the God of Jacob!
    Take the song, bring forth the timbrel, the pleasant harp, and the viol.
    Blow the trumpet in the new moon, even in the time appointed, and at our feast day.
    For this is a statute for Israel, and a law of the God of Jacob.

    Criez de joie pour Dieu, notre force, acclamez le Dieu de Jacob.
    Jouez, musiques, frappez le tambourin, la harpe et la cithare mélodieuse.
    Sonnez du cor pour le mois nouveau, quand revient le jour de notre fête.
    C'est là, pour Israël, une règle, une ordonnance du Dieu de Jacob.
  • Méditation - un cœur d'enfant

    « Seigneur, je sais que tu es Père.
    Mais où est ta place dans ma vie, dans mon cœur ?
    Je veux souvent gérer mes affaires
    en adulte et en grand.
    Je crois savoir ce que je dois faire !
    Donne-moi, Seigneur, un cœur d'enfant,
    humble et pauvre ; un cœur de petit
    pour m'ouvrir à ton amour de Père.
    Laisse-moi croire que je suis dans ta main,
    que cette main me protège
    et me montre le chemin que je dois suivre. »

    P. Etienne Lefèvre
    in Revue Saint-Joseph d'Alex n°1040, janvier-février 2015.

    fête,sacré-coeur,prière,coeur,enfant,père,main,chemin

    (Crédit photo)

  • Dimanche 13 juin 2021

    3e Dimanche après la Pentecôte
     

    Sainte_Marguerite-Marie_promesses-1a.jpg

    (11e Dimanche du Temps Ordinaire)

  • Litanies du Sacré-Coeur

    Abbaye de Solesmes - dom Joseph Gajard (1970)
     
    (si la lecture vidéo est impossible, merci de cliquer ICI)
     
    Kyrie, eléison. Kyrie, eléison.
    Christe, eléison. Christe, eléison.
    Kyrie, eléison. Kyrie, eléison.
    Christe, áudi nos. Christe, áudi nos.
    Christe, exáudi nos. Christe, exáudi nos.
    Pater de coélis, Deus, miserére nobis.
    Fíli, Redémptor mundi, Deus, miserére nobis.
    Spíritus Sancte, Deus, miserére nobis.
    Sancta Trínitas, unus Deus, miserére nobis.

    Cor Iesu, Fili Patris aeterni, miserére nobis.
    Cor Iesu, in sinu Vírginis Matris a Spíritu Sancto formátum, miserére nobis.
    Cor Iesu, Verbo Dei substantiáliter unítum, miserére nobis.
    Cor Iesu, maiestatis infinitae, miserére nobis.
    Cor Iesu, templum Dei sanctum, miserére nobis.
    Cor Iesu, Tabernáculum Altíssimi, miserére nobis.
    Cor Iesu, domus Dei et porta coeli, miserére nobis.
    Cor iesu, fornax ardens, miserére nobis.
    Cor Iesu, iustítiae et amoris receptáculum, miserére nobis.
    Cor Iesu, bonitate et amore plenum, miserére nobis.
    Cor Iesu, virtítum ómnium abyssus, miserére nobis.
    Cor Iesu, omni láude digníssimum, miserére nobis.
    Cor Iesu, rex et centrum ómnium córdium, miserére nobis.

    Agnus Dei, qui tollis peccata mundi, parce nobis, Dómine.
    Agnus Dei, qui tollis peccata mundi, exáudi nobis, Dómine.
    Agnus Dei, qui tollis peccata mundi, miserére nobis.
  • A l'origine de la Fête du Sacré-Coeur : une demande de réparation

    « Étant une fois devant le Saint Sacrement, un jour de son octave, je reçus de mon Dieu des grâces excessives de son amour, et me sentis touchée du désir de quelque retour et de lui rendre amour pour amour. Et il me dit : "Tu ne peux m'en rendre un plus grand qu'en faisant ce que je t'ai déjà tant de fois demandé." Alors me découvrant son divin Cœur : "Voilà ce Cœur qui a tant aimé les hommes, qu'il n'a rien épargné jusqu'à s'épuiser et se consumer pour leur témoigner son amour ; et pour reconnaissance je ne reçois de la plupart que des ingratitudes, par leurs irrévérences et leurs sacrilèges, et par les froideurs et mépris qu'ils ont pour moi dans ce sacrement d'amour. Mais ce qui m'est encore plus sensible est que ce sont des cœurs qui me sont consacrés qui en usent ainsi. C'est pourquoi je te demande que le premier vendredi d'après l'octave du Saint Sacrement soit dédié à une fête particulière pour honorer mon divin Cœur en communiant ce jour-là et en lui faisant réparation d'honneur par une amende honorable pour réparer les indignités qu'il a reçues pendant le temps qu'il a été exposé sur les autels. Je te promets aussi que mon Cœur se dilatera pour répandre avec abondance les influences de son divin amour sur ceux qui lui rendront cet honneur et qui procureront qu'il lui soit rendu". »

    Ste Marguerite-Marie, récit de la vision reçue en juin 1675 (dite la "grande apparition", entre le 14 et le 20 juin 1675), Vie écrite par elle-même, in "Vie et Œuvres", Paris, Poussielgue, 1867, t.II, p.355.

    fête,sacré-coeur,apparition,vision,révélation,Jésus,Marguerite-Marie,réparation

  • Fêtes du Sacré-Cœur à Paray-le-Monial

     
    du jeudi 10 juin 2021
    au dimanche 13 juin 2021
     
    Programme détaillé des fêtes au Sanctuaire
    (cliquez sur l'image ci-dessous)

    fetes-sacre-coeur-2021.jpg

  • Jeudi 10 juin 2021

    Ste Marguerite d'Écosse, reine et veuve

    Sainte_Marguerite-d-Ecosse_1b.jpg

  • Audience générale de ce mercredi 9 juin 2021

    Entouré de nombreux fidèles dans la cour Saint-Damase au cœur du Vatican, le pape François a poursuivi son cycle de catéchèse sur la prière, revenant cette fois-ci sur la persévérance dans la prière dans le quotidien de chacun.

    Compte rendu à lire sur Vatican News.

    Texte intégral de la catéchèse traduite en français sur le site du Vatican.

  • Sir William Henry Harris (1883-1973) : Bring us, O Lord God

    VOCES8
     
    (si la lecture vidéo est impossible, merci de cliquer ICI)
     
    Bring us, O Lord God, at our last awakening into the house and gate of heav'n:
    to enter into that gate and dwell in that house,
    where there shall be no darkness nor dazzling, but one equal light;
    no noise nor silence, but one equal music;
    no fears nor hopes, but one equal possession;
    no ends nor beginnings, but one equal eternity;
    in the habitation of thy glory and dominion, world without end.
    Amen.

    Text by John Donne (1572-1631)